PIB

85 articles
La limitation de vitesse pourrait coûter deux points de PIB

La limitation de vitesse pourrait coûter deux points de PIB

La limitation de vitesse à 70 km/h au lieu de 80 km/h sur le périphérique parisien, qui entrera en vigueur le 10 janvier, pourrait être généralisée à terme à l'ensemble du territoire. La proposition du Conseil national du débat sur la Transition...

Classements et déclassements du modèle français

Classements et déclassements du modèle français

Au-delà du seul domaine de l'éducation, quelle est la juste place de la France dans le monde? Un rapport rassemblant des dizaines de classements donne un éclairage neuf sur les forces et les faiblesses de notre pays.

Les trois erreurs de François Hollande

Les trois erreurs de François Hollande

Le pays est bien plus atteint qu'il ne le croit. Il faut que le Président ose affirmer une politique social-démocrate. Au risque de déplaire à la gauche «de gauche».

L'Etat-providence n'empêche pas les milliardaires de prospérer. La Suède en est la preuve

L'Etat-providence n'empêche pas les milliardaires de prospérer. La Suède en est la preuve

Des impôts élevés et un généreux Etat-providence n'ont rien d'un obstacle pour les fortunes scandinaves.

La mondialisation, un éternel recommencement

La mondialisation, un éternel recommencement

Etrange comme la Terre tourne vite. Et avec elle, le discours des économistes sur les moteurs de la croissance mondiale.

Le Printemps arabe, une révolution à 800 milliards de dollars

Le Printemps arabe, une révolution à 800 milliards de dollars

La liberté n’a pas de prix, mais elle a désormais un coût. S’il est sans doute trop tôt pour affirmer que les révolutions qui ont secoué plusieurs pays arabes au cours des trois dernières années ont fait augmenter leur niveau de liberté, on peut...

En économie, vous êtes plutôt austérité ou relance?

En économie, vous êtes plutôt austérité ou relance?

David Cameron gère son pays à la Thatcher. Shinzo Abe relance le Japon à la Mélenchon. Et les deux politiques marchent. En zone euro, en revanche, la faiblesse de la reprise force à s'interroger sur nos réponses à la crise.

Quand le meilleur allié de Hollande s'appelle Berlusconi

Quand le meilleur allié de Hollande s'appelle Berlusconi

Sans lui, la France serait détachée d'une Allemagne trop différente d'elle et rattachée à sa vraie soeur, l'Italie avec qui elle partage la médiocrité de la classe politique, qui renonce à imposer des réformes. Et la complicité incroyable des deux peuples qui continuent de voter pour elle.

Démolir le projet de budget 2014? Trop facile!

Démolir le projet de budget 2014? Trop facile!

En période de crise, le jeu des arbitrages entre des demandes opposées ne fait pratiquement que des mécontents. Gardons donc la tête froide pour examiner le plan du gouvernement, qui ne pourra être évalué qu'à l'aune du bilan du quinquennat.

Faut-il vraiment avoir peur du ralentissement économique chinois?

Faut-il vraiment avoir peur du ralentissement économique chinois?

Les difficultés actuelles des grands pays émergents conduisent les financiers à se poser beaucoup de questions: est-il opportun de continuer à investir dans ces pays? Ces difficultés ne vont-elles pas contrarier la reprise économique, qui se...

Croissance française: gare à l'affichage!

Croissance française: gare à l'affichage!

En se focalisant sur la croissance du PIB au 2e trimestre, on peut se réjouir de la sortie de récession de l’économie française. Mais l’emploi a continué de se dégrader tout comme la production. Et l’investissement des entreprises, indispensable pour relancer l’activité et faire baisser le chômage, est orienté à la baisse.

Et si c'était vraiment mieux avant en France?

Et si c'était vraiment mieux avant en France?

Il est de bon ton de ne point prendre au sérieux ce genre de complaintes. Celui qui l’exprime imprudemment est renvoyé à son triste état de «vieux con» ressassant péniblement ses «de mon temps»... Et pourtant...

Plus il y a d’embouteillages, mieux l’économie se porte. Enfin, en principe

Plus il y a d’embouteillages, mieux l’économie se porte. Enfin, en principe

La société américaine INRIX poursuit en toute modestie l’objectif de «régler le problème de la circulation dans le monde». Ce bison futé américain récolte des données sur les routes et autoroutes à travers le monde. Et comme le note Quartz, l...

Le bébé royal ne boostera pas l'économie britannique

Le bébé royal ne boostera pas l'économie britannique

Quartz est très excité par les supposés 380 millions de dollars de stimulus pour l'économie du Royaume-Uni qui viendraient des dépenses liées au nouveau bébé royal. ...

La croissance française ne repartira pas toute seule

La croissance française ne repartira pas toute seule

Les réformes structurelles, vues en France comme une obligation imposée d'ailleurs, sont très structurellement la seule stratégie politique pour retrouver la croissance.

Le budget dérape? Laissez-le

Le budget dérape? Laissez-le

Si la France prenait en considération les calculs de la Cour des comptes, si elle levait de nouveaux impôts ou coupait encore plus dans les dépenses, elle risquerait de tomber dans la spirale latine, celle qui a absorbé la Grèce, l’Espagne, le Portugal et l’Italie.

Le PIB recule? Oui, mais la situation économique s'améliore

Le PIB recule? Oui, mais la situation économique s'améliore

Dans sa dernière note de conjoncture, l’Insee nous parle d’une «timide éclaircie», mais, dans le même temps, il annonce un recul de 0,1% du PIB cette année. Comment est-ce possible? ...

L'économie s'expose enfin

L'économie s'expose enfin

Jusqu'en janvier 2014, elle s'invite à la Cité des Sciences et de l'Industrie. Une initiative pas banale.

Le printemps de la croissance n'est pas pour demain

Le printemps de la croissance n'est pas pour demain

Les dernières prévisions de l’OCDE sont sans appel: pour la zone euro en général et la France en particulier, 2013 va encore être une année très dure. Mais, comme de coutume, les experts nous annoncent que le soleil brillera (un peu) l’année suivante…

François Hollande va devoir bâtir la reprise de ses mains

François Hollande va devoir bâtir la reprise de ses mains

Pour sauver son quinquennat, François Hollande n'a plus le choix que d'accélérer les réformes, retrouver un peu de croissance et améliorer le futur de l'économie française. Mais il peut la tuer en le faisant.

Newsletters