Frontex

12 articles
«Je suis aussi perdu que la Syrie»

«Je suis aussi perdu que la Syrie»

Le récit d'un Syrien de 23 ans, qui depuis le début de la guerre a dû, avec sa famille, quitter sa ville natale, puis fuir en Turquie, avant de se réfugier en Grèce, où il est confronté à la violence du camp qui l'a accueilli.

Migrations: la xénophobie profite de l’inertie de l’Europe

Migrations: la xénophobie profite de l’inertie de l’Europe

Les flux migratoires augmentent, mais le véritable problème provient de l’immobilisme européen pour mettre en place des solutions d’intégration adaptées à l’immigration moderne. Les réponses nationales ne sont plus à la hauteur du phénomène.

L'afflux de migrants en Grèce est comparable au pic de l’exode irlandais vers les États-Unis

L'afflux de migrants en Grèce est comparable au pic de l’exode irlandais vers les États-Unis

Depuis le début de l'année, 160.000 étrangers, dont une très grande part de réfugiés, ont accosté sur les rivages du pays. On a comparé cet afflux de migrants avec d’autres mouvements migratoires dans l’histoire.

La (non-)politique migratoire européenne n’est pas une fatalité

La (non-)politique migratoire européenne n’est pas une fatalité

Panorama critique et non exhaustif des solutions alternatives.

Migrants, l’insupportable ressac

Migrants, l’insupportable ressac

La rhétorique et les actions de l’Union européenne dépolitisent un sujet qui mérite un réel débat public, réfléchi et démocratique.

Vingt-cinq ans après l'ouverture du mur de Berlin, les murs pullulent encore en Europe

Vingt-cinq ans après l'ouverture du mur de Berlin, les murs pullulent encore en Europe

Alors que le monde commémore la chute du rideau de fer, de nouvelles barrières font leur apparition sur le continent. Après les cris de liberté et l’ouverture des frontières, le repli identitaire gagne du terrain.

Naufrages en Méditerranée: une année pour rien?

Naufrages en Méditerranée: une année pour rien?

Des migrants sont morts par centaines dans un naufrage survenu le 10 septembre. Comme l’an passé, lors du drame de Lampedusa, ces décès suscitent l’émotion et des appels à l’action. Seront-ils suivis d’effet? On peut en douter.

Lampedusa: la face cachée de l'opération Mare Nostrum

Lampedusa: la face cachée de l'opération Mare Nostrum

Après le naufrage du 3 octobre 2013 qui a vu 366 migrants mourir au large de Lampedusa, l’une des principales portes d’entrée vers l’Europe, le gouvernement italien a lancé une opération militaire et humanitaire avec l’appui de l’Union européenne. Mais, derrière cet objectif «humanitaire», se cache un intérêt lucratif non négligeable.

Ce que les politiques savent de l'immigration et ne disent pas

Ce que les politiques savent de l'immigration et ne disent pas

Rappeler la réalité statistique est le meilleur des contrepoisons pour lutter contre des perceptions erronées ou déformées. Il faut tenir compte de ces perceptions qui font aussi partie de la réalité politique, mais il ne faut pas leur donner systématiquement la priorité sur les faits.

Naufrages en Méditerranée: comment sauver plus de vies?

Naufrages en Méditerranée: comment sauver plus de vies?

Les récents naufrages meurtriers montrent les limites des procédures de sauvetage des bateaux de migrants, où s'imbriquent institutions européennes, pays membres, navires militaires et commerciaux et technologies de pointe.

Frontex, le garde-frontières contesté de l'Europe, tente de se refaire une virginité

Frontex, le garde-frontières contesté de l'Europe, tente de se refaire une virginité

Cette agence est souvent montrée du doigt pour les violations supposées des droits de l'homme commises durant ses opérations. Face aux critiques des ONG et à une enquête de l'UE, elle s'efforce depuis deux ans à plus de transparence. Cela suffira-t-il à changer la donne?

L’immigration, l’autre fardeau de la Grèce

L’immigration, l’autre fardeau de la Grèce

Piégée entre une Turquie laxiste et le renforcement des frontières en Europe, la Grèce est devenue un véritable Etat-tampon pour les immigrés du monde entier qu'Athènes doit assumer seule, et en pleine récession.

Newsletters