Arnaud Montebourg

241 articles
Nationaliser Florange? Pourquoi même la droite approuve

Nationaliser Florange? Pourquoi même la droite approuve

Des leaders de l’opposition soutiennent de façon inattendue la position d’Arnaud Montebourg face à Mittal. Il s’agit de reconstruire une industrie, et la sidérurgie prend dans ce contexte une dimension stratégique.

Acier

Acier

Il est un peu facile de se moquer de Montebourg

Il est un peu facile de se moquer de Montebourg

Certes, ses sorties contre les patrons français, la Corée, la Chine et l’Organisation mondiale du commerce (OMC) peuvent handicaper le gouvernement. Mais a-t-il si tort que ça?

Croissance, emploi: le risque de l'immobilisme

Croissance, emploi: le risque de l'immobilisme

Avec le rapport Gallois, la France pouvait changer de modèle économique et s'engager en faveur d'une économie de l'offre, créative, souple, innovante, schumpétérienne et créatrice d'emplois. Apparemment, Hollande et Ayrault ont décidé d'en rester à la vision étatiste, keynésienne, à un chômage élevé mais accepté, car indemnisé par les taxes et les impôts.

Montebourg? Un «abruti mental» selon le président de Mitsubishi France

Montebourg? Un «abruti mental» selon le président de Mitsubishi France

Décidément, les patrons de marques automobiles asiatiques en France ne portent pas Arnaud Montebourg dans leur cœur. ...

Montebourg en marinière se prend les pieds dans la comm et le made in France

Montebourg en marinière se prend les pieds dans la comm et le made in France

Le petit coup de pub pour sa politique du Made in France continue de faire rire. Pas sur le fond, après tout, l'emploi en France est une chose trop grave pour être moqué et les recettes —même les plus anecdotiques— doivent au moins être discutées...

Montebourg n'est pas le seul politique à avoir posé de façon ridicule

Montebourg n'est pas le seul politique à avoir posé de façon ridicule

C'est Guy Birenbaum qui le premier a repéré la une du Parisien Magazine à paraître le vendredi 19 octobre, rappelle Le Lab. On y voit le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, poser avec un blender Moulinex dans les mains et...

Valls n’est pas le sauveur de la gauche

Valls n’est pas le sauveur de la gauche

Adoublé par les sondages, affublé du titre de «vice-président», le ministre de l'Intérieur est sans doute trop singulier pour voir sa popularité rejaillir sur son camp.

Arcep, CSA: fusionner ou périr?

Arcep, CSA: fusionner ou périr?

Les deux régulateurs sont censés s'occuper de ressources rares. Mais quand, tout d'un coup, on y mêle Internet...

Les faucons, les pigeons et le socialisme moderne

Les faucons, les pigeons et le socialisme moderne

Les socialistes français n'ont jamais trouvé la voie intellectuelle qui les sorte de la lutte des classes, capital contre travail. Ils arrivent en 2012 avec des idées de 1981, au mieux.

L'inexorable dérive des deux gauches

L'inexorable dérive des deux gauches

Tout porte à croire que le fossé qui sépare la gauche gouvernante de la gauche radicale va s’élargir inexorablement. Au point d'ouvrir à nouveau l'hypothèse d'une alliance avec le centre?

Le jour où le gouvernement a dit «oui» à la mariée qatarie

Le jour où le gouvernement a dit «oui» à la mariée qatarie

Doté de 100 millions d’euros, avec participation de l’Etat français, le fonds pour les banlieues et les zones rurales est un mariage un peu forcé.

Anti-TSCG, le jeu des sept familles

Anti-TSCG, le jeu des sept familles

Gauche du PS, gauche de la gauche, droite souverainiste, syndicats, médias engagés... Comme en 2005, l'opposition au traité européen associe des catégories très diverses. Avec, parfois, des nuances ou des revirements.

A Bercy, Montebourg aide les entreprises à s'en sortir. Comme Baroin et les autres avant lui

A Bercy, Montebourg aide les entreprises à s'en sortir. Comme Baroin et les autres avant lui

Au ministère d’Arnaud Montebourg, on aide effectivement des entreprises en difficulté, mais on y fait ça depuis l'élection de François Mitterrand. Et dossier traité ne signifie pas entreprise «sauvée» mais juste dossier «traité». Ni plus ni moins.

Redressement productif: les 91 sauvetages mystères d’Arnaud Montebourg

Redressement productif: les 91 sauvetages mystères d’Arnaud Montebourg

Arnaud Montebourg va répétant qu’il vient de sauver 91 entreprises et 11.250 salariés de la noyade mais ne peut pas en produire la liste pour ne pas les fragiliser davantage. Belle délicatesse…

Pour François Hollande, tout se passe comme prévu: difficilement

Pour François Hollande, tout se passe comme prévu: difficilement

Aux prises avec un contexte économique épouvantable, le nouveau président est aussi victime de ses propres atermoiements sur l'Europe et la finance et va sans doute devoir affronter une contestation croissante sur son aile gauche.

Pourquoi Montebourg est en conflit avec Moscovici

Pourquoi Montebourg est en conflit avec Moscovici

Troisième de la primaire socialiste, le ministre du Redressement productif veut exister au premier plan jusqu’à 2017. Mais son collègue de l'Economie entend bien être le maître d’œuvre de tout ce qui touche l’économie et, comme le prouve le feuilleton de la BPI, une bataille à fleurets mouchetés est déjà engagée à Bercy.

Le gouvernement Ayrault mène une politique économique à l'envers

Le gouvernement Ayrault mène une politique économique à l'envers

Il à raison de ne pas en rajouter dans l'austérité, mais tort de ne pas en tirer les conséquences: il faut provoquer immédiatement un choc de compétitivité pour sauver ce qui reste de croissance.

«Comment Paris tue l'industrie française»

«Comment Paris tue l'industrie française»

«Comment Paris tue l'industrie française». L'article du magazine allemand de référence Der Spiegel n'y va pas avec le dos du capot des Mercedes. En prenant pour point de départ de leur démonstration la fermeture annoncée de l'usine Peugeot d...

Saint-Quentin, sa basilique, sa rue piétonne, son usine de motos japonaises

Saint-Quentin, sa basilique, sa rue piétonne, son usine de motos japonaises

Les Japonais réindustrialisent la France en douce, à l’abri du radar d’Arnaud Montebourg. Après le Nord, ils redescendent vers l’Aisne. Mais où s’arrêteront-ils?

Newsletters