AFD

24 articles
Le logo d'un nouveau parti d'extrême droite allemand est un ancien symbole nazi secret

Le logo d'un nouveau parti d'extrême droite allemand est un ancien symbole nazi secret

Le bleuet était un symbole employé par les Autrichiens nazis pour se reconnaître dans les années 30.

En Allemagne, le mot «Heimat» tente d'échapper à son passé nazi (et à son présent populiste)

En Allemagne, le mot «Heimat» tente d'échapper à son passé nazi (et à son présent populiste)

Alors que le gouvernement envisage de renommer son ministère de l'Intérieur, l'intégration à son titre du terme «Heimat» fait débat.

L’AfD est trop rapidement cataloguée comme néo-nazie

L’AfD est trop rapidement cataloguée comme néo-nazie

L’Alternative für Deutschland (AfD) est née en 2013. Pourtant, ce parti a des racines intellectuelles antérieures de très loin à la question de l’euro ou des migrants. Loin d’être «néo-nazie», l’AfD puise en fait dans un passé nationaliste allemand oublié: celui de la «Révolution conservatrice».

Non, l'AfD n'est pas un parti néo-nazi

Non, l'AfD n'est pas un parti néo-nazi

Les élections fédérales allemandes de ce week-end ont consacré l'essor de l’AfD qui fait une entrée très remarquée au Bundestag, là où le NPD, le parti néo-nazi, est confiné une nouvelle fois à la marge. L’historien Nicolas Lebourg, membre de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation, analyse les différents mouvements de l'extrême droite depuis la défaite du régime nazi.

N'est pas nazi qui veut!

N'est pas nazi qui veut!

[BLOG] Ce fut le week-end des longs couteaux: de Mélenchon à Pénicaud en passant par l'Allemagne, il y a eu du nazi à tort et à travers.

Alice Weidel, l'impossible candidate de l'extrême droite allemande

Alice Weidel, l'impossible candidate de l'extrême droite allemande

Lesbienne, mère de deux enfants, compagne d'origine sri-lankaise, carrière dans la finance, imposable en Suisse... Candidate de l'AfD aux élections législatives allemandes, Alice Weidel cumule les paradoxes vis-à-vis de la ligne conservatrice, xénophobe et populiste que prône le parti d'extrême droite.

En Allemagne, l'AfD fait campagne avec des affiches ouvertement racistes

En Allemagne, l'AfD fait campagne avec des affiches ouvertement racistes

En passe de devenir la troisième force politique allemande, le petit parti d'extrême droite Alternative für Deutschland ne fait pas dans la demi-mesure.

Pour Merkel, l'ancienne RDA est redevenue une terre de mission

Pour Merkel, l'ancienne RDA est redevenue une terre de mission

La première chancelière issue de l'ex-Allemagne de l'est doit à nouveau séduire des régions qui accordent de plus en plus leurs suffrages au parti extrémiste AfD.

Les ancêtres de la vice-présidente du parti d'extrême droite AfD ont profité du nazisme

Les ancêtres de la vice-présidente du parti d'extrême droite AfD ont profité du nazisme

Les deux grands-pères de l'eurodéputée et vice-présidente du parti d'extrême droite AfD ont su chacun à leur manière tirer profit de l'arrivée au pouvoir d'Hitler.

En Europe, seule Merkel s'oppose à la domination culturelle de l’extrême droite

En Europe, seule Merkel s'oppose à la domination culturelle de l’extrême droite

Même défaite lors d'une élection régionale par l'AfD, la chancelière allemande n'a pas dévié de son cap. Nous devrions l'en féliciter.

En Allemagne, une petite élection locale déstabilise la femme la plus puissante d'Europe

En Allemagne, une petite élection locale déstabilise la femme la plus puissante d'Europe

À un an des prochaines législatives, Angela Merkel voit son parti, la CDU, être devancé par la droite populiste de l'AfD dans son fief de Mecklembourg-Poméranie occidentale. Comment réagira-t-elle?

94% des Allemands aimeraient avoir Jérôme Boateng pour voisin

94% des Allemands aimeraient avoir Jérôme Boateng pour voisin

N’en déplaise au leader du parti d’extrême droite, les Allemands apprécient le joueur de foot Jérôme Boateng.

Une brasserie où Hitler avait ses habitudes refuse d’accueillir l’AfD

Une brasserie où Hitler avait ses habitudes refuse d’accueillir l’AfD

Le refus du patron de l’établissement munichois d’accueillir ce rassemblement d’extrême droite avait recueilli le soutien des habitués des lieux.

En attaquant le FN, Merkel cible sa propre extrême droite

En attaquant le FN, Merkel cible sa propre extrême droite

Les propos anti-Front national de la chancelière allemande sont autant à usage interne qu'externe.

Après les régionales, l’Allemagne voit des coalitions de toutes les couleurs

Après les régionales, l’Allemagne voit des coalitions de toutes les couleurs

En Allemagne, tous les partis démocratiques peuvent former des coalitions entre eux. Ce qui donne des alliances colorées.

En Allemagne, l'électorat de l'AfD ressemble à celui du FN

En Allemagne, l'électorat de l'AfD ressemble à celui du FN

Une note de l'Ifop scrute l'électorat du parti Alternative für Deutschland (AfD). Comme le FN en France, l'AfD séduit prioritairement des actifs masculins de catégories populaires sur deux thématiques: immigration et peur du déclassement.

Comment la politique allemande s'est droitisée (à l’extrême)

Comment la politique allemande s'est droitisée (à l’extrême)

L’Allemagne semblait immunisée contre le virus populiste européen. Les élections régionales du 13 mars ont montré que cette exception avait disparu.

Le parti d'extrême droite AfD triomphe en Allemagne, mais n'a toujours pas de programme

Le parti d'extrême droite AfD triomphe en Allemagne, mais n'a toujours pas de programme

Alternative für Deutschland doit s'en doter fin avril sur la lancée de ses succès aux élections régionales de ce dimanche 13 mars.

Attention à ne pas décourager les Allemands

Attention à ne pas décourager les Allemands

Pour Berlin, les politiques budgétaire et monétaire sont des artifices dangereux: seule compte la compétitivité des entreprises. L'action de la BCE et le vote grec risquent de nourrir l'euroscepticisme outre-Rhin.

Les lundis soirs allemands ont changé de camp

Les lundis soirs allemands ont changé de camp

En 1989, les manifestants s'élevaient pour la liberté contre un régime autoritaire. En 2014, c'est contre l'«islamisation» de l’Allemagne. Un peu comme si Eric Zemmour, au lieu de dédicacer des dizaines de milliers de livres, entraînait derrière lui, tous les lundis soir, des dizaines de milliers de manifestants, des petites bougies à la main, pour sauver l’Occident du suicide.

Newsletters