violences conjugales

77 articles
«Sexisme Story», de Loana du Loft à Loana Petrucciani

«Sexisme Story», de Loana du Loft à Loana Petrucciani

Nous publions les bonnes feuilles de l'enquête «Sexisme Story–Loana Petrucciani», dans laquelle Paul Sanfourche revient sur la vraie histoire de la candidate de téléréalité, victime de violences et du patriarcat persistant.

«J'ai pardonné les agressions, la violence, les crises»

«J'ai pardonné les agressions, la violence, les crises»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Ludmilla, qui s'est sortie des griffes d'un compagnon violent.

Les violences économiques, l'autre facette des violences conjugales

Les violences économiques, l'autre facette des violences conjugales

Les violences physiques, sexuelles et psychologiques s'accompagnent souvent d'un quatrième type de sévices.

Les violences conjugales ne s'arrêtent pas avec l'âge

Les violences conjugales ne s'arrêtent pas avec l'âge

Les personnes âgées, isolées, y sont particulièrement sujettes.

L'impensé des violences conjugales au sein des couples LGBT+

L'impensé des violences conjugales au sein des couples LGBT+

La vision traditionnelle des violences conjugales induit un manque crucial de reconnaissance pour les victimes dans les couples non hétérosexuels.

«Transparente», l'enfant et les violences

«Transparente», l'enfant et les violences

Ce manga gorgé de fantastique observe les violences masculines à travers les yeux d'une petite fille.

«Les violences conjugales, il faut les vivre pour savoir ce que c'est»

«Les violences conjugales, il faut les vivre pour savoir ce que c'est»

[Épisode 3] La cour d'assises s'interroge: pourquoi Audrey n'a-t-elle pas quitté et dénoncé Fabien, qui la battait?

Le confinement, «une séquestration légale» pour les femmes victimes de violences conjugales

Le confinement, «une séquestration légale» pour les femmes victimes de violences conjugales

Les associations sont en alerte pour aider ces femmes dont le foyer était déjà un espace dangereux, pour elles et leurs enfants.

Un Marocain a été condamné pour viol conjugal mais la loi ne bouge pas

Un Marocain a été condamné pour viol conjugal mais la loi ne bouge pas

Un homme a été reconnu coupable du viol de son épouse. Première décision de justice du genre, elle pourrait faire jurisprudence mais comporte aussi des limites.

Ce que vous pouvez faire pour aider une femme victime de violences conjugales

Ce que vous pouvez faire pour aider une femme victime de violences conjugales

Il y a de bons réflexes à avoir pour ne pas risquer d'aggraver la situation.

«Vous pensez, vous, que vous êtes le meilleur papa du monde?»

«Vous pensez, vous, que vous êtes le meilleur papa du monde?»

[Épisode 4] Le 15 janvier 2020, la cour d'assises de Nanterre rendait son verdict à l'encontre de Christophe Jallageas, accusé du meurtre de sa compagne Ghylaine Bouchait.

Les femmes qui ont subi des violences conjugales ont 44% de risques en plus de mourir, toutes causes confondues

Les femmes qui ont subi des violences conjugales ont 44% de risques en plus de mourir, toutes causes confondues

Une étude britannique révèle l'impact des séquelles laissées par ce type de traumatisme.

«Papa, il a versé le gaz jaune sur Maman, et après, Maman est morte»

«Papa, il a versé le gaz jaune sur Maman, et après, Maman est morte»

[Épisode 3] Que s'est-il précisément passé, la nuit de l'incendie? Ghylaine ne peut plus répondre, Christophe ne se souvient pas. Mais leur fille Agate, 7 ans, était elle aussi présente sur les lieux.

«Arrête, Papa! Laisse Maman tranquille!»

«Arrête, Papa! Laisse Maman tranquille!»

[Épisode 2] Christophe ne dort plus. Il a découvert que sa compagne Ghylaine entretient une liaison avec un certain Éric. Dans leur appartement du Plessis-Robinson, la tension monte.

«J'ai vu tout le bas de son corps… C'était noir»

«J'ai vu tout le bas de son corps… C'était noir»

[Épisode 1] Un soir de 2017, dans un immeuble du Plessis-Robinson, des voisins accourent pour tenter de maîtriser l'incendie dévorant un appartement. Une fillette est sauvée des flammes.

«La mère, elle encourageait beaucoup Anaïs»

«La mère, elle encourageait beaucoup Anaïs»

[Épisode 3] Avant que les juges ne rendent leur verdict, la cour se penche sur la responsabilité de Marie-Karine, la mère d'Anaïs, dans les violences subies par Judith.

Violences conjugales: faut-il reconnaître la légitime défense des victimes tuant leur conjoint?

Violences conjugales: faut-il reconnaître la légitime défense des victimes tuant leur conjoint?

Près de la moitié des femmes autrices d'homicide sur leur partenaire avait subi des violences antérieures de sa part. Le droit français peine encore à prendre en compte cette réalité.

Violences conjugales: faut-il reconnaître les suicides forcés?

Violences conjugales: faut-il reconnaître les suicides forcés?

Une proposition de loi en cours d'examen à l'Assemblée nationale prévoit une circonstance aggravante quand le harcèlement a conduit une victime à se donner la mort.

«C'est ignoble, j'ai détruit une jeune fille»

«C'est ignoble, j'ai détruit une jeune fille»

[Épisode 2] Les expériences douloureuses vécues par Anaïs ont modelé son rapport aux autres, avec des conséquences parfois dévastatrices.

«C'est pas possible, de faire ça à quelqu'un»

«C'est pas possible, de faire ça à quelqu'un»

[Épisode 1] Un jour, Judith rentre dans sa famille après plus de deux ans d'absence. Sa mère et son frère ne tardent pas à découvrir les sévices qu'elle a subis.

Violences faites aux femmes, il est temps de sensibiliser les hommes

Violences faites aux femmes, il est temps de sensibiliser les hommes

Ce problème de société reste tabou en France.

Trois semaines de violences conjugales en France

Trois semaines de violences conjugales en France

Tous les jours, partout sur le territoire, des femmes sont menacées, battues et tuées. C'est pour elles que nous marcherons demain samedi 23 novembre contre les violences sexistes et sexuelles.

Paroles d'auteurs de violences conjugales en repentance

Paroles d'auteurs de violences conjugales en repentance

Des associations et organismes divers proposent des groupes de parole et programmes pour permettre à ces hommes de prendre la mesure de leurs actes.

À la campagne, la double épreuve des victimes de violences conjugales

À la campagne, la double épreuve des victimes de violences conjugales

Peur de parler, maillage associatif faible, mobilité réduite... En milieu rural, les femmes victimes de violences conjugales ont plus de mal à sortir du silence. Le sujet reste cependant peu étudié.

Dans la lutte contre les violences conjugales, l'Espagne fait figure de modèle

Dans la lutte contre les violences conjugales, l'Espagne fait figure de modèle

Depuis le début des années 2000, le pays cumule les mesures contre les violences au sein du couple. Il est érigé en modèle à suivre par les associations françaises.

Laurence Rossignol dénonce la «présomption de mensonge qui pèse sur la parole des femmes»

Laurence Rossignol dénonce la «présomption de mensonge qui pèse sur la parole des femmes»

Laurence Rossignol, sénatrice de l'Oise (PS), s'exprime sur les défaillances du système pour protéger les femmes victimes de violences conjugales.

Les enfants face au risque de reproduction des violences conjugales

Les enfants face au risque de reproduction des violences conjugales

Les problématiques de violences conjugales sont susceptibles de se perpétuer de génération en génération, si les enfants qui en sont témoins ne bénéficient pas d'un accompagnement adapté.

Nouveau contrat

Nouveau contrat

Brutes

Brutes

Des femmes victimes de violences intrafamiliales lancent l'alerte sur Twitter

Des femmes victimes de violences intrafamiliales lancent l'alerte sur Twitter

«Sauvez-nous et nos enfants»: à travers des témoignages glaçants, des femmes dénoncent l'inefficacité de la justice et cherchent à mobiliser l'opinion.

Procès d'Edith Scaravetti: «Maman a tué Papa parce que ce n'était qu'un méchant»

Procès d'Edith Scaravetti: «Maman a tué Papa parce que ce n'était qu'un méchant»

Le 17 mai 2019, la cour d'assises de Montauban rendait son verdict dans le procès en appel d'Edith Scaravetti.

Procès d'Edith Scaravetti: «J'avais pas envie de repasser à la barre, de revenir au tribunal»

Procès d'Edith Scaravetti: «J'avais pas envie de repasser à la barre, de revenir au tribunal»

Du 13 au 17 mai, plus d'un an après sa condamnation pour homicide involontaire à Toulouse, Edith Scaravetti comparaissait pour son procès en appel devant la cour d'assises de Montauban.

Les féminicides sont-ils vraiment en hausse depuis début 2019?

Les féminicides sont-ils vraiment en hausse depuis début 2019?

Derrière l'affirmation récente que désormais, une femme est tuée tous les deux jours par son conjoint ou son ex se cache une réalité statistique bien plus complexe.

«Ces images devaient être jolies, inoffensives, à l’opposé de ce qu’elles représentent»

«Ces images devaient être jolies, inoffensives, à l’opposé de ce qu’elles représentent»

Dans une série photographique tout en sobrieté, intitulée «Preuves d'amour», Camille Gharbi nous donne à voir une vingtaine d'objets du quotidien photographiés sur un fond bleu clair. Chacun d'eux représente l'arme des meurtres de femmes...

«Après l'alcool, on ne refuse pas d'avoir des rapports sexuels, car ça peut mal finir»

«Après l'alcool, on ne refuse pas d'avoir des rapports sexuels, car ça peut mal finir»

Victime de violences conjugales, Béata a dû en plus affronter les obstacles à l’avortement.

«Cette fois-là, je ne suis pas rentrée. Plus jamais.»

«Cette fois-là, je ne suis pas rentrée. Plus jamais.»

À l'occasion de la marche contre les violences sexistes et sexuelles du 24 novembre et de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes le 25, nous publions le témoignage de Claire*, victime pendant sept ans de violences conjugales.

Les féministes divisées avant la marche du 24 novembre contre les violences sexuelles

Les féministes divisées avant la marche du 24 novembre contre les violences sexuelles

S'il y a toujours eu des divisions, le paysage actuel est beaucoup plus éclaté que dans les années 1970, avec une multitude d'associations aux revendications spécifiques.

Cinq ans de la vie d’une femme sous l’emprise d’un pervers narcissique

Cinq ans de la vie d’une femme sous l’emprise d’un pervers narcissique

En France, chaque année, 225.000 femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint. Témoignages.

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Philip Roth n'aurait sans doute pas imaginé que son roman aiderait un homme transgenre confiné dans un refuge pour femmes victimes de violences conjugales.

Euh... être violée par son conjoint, c'est rien?

Euh... être violée par son conjoint, c'est rien?

Les agressions, les viols et les violences conjugales sont systématiquement minimisées. Alors on se tait, on souffre en silence, et un jour, on se fait tuer.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters