Manuel Valls

360 articles
Les cinq départements qui symbolisent la défaite de la gauche

Les cinq départements qui symbolisent la défaite de la gauche

De la Corrèze aux Bouches-du-Rhône en passant par le Nord, les Côtes d'Armor et l'Essonne, le PS s'est incliné dans des départements emblématiques de ses racines, mais aussi son évolution.

Les départements des candidats à la primaire de 2011 ont tous basculé

Les départements des candidats à la primaire de 2011 ont tous basculé

La Corrèze, le Nord, la Saône-et-Loire, les Deux-Sèvres et l'Essonne avaient viré à droite dès le second tour. Le Tarn-et-Garonne, où Jean-Michel Baylet pouvait espérer voir un candidat de son parti être élu, a finalement porté à sa tête un divers gauche soutenu par la droite.

Décryptage

Décryptage

Le premier tour des départementales nous donne la recette pour que le Front national ne soit pas au second tour en 2017

Le premier tour des départementales nous donne la recette pour que le Front national ne soit pas au second tour en 2017

Deux ingrédients indispensables: une forte mobilisation et l’unité dans chaque camp.

Le FN n’est pas le premier parti de France… ni même le second

Le FN n’est pas le premier parti de France… ni même le second

Avec un score situé entre 24 et 26%, le Front national est parfois placé sur la deuxième place du podium au soir du premier tour des élections départementales. Une présentation chiffrée que dément une lecture plus politique des résultats.

Oui, le FN peut gagner en 2017

Oui, le FN peut gagner en 2017

Manuel Valls a raison de mettre en garde: la politique française n'est plus un jeu qui se joue à deux et où, à la fin, c'est le PS ou l'UMP qui gagne. Une tribune de Philippe Guibert, ancien directeur du SIG.

Oubliez la fin de vie, à gauche, la tendance est au «suicide»

Oubliez la fin de vie, à gauche, la tendance est au «suicide»

Désunion aux élections départementales, risque d'une élimination dès le premier tour en 2017: le «suicide» de la gauche est sur toutes les lèvres.

Chaque jour, quelqu'un fait le jeu du FN quelque part

Chaque jour, quelqu'un fait le jeu du FN quelque part

Quel est le point commun entre le front républicain, Madonna, Michel Houellebecq, François Hollande, les sondages, l'islam, le hasard et l'abstention? Ils ont tous été soupçonnés de «faire le jeu du FN» depuis le début de l'année.

A droite comme à gauche, l'insupportable chantage au FN

A droite comme à gauche, l'insupportable chantage au FN

L’instrumentalisation du parti lepéniste par les acteurs politiques ne date certes pas d’hier, mais elle atteint désormais des sommets inédits de cynisme et de manipulation.

Retraites: le peu est l'ennemi de l'efficace

Retraites: le peu est l'ennemi de l'efficace

La réforme n'est pas à l'agenda de François Hollande. Nicolas Sarkozy, en voulant se démarquer, a proposé de repousser un peu l'âge de départ, ce qui ne peut avoir un effet que sur un temps limité. Comme lorsqu’en 2010 le gouvernement Fillon reporta cet âge de deux ans... en sachant très bien que cette réforme serait inefficace pour pérenniser le système.

Banlieues: faut-il en finir avec les «politiques de peuplement»?

Banlieues: faut-il en finir avec les «politiques de peuplement»?

La mixité sociale tant souhaitée de la politique de la ville dans les quartiers a-t-elle encore une chance de se réaliser?

Cécile Duflot pratique-t-elle la stratégie de l'épuisement, ou de la rupture?

Cécile Duflot pratique-t-elle la stratégie de l'épuisement, ou de la rupture?

Du chaudron des oppositions internes à la gauche émerge la figure de l'ancienne ministre du Logement, tiraillée entre la possibilité d'un nouvel accord avec les socialistes en 2017 et celle d'une autre alliance à gauche. Un dilemme qui repose l'éternelle question de la participation au pouvoir chez les écologistes.

Quelle peut être la deuxième «loi Macron» du gouvernement Valls?

Quelle peut être la deuxième «loi Macron» du gouvernement Valls?

Pour continuer d'aller de l'avant, le gouvernement devra trouver des réformes assez fortes pour restaurer la confiance, mais qui soient acceptables par sa majorité. Un exercice impossible auquel Manuel Valls est condamné.

Après Charlie, la gauche au temps des pénitents

Après Charlie, la gauche au temps des pénitents

Depuis janvier, ses deux principaux chefs de file, François Hollande et Manuel Valls, libèrent soudain les espoirs exorbitants d’une «refondation républicaine». Une tâche titanesque à déployer en deux ans et dans un contexte de restrictions budgétaires.

Le choc brutal des légitimités économique et démocratique

Le choc brutal des légitimités économique et démocratique

Sur la loi Macron comme en Grèce se joue un affrontement entre les engagements pris devant les électeurs et les contraintes extra-politiques, entre les promesses et le savoir économique.

Valls envisageait déjà en 2014 le recours au 49-3 pour «des circonstances historiques, ou de la petite histoire politique»

Valls envisageait déjà en 2014 le recours au 49-3 pour «des circonstances historiques, ou de la petite histoire politique»

Depuis l'annonce par Manuel Valls du recours par le gouvernement à l'article 49-3 de la Constitution sur la loi Macron, provoquant le dépôt par la droite d'une motion de censure qui sera examinée ce jeudi 19 février, on a beaucoup ressorti de...

Loi Macron: le 49-3 ne va pas seulement frustrer les frondeurs, mais aussi quatre députés UMP

Loi Macron: le 49-3 ne va pas seulement frustrer les frondeurs, mais aussi quatre députés UMP

Le gouvernement a donc décidé d'engager sa responsabilité sur la loi Macron. Ce mardi 17 février, le Premier ministre Manuel Valls «a décidé de ne prendre "aucun risque" et d'avoir recours à l'article 49-3 de la Constitution, qui engage la...

Loi Macron: en 2006, François Hollande avait condamné un «coup de force» lors de l'utilisation du 49-3

Loi Macron: en 2006, François Hollande avait condamné un «coup de force» lors de l'utilisation du 49-3

Pour la seconde fois, le gouvernement Valls va avoir recours à cette procédure pour faire voter le texte.

De Stoléru et Le Pen à Valls et Dumas, rien n'a changé depuis 1989

De Stoléru et Le Pen à Valls et Dumas, rien n'a changé depuis 1989

En réponse à une question de Jean-Jacques Bourdin sur une éventuelle «influence juive» sur le Premier ministre, l'ancien président du Conseil constitutionnel a jugé qu'elle était «probable». Vingt-cinq après Jean-Marie Le Pen, qui demandait à Lionel Stoleru s'il avait la double nationalité, rien n'a changé: les amalgames fleurissent toujours et les journalistes posent les mêmes questions.

«Islamo-fascisme»: après avoir mal interprété l'antisémitisme, la gauche française comprend de travers l'islam radical

«Islamo-fascisme»: après avoir mal interprété l'antisémitisme, la gauche française comprend de travers l'islam radical

Un cadrage historique de ces deux termes est nécessaire pour mieux comprendre ce qui est en jeu.

«La vieillesse est un naufrage»: l'élément de langage anti-Dumas est aussi percutant que faux

«La vieillesse est un naufrage»: l'élément de langage anti-Dumas est aussi percutant que faux

«La vieillesse est un naufrage». Cet élément de langage s'est rapidement imposé dans les premières réactions à la sortie de Roland Dumas, 93 ans en août prochain, qui, ce lundi 16 février, a pointé à demi-mot l'influence des «alliances...

Ministre en temps de crise, un sport de haut niveau

Ministre en temps de crise, un sport de haut niveau

La semaine des attentats et de la marche républicaine a remis en lumière la nécessité pour les politiques de disposer d'une résistance physique supérieure à la moyenne.

La ritournelle du «front républicain» masque d'autres problèmes

La ritournelle du «front républicain» masque d'autres problèmes

Derrière le débat sur l'appel à voter PS face au FN ou sur le «ni-ni» se cachent les questions de l'espace que cherche à occuper la droite ou d'une éventuelle «grève civique» de l'électorat de gauche en mai 2017.

Echanges

Echanges

Contre la culture de l’excuse et les amalgames iniques

Contre la culture de l’excuse et les amalgames iniques

La France redécouvre ses problèmes non résolus. Et elle est face à deux défis de poids: lutter contre la ghettoïsation des quartiers sans laisser penser que c'est la seule explication du terrorisme et s'attaquer aux dérives sectaires de l'islam sans les confondre avec la pratique quotidienne de l'islam en France.

François Hollande, lui, Président d'après le 11 janvier

François Hollande, lui, Président d'après le 11 janvier

Hier décrié, voire méprisé, il est désormais reconnu pour ce qu’il est: un président à la hauteur de sa tâche, révélé à lui-même et au pays dans et par l’épreuve. Il faut maintenant qu'il parvienne à donner une traduction concrète à l'aspiration à l'unité du pays.

Lassana Bathily naturalisé français: «Je vais faire tout mon possible pour que les gens ne soient pas déçus de moi»

Lassana Bathily naturalisé français: «Je vais faire tout mon possible pour que les gens ne soient pas déçus de moi»

C'est une photo émouvante, qui résume la face la plus humaine des évènements qui ont frappé Paris il y a une dizaine de jours. On y voit s'y refléter dans le drapeau tricolore l'ombre de Lassana Bathily, le jeune employé de l'Hyper Cacher de la...

Non, nous ne venons pas de changer d’époque

Non, nous ne venons pas de changer d’époque

Loin de faire disparaître les lourdes difficultés qu’affrontent la société française, l’impact effectif des récents drames risque, à l’inverse, d’en exacerber les tensions.

La nation a fait son travail, à l’Etat de faire le sien

La nation a fait son travail, à l’Etat de faire le sien

Après l'émotion née des attentats parisiens et de la grande manifestation du 11 janvier, place à l'analyse et à l'action. Une tribune de Nicolas-Jean Brehon.

Ecotaxe et autoroutes: le grand amateurisme

Ecotaxe et autoroutes: le grand amateurisme

L’Etat sort affaibli et appauvri de deux des grands dossiers transports de ces derniers mois: la polémique sur les péages d'autoroute et la résiliation du contrat avec la société chargée de gérer l'écotaxe.

«Soumission», de Michel Houellebecq, n'est pas une politique-fiction: c'est une uchronie

«Soumission», de Michel Houellebecq, n'est pas une politique-fiction: c'est une uchronie

Pour s'en rendre compte, il suffit de s'intéresser à son calendrier électoral.

Eric Zemmour et les franchissements des lignes

Eric Zemmour et les franchissements des lignes

Le cirque médiatique adore la provocation mais ne supporte pas le dérapage. Donnant dans la surenchère, le polémiste Zemmour a franchi de multiples lignes. Et de leur côté, les politiques ont franchi celle qui est d'appeler à ce qu'il n'intervienne plus dans les médias. Même si la France ne ressemble pas à «la Russie des années 1950».

Primaire PS, primaire UMP: les sondages sont-ils fiables?

Primaire PS, primaire UMP: les sondages sont-ils fiables?

Il est important de rappeler l'ampleur des intervalles dans les sondages qui étudient un sous-groupe d'un échantillon, comme les sympathisants de gauche ou de droite. Au risque d'oublier que ces fourchettes sont parfois des râteaux...

Le PS à la recherche de son identité perdue

Le PS à la recherche de son identité perdue

La charte qui sera soumise au vote des militants début décembre trahit cruellement la nudité idéologique du parti en ce début de troisième millénaire, en le réduisant à un socialisme de bons sentiments

Sivens, écotaxe, fiscalité: comment l'Etat a entamé son crédit

Sivens, écotaxe, fiscalité: comment l'Etat a entamé son crédit

Lorsque l’Etat cède à des pressions ou revient sur sa signature, il affiche des faiblesses qui incitent d’autres opposants à engager des épreuves de force. La moindre polémique devient une affaire d’Etat et nuit au pouvoir.

La primaire a-t-elle fait perdre la gauche?

La primaire a-t-elle fait perdre la gauche?

Alors que cette procédure est en passe de devenir le mode de désignation de tous les candidats à la présidentielle, elle est aussi jugée responsable de la personnalisation à outrance des enjeux ou de la cacophonie gouvernementale actuelle. Notamment au sein du PS, alors que certains entendent pourtant bien y soumettre François Hollande en 2016...

Valls et le centre: même sur un malentendu, ça ne peut pas marcher

Valls et le centre: même sur un malentendu, ça ne peut pas marcher

En proclamant récemment son souhait de s’allier aux centristes, le Premier ministre semble avoir fait l’impasse sur l’histoire du centre et sur la réalité de la polarisation idéologique de notre pays.

Le clivage droite-gauche, de plus en plus symbolique, de moins en moins politique

Le clivage droite-gauche, de plus en plus symbolique, de moins en moins politique

Le traditionnel repère hérité de la Révolution française n'a pas disparu, mais l'offre politique n’est plus véritablement en phase avec les sensibilités contrastées des citoyens.

En Italie, le «Renzi Express» commence à connaître des ratés

En Italie, le «Renzi Express» commence à connaître des ratés

Ses cent premiers jours ont été époustouflants. Sa jeunesse et son audace plaisaient. Manuel Valls a loué ses réformes. Sa victoire aux européennes a fait de lui le symbole d’une Europe de gauche qui marche. Mais aujourd’hui, la machine Renzi a peut-être atteint ses limites.

Pourquoi Manuel Valls doit adhérer à l'UDI

Pourquoi Manuel Valls doit adhérer à l'UDI

On peut être convaincu par la ligne sociale-libérale fixée par le Premier ministre et être convaincu qu’il n’arrivera pas à la faire soutenir par son parti.

Newsletters