Matthew Weiner

7 articles
Faut-il être fou pour écrire une série géniale?

Faut-il être fou pour écrire une série géniale?

David Milch («Deadwood»), Alan Ball («Six Feet Under»), Paul Abbott («Shameless», «Hit & Miss»), Neil Cross («Luther»)... Les showrunners des plus grandes séries traînent souvent derrière eux une existence compliquée. Dans cette aventure au long cours qu’est l’écriture d’une série, cela prend un relief bien particulier.

Les articles à lire pour mieux comprendre la fin de «Mad Men»

Les articles à lire pour mieux comprendre la fin de «Mad Men»

Ou comment Don Draper a (peut-être) créé l'une des publicités les plus connues de tous les temps.

Vous avez lâché «Mad Men» en route, et vous avez tort

Vous avez lâché «Mad Men» en route, et vous avez tort

Mais on ne peut pas totalement vous en vouloir: derrière sa façade élégante et son fétichisme du détail, la série créée par Matthew Weiner est un chef-d'œuvre d'âpreté, de cruauté et de mélancolie.

Pourquoi «Mad Men» est aussi une immense comédie

Pourquoi «Mad Men» est aussi une immense comédie

Chef-d'oeuvre télévisuel acclamé pour sa très juste peinture de la société américaine des sixties, la série pratique aussi un humour subtil et référencé.

Mad Men s'en prend à la famille de Mitt Romney, qui réplique

Mad Men s'en prend à la famille de Mitt Romney, qui réplique

Dans le dernier épisode de Mad Men [série américaine sur le monde de la publicité ...

Mad Men, la série noire II/II

Mad Men, la série noire II/II

Pourquoi Sterling Cooper a très peur de l’Amérique noire—et pourquoi la saison 5 pourrait mettre la question raciale sur le devant de la scène.

Mad Men, la non-série noire I/II

Mad Men, la non-série noire I/II

Contrairement à ce que déplorent les critiques américaines, la série est très courageuse dans son approche des conflits raciaux.

Newsletters