Jean Lecanuet

7 articles
Le retrait de Borloo et la malédiction des seconds couteaux

Le retrait de Borloo et la malédiction des seconds couteaux

Encore une fois, on constate combien le Centre a des difficultés à s'incarner. Pourtant, cette famille est en lice à quasiment chaque présidentielle depuis 1965.

Et si on revotait: Royal élue en 2007, Jospin en 2002

Et si on revotait: Royal élue en 2007, Jospin en 2002

Après le sondage du dimanche 14 octobre du JDD, qui a demandé à 1.600 personnes pour qui elles voteraient si le premier et le second tours de la présidentielle 2012 avaient lieu ce dimanche –c'est-à-dire pour qui ils auraient voté s'ils avaient su...

Si on votait aujourd'hui, Sarkozy et Hollande seraient à 50/50. Et Lecanuet/De Gaulle?

Si on votait aujourd'hui, Sarkozy et Hollande seraient à 50/50. Et Lecanuet/De Gaulle?

Le Journal du Dimanche a eu l'étrange idée d'effectuer un sondage pour refaire le match de la présidentielle six mois après. Autrement dit, l'Ifop a demandé à 1.600 personnes pour qui elles voteraient si le premier tour et/ou le deuxième tour de...

Petit guide de la bonne consigne de vote

Petit guide de la bonne consigne de vote

«Bonnet blanc et blanc bonnet», «candidat résiduel», vote «à titre personnel», trahisons secrètes... Entraînez-vous au grand bal de l'entre-deux-tours en dix pas de danse.

C'est quoi, faire une bonne campagne?

C'est quoi, faire une bonne campagne?

On dit souvent que Jean-Luc Mélenchon, notamment, a réussi sa campagne. Mais qu'est-ce que cela recouvre exactement?

1965, la communication de Lecanuet met De Gaulle en ballottage [INTERACTIF]

1965, la communication de Lecanuet met De Gaulle en ballottage [INTERACTIF]

Si le centrisme démocrate et le tropisme européen de Jean Lecanuet ont séduit les Français pendant la première élection présidentielle au suffrage universel, c’est sa campagne moderne qui lui a permis de frôler les 16%.

1965, la fausse conversion de De Gaulle à la comm' [INTERACTIF]

1965, la fausse conversion de De Gaulle à la comm' [INTERACTIF]

Pour la première fois sous la Ve République, les Français élisent leur président au suffrage universel direct. Le vieux général doit faire campagne et utiliser, à son corps défendant, les moyens de l’époque.

Newsletters