Jean-Claude Gaudin

31 articles
Pourquoi les élections municipales ne passionnent pas

Pourquoi les élections municipales ne passionnent pas

Dépolitisation de la gestion urbaine, «localisme» dominant chez les électeurs comme les candidats et baisse d'efficacité du vote-sanction peuvent expliquer la faible participation à venir.

Marseille 2014: simulez les résultats du second tour des municipales

Marseille 2014: simulez les résultats du second tour des municipales

En apparence, tout pourrait être simple. En 2008, l'UMP avait sauvé la mairie de Marseille pour moins de 1.000 voix, celles qui séparaient au second tour, dans le IIIe secteur (la ville est divisée en huit secteurs regroupant chacun deux...

Bilan: Marseille a-t-elle été une bonne capitale européenne de la culture?

Bilan: Marseille a-t-elle été une bonne capitale européenne de la culture?

Pour dresser un bilan de ce qu'a apporté le label européen à la ville, il faut comprendre qu’être capitale européenne de la culture n'est pas forcément qu’une affaire... de culture

La grande pagaille des alliances municipales

La grande pagaille des alliances municipales

Une bataille rangée, le scrutin de mars 2014? Plutôt dérangée: PS, Front de gauche, Verts ou centristes font le grand écart entre des combinaisons diverses tandis que le FN risque d'adopter des stratégies différenciées au second tour.

Primaire PS de Marseille: une leçon magistrale de politique marseillaise

Primaire PS de Marseille: une leçon magistrale de politique marseillaise

Ou pourquoi la primaire ouverte qui a hissé au second tour Samia Ghali et Patrick Mennucci n’a changé les règles du jeu qu’à la marge.

Caselli, Carlotti, Ghali, Mennucci: la bataille des quatre «i» pour la primaire PS de Marseille

Caselli, Carlotti, Ghali, Mennucci: la bataille des quatre «i» pour la primaire PS de Marseille

Si vous avez compris quelque chose à la bataille au sein du PS marseillais, c’est certainement qu’on vous a mal expliqué... Reprenons au début.

Samia Ghali à Marylise Lebranchu: «Ministre ou pas, j’en ai rien à foutre moi!»... La classe marseillaise en action

Samia Ghali à Marylise Lebranchu: «Ministre ou pas, j’en ai rien à foutre moi!»... La classe marseillaise en action

Les caméras de Public Sénat ont attrapé sur le vif des échanges musclés entre Marylise Lebranchu, la ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, et des sénateurs avec lesquels elle devait jeudi 30 mai se pencher sur le premier...

Marseille: autopsie d'une ville en chute libre

Marseille: autopsie d'une ville en chute libre

«Ici, l’Etat a démissionné, il a jeté l’éponge.» Pierre-Louis Rozynes, journaliste au Nouvel Economiste, a écrit cette phrase en avril dans le premier volet de son enquête-feuilleton, «Bons baisers de Marseille», dont le quatrième vient d’être mis...

Pourquoi Marseille a besoin d’un Ayrault

Pourquoi Marseille a besoin d’un Ayrault

Parce qu'il est «sérieux», froid, qu'il aime la concertation et qu'il vient de Nantes. Et parce qu’à Marseille, les responsables locaux sont simplement trop nuls.

Le modèle marseillais, avenir de l'Europe?

Le modèle marseillais, avenir de l'Europe?

Le modèle multiculturel marseillais offre-t-il une vision de ce que sera l’Europe dans le futur? Aujourd'hui l’immigration qui s’installe à Marseille est majoritairement d’origine musulmane: «Si on écoutait les politiciens d’extrême droite, ...

Le premier meeting de soutien à Sarkozy confirmé le 19 février à Marseille

Le premier meeting de soutien à Sarkozy confirmé le 19 février à Marseille

C’est officiel: l'UMP a annoncé ce vendredi 10 février ...

Newsletters