Carlos

8 articles
La décennie Carlos, ou la dérive sanglante d'un militant

La décennie Carlos, ou la dérive sanglante d'un militant

Le seul nom de «Carlos» résume l'univers trouble et multi-facettes du terrorisme des années 1970-1980, où la phraséologie révolutionnaire et le soutien tiers-mondiste à la cause palestinienne ont dérivé vers des actions instrumentalisées par les dictatures du monde arabe et les pays du bloc soviétique. Retour sur cette histoire, alors que s'ouvre l'ultime procès dans l'affaire de l'attentat du Drugstore Publicis à Paris de celui dont le vrai nom était Illich Ramirez Sanchez.

L'avocat Jacques Vergès est mort à 88 ans

L'avocat Jacques Vergès est mort à 88 ans

Personnage ambigu, idéologue, ennemi du système et adepte de la défense de rupture.

Peut-on adapter au cinéma un fait divers qui n’a pas encore été jugé?

Peut-on adapter au cinéma un fait divers qui n’a pas encore été jugé?

Abel Ferrara assure qu'il a choisi Gérard Depardieu pour incarner DSK...

Carlos jugé à Paris: la perpétuité à tiroirs

Carlos jugé à Paris: la perpétuité à tiroirs

Déjà condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour des faits remontant à 1975, Carlos encourt aujourd’hui une peine similaire pour les quatre attentats perpétrés en 1982 pour lesquels il est actuellement jugé. Que risque-t-il exactement?

L'attentat de la rue Marbeuf? Carlos ni «coupable» ni «innocent»

L'attentat de la rue Marbeuf? Carlos ni «coupable» ni «innocent»

La cour d'assise spéciale de Paris se penche sur l'explosion qui a fait un mort et plusieurs blessés à Paris en 1982. Ilich Ramirez Sanchez maintient le trouble en refusant de se déclarer coupable ou innocent.

Carlos, le Chacal bavard comme une pie

Carlos, le Chacal bavard comme une pie

«Je suis bavard», avait prévenu Carlos. Depuis le début de son procès devant la cour d'assises spéciale de Paris, la figure emblématique du terrorisme international des années 1970-80 tient sa promesse.

Carlos et l'avocate de la terreur

Carlos et l'avocate de la terreur

Le procès de la figure emblématique du terrorisme international des années 1970-80 s’ouvre lundi 7 novembre devant la cour d’assises de Paris. Au côté de l’accusé se tiendra Me Isabelle Coutant-Peyre, celle qui l’assiste depuis quatorze ans.

Carlos, le «Che» de Caracas

Carlos, le «Che» de Caracas

Le terroriste sera jugé à partir de lundi pour complicité dans quatre attentats perpétrés en France dans les années 80. Dans son pays, il bénéficie de soutiens inébranlables.

Newsletters