banque publique d’investissement

13 articles
Pourquoi le gouvernement veut séduire les petits patrons français

Pourquoi le gouvernement veut séduire les petits patrons français

Le gouvernement flatte une confédération d’entrepreneurs, la CGPME. Histoire de faire oublier les pigeons et les poussins, et d’introduire un peu de zizanie dans le clan patronal.

Ce que pourrait dire un Premier ministre: «Une France plus active dans une Europe plus unie»

Ce que pourrait dire un Premier ministre: «Une France plus active dans une Europe plus unie»

Diogène s’alarme de la situation de la France et imagine le discours de politique générale d’un Premier ministre qui déciderait de l’accélération des réformes.

Pourquoi la relance n'est-elle toujours pas là?

Pourquoi la relance n'est-elle toujours pas là?

La mise en place des outils financiers pour relancer l’investissement des entreprises est trop longue. En plus, faute de visibilité, l’envie d’investir fait défaut. Mais sans ce moteur de l’économie, l’emploi ne repartira pas. Mauvais pour la consommation.

Quand la banque tue l’industrie

Quand la banque tue l’industrie

Des banques qui laissent une PMI sombrer sans lui donner une chance de repartir? Ce n’est pas nouveau, mais ça énerve toujours. Et cela conduit à s’interroger sur ce qui ne va pas dans l’économie française, voire européenne.

Emploi et chômage: 2012 pourrie, 2013 plombée. Vivement 2014?

Emploi et chômage: 2012 pourrie, 2013 plombée. Vivement 2014?

20 mois de hausse pour le chômage. Les espoirs pour l’emploi sont reportés sur 2014… si les PME reprennent confiance et réinvestissent.

Sidérurgie lorraine: l'illusion tragique

Sidérurgie lorraine: l'illusion tragique

Bien avant l'accord arraché vendredi soir au groupe Mittal et le maintien à l'arrêt des hauts fourneaux de Florange sans licenciements, les politiques de défense de la sidérurgie ont eu un coût financier considérable. Elles ont eu aussi un coût humain déchirant: celui d'entretenir l'illusion.

Pourquoi Montebourg est en conflit avec Moscovici

Pourquoi Montebourg est en conflit avec Moscovici

Troisième de la primaire socialiste, le ministre du Redressement productif veut exister au premier plan jusqu’à 2017. Mais son collègue de l'Economie entend bien être le maître d’œuvre de tout ce qui touche l’économie et, comme le prouve le feuilleton de la BPI, une bataille à fleurets mouchetés est déjà engagée à Bercy.

François Hollande a-t-il le temps?

François Hollande a-t-il le temps?

Il y a urgence parce que la compétitivité de la France est dégradée, que l'emploi est menacé et que les comptes publics sont dans le rouge.

Une seconde banque publique d'investissement, pour quoi faire?

Une seconde banque publique d'investissement, pour quoi faire?

La France a déjà OSéO, qu fonctionne bien.

Plans sociaux: l’emploi miné par l’essorage des PME

Plans sociaux: l’emploi miné par l’essorage des PME

Derrière les plans sociaux des grands groupes, les conséquences sur les PME sous-traitantes sont plus lourdes encore pour l’emploi. Les CDD ne sont pas reconduits. Et le nombre des ruptures conventionnelles explose.

Le capitalisme doit faire sa révolution française

Le capitalisme doit faire sa révolution française

Ce n'est pas avec un ministère du «redressement productif» que l'on fera revenir l'industrie en France

Hollande dévoile ce qu'il ferait la première année

Hollande dévoile ce qu'il ferait la première année

FRANCOIS HOLLANDE A DÉVOILÉ les mesures qu'il prendrait au cours de sa première année de mandature s'il était élu le 6 mai. Cette feuille de route, disponible sur son site Internet, se décompose en trois périodes. Premières mesures symboliques...

Jusqu’où ira le PS sur la dette?

Jusqu’où ira le PS sur la dette?

Martine Aubry et François Hollande se rejoignent sur la question du déficit des finances publiques. Le PS, rattrapé par les conséquences de la crise grecque, est-il en train de revoir son programme?

Newsletters