Umberto Eco

7 articles
La liberté de créer, du Moyen Âge à Umberto Eco

La liberté de créer, du Moyen Âge à Umberto Eco

Un hommage à Umberto Eco et à son amour pour le Moyen Âge.

Umberto Eco m'a appris à lire

Umberto Eco m'a appris à lire

C'est l'histoire d'un ouvrage qui m'a enfin ouverte à la lecture, et d'un mail dont je n'aurais jamais imaginé qu'il connaîtrait une réponse.

Les nouvelles technologies selon Umberto Eco, ce faux troll

Les nouvelles technologies selon Umberto Eco, ce faux troll

En examinant les propos, parfois polémiques, qu’il a tenus sur les nouvelles technologies, on s’aperçoit qu’Umberto Eco incarnait la figure de l’anti-troll.

Rire de notre bêtise avec Umberto Eco

Rire de notre bêtise avec Umberto Eco

Sa stature de grand intellectuel et les succès de ses fresques historiques ne doivent pas faire oublier qu'Umberto Eco était aussi brillant et érudit que doté d’un humour subtil, fruit d’un grand sens de l'observation et d’un goût prononcé pour l'absurde

Umberto Eco et l’histoire du surhomme de masse, de Mussolini à Columbo

Umberto Eco et l’histoire du surhomme de masse, de Mussolini à Columbo

«Il Superuomo di massa» («De Superman au Surhomme»): en 1978, Umberto Eco s’était amusé avec ce titre à disserter savamment à partir de l’affirmation de Gramsci selon laquelle la «surhumanité nietzschéenne a comme origine et modèle doctrinal non pas Zarathoustra mais le comte de Monte-Cristo». Des «Mystères de Paris» à Derrick, en passant par Mussolini, l’ouvrage brosse un portait des «super-héros» comme reflet des attentes sociétales. Drôle et brillant, évidemment.

James Bond et les femmes: les lois de l’attraction

James Bond et les femmes: les lois de l’attraction

[50 ANS DE BOND, 005/007] Bond est-il l’abject rejeton du patriarcat finissant, ou un petit être sensible confronté à des femmes indépendantes et au moins aussi jouisseuses que lui? Chercheurs et critiques sont nombreux à avoir tenté de percer les secrets de l’espion qui aimait les femmes.

Le Nom de la Rose, réécrit pour les geeks

Le Nom de la Rose, réécrit pour les geeks

Pierre Assouline, ...

Newsletters