croissance économique

77 articles
L'Europe retrouve le goût de la synthèse, en attendant que la France s'y mette vraiment

L'Europe retrouve le goût de la synthèse, en attendant que la France s'y mette vraiment

Réaménager la dette grecque, laisser la BCE racheter des titres d'Etat, autoriser le dérapage temporaire des déficits: partout, en Europe, la culture du compromis s'installe pour sortir de la crise. La France doit suivre.

Prédictions économiques pour 2015

Prédictions économiques pour 2015

A prendre avec des pincettes comme toutes les prévisions économiques et politiques. Mais elles ont le mérite de présenter un panorama de l’économie mondiale. Voilà donc les grandes incertitudes économiques de l’année 2015 et un résumé des réponses...

Pétrole: vive la loi de l’offre et de la demande

Pétrole: vive la loi de l’offre et de la demande

Plus de pouvoir d’achat, plus de croissance, l’affaiblissement de l’Opep et de la Russie: la baisse spectaculaire des cours du baril est une bénédiction.

En France, le chômage de très longue durée se développe dix fois plus vite qu’il y a cinq ans

En France, le chômage de très longue durée se développe dix fois plus vite qu’il y a cinq ans

Un chômage à deux vitesses s’est installé dans notre pays. Pourtant, contre l’exclusion sociale, la formation dispose de moyens pour cibler des actions.

Le budget de la France peut-il se passer de la bénédiction de l'Europe?

Le budget de la France peut-il se passer de la bénédiction de l'Europe?

L'avis de la Commission n'est pas contraignant. Ce n'est pas pour cela que l'on doit faire comme s'il n'était pas important.

L’austérité européenne est un mythe

L’austérité européenne est un mythe

Les dépenses publiques n’ont pas baissé en Europe au cours des dernières années. Elles ont même augmenté significativement.

Budget: les Français accros à la dépense publique

Budget: les Français accros à la dépense publique

Les projets de loi de financement de la Sécurité sociale et de finances pour 2015 suscitent des réactions contradictoires: les uns critiquent des coupes trop sévères dans certaines dépenses, les autres (ou parfois les mêmes) dénoncent la persistance de déficits élevés et le gonflement de la dette publique. En fait, tout le monde veut la rigueur... pour les autres.

François Hollande, l'optimiste forcené

François Hollande, l'optimiste forcené

Oui, le président engage la baisse des dépenses. Oui, il s'engage en faveur de la compétitivité des entreprises. Mais les résultats intermédiaires du CICE, décevants, montrent que l'effort fourni est encore trop insuffisant.

L'Europe peut repartir... si l'Allemagne le veut

L'Europe peut repartir... si l'Allemagne le veut

On en revient toujours à la même constatation: si Berlin ne souhaite pas s'engager dans des politiques qu'elle réprouve, il faudrait au moins qu'Angela Merkel permette à ses partenaires de ne pas mener des politiques budgétaires inutilement restrictives.

C'est la confiance des entreprises que Manuel Valls doit vraiment obtenir

C'est la confiance des entreprises que Manuel Valls doit vraiment obtenir

Sans croissance, il ne peut rien. Pour la retrouver, il faut que les patrons reprennent goût à investir puis à embaucher. Vont-ils jouer le jeu? Y croire? Ne pas se laisser tenter par un choix politique «contre la gauche»?

Réformes: le rêve, la réalité et le cauchemar français

Réformes: le rêve, la réalité et le cauchemar français

Les Français sont favorables aux réformes et le gouvernement se dit enfin prêt à les lancer. Seuls les parlementaires de tous bords y font obstacle. Dans ce contexte, trois scénarios sont possibles pour les mois qui viennent.

François Hollande et Manuel Valls ne seront pas sauvés par l'Europe

François Hollande et Manuel Valls ne seront pas sauvés par l'Europe

Pris de panique avant une rentrée qui s’annonce catastrophique, l’exécutif semble compter sur l’Union européenne comme échappatoire. Une tentative tardive, floue et qui détourne de l’essentiel: Hollande et Valls devront d’abord se sauver de leurs propres choix et forcer le destin. Ni Juncker, ni Draghi, ni l’Allemagne ne le feront pour eux.

Et si l’innovation technologique nuisait à la société humaine?

Et si l’innovation technologique nuisait à la société humaine?

C’est une question que se posent économistes et travailleurs au moins depuis la Révolution industrielle. Et dans le passé, la réponse était généralement un «non» franc et direct...

Les Brics n'ont rien en commun. Et alors?

Les Brics n'ont rien en commun. Et alors?

Les dirigeants des pays dits Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du sud) se rencontraient cette semaine pour leur sixième sommet annuel à Fortaleza, au Brésil –au cas où vous demandiez ce que Vladimir Poutine faisait à la finale de la...

Les Israéliens doivent faire la paix avec les Palestiniens, au moins pour le bien de leur économie

Les Israéliens doivent faire la paix avec les Palestiniens, au moins pour le bien de leur économie

Le conflit avec les Palestiniens est coûteux pour Israël et la paix serait très profitable, au sens étroit du terme, au pays: tel est le sens d’une étude dont les résultats ont été dévoilés par l’économiste israélien Yarom Ariav alors que le...

«L'économie circulaire» est à la mode. Mais est-elle vraiment positive?

«L'économie circulaire» est à la mode. Mais est-elle vraiment positive?

Préserver l'environnement, resserrer les liens sociaux, augmenter la convivialité: les initiatives fourmillent pour sortir –un peu– d'une économie productiviste et où le marketing est loi. Mais attention aux fausses bonnes idées!

La politique française, victime de l'immédiateté

La politique française, victime de l'immédiateté

Comme bien d'autres avant lui, le rapport de Jean Pisani-Ferry sur «La France dans dix ans» risque fort de rester lettre morte. La raison? Chez nous, le temps de la politique n'est plus celui du long terme.

Le PIB français décroche, mais ce n'est pas grave

Le PIB français décroche, mais ce n'est pas grave

Le PIB français décroche, et c’est la Direction générale du Trésor qui l’affirme dans une étude. Faut-il pour autant s’en alarmer? Deux enseignants d’économie nuancent ce constat.

Voilà à quoi aurait dû ressembler la campagne européenne

Voilà à quoi aurait dû ressembler la campagne européenne

Encore une fois, les faux sujets ont dominé et les débats de fond, les pistes, pourtant bien réelles, d'une relance de la grande idée européenne, ont été négligés.

Un euro de combat, c’est combien de dollars?

Un euro de combat, c’est combien de dollars?

Dans la guerre des monnaies qu’on aurait tort de sous-estimer, l’euro est surévalué. Mais une monnaie faible aurait d’autres inconvénients.

Newsletters