Paris pervers

5 articles
Paris pour les pervers [5/5]: ce qu'il advint du fauteuil d'amour

Paris pour les pervers [5/5]: ce qu'il advint du fauteuil d'amour

Tony Perrottet retrouve chez Louis Soubrier, antiquaire, le fauteuil d'amour d'Édouard VII.

Paris pour les pervers [4/5]: dernière fantaisie à Paris

Paris pour les pervers [4/5]: dernière fantaisie à Paris

Visite au bordel Le Chabanais, qui fut lieu favori du Prince de Galles, et rencontre avec Nicole Canet, l'«archéologue érotique».

Paris pour les pervers [3/5]: minuit dans le musée du sexe

Paris pour les pervers [3/5]: minuit dans le musée du sexe

Visite du musée de l'érotisme, dans «l'épicentre sordide d'une foire formidable», Pigalle.

Paris pour les pervers [2/5]: le «clitoris de Paris»

Paris pour les pervers [2/5]: le «clitoris de Paris»

Muni du guide des bordels «Pretty Women of Paris», Tony Perrottet continue son épopée parisienne à l'hôtel Édouard VII, puis à a Maison Dorée.

Paris pour les pervers [1/5]: une «archéologie érotique de la Belle Époque»

Paris pour les pervers [1/5]: une «archéologie érotique de la Belle Époque»

Tony Perrottet débute son reportage parisien par une visite rue Saint-Denis et rue Blondel.

Newsletters