PS

322 articles
Municipales: tout le monde a gagné!

Municipales: tout le monde a gagné!

Les premiers résultats ne seront disponibles qu’à partir de 20h dimanche? Pas de souci, on connaît déjà les vainqueurs: le PS, l'UMP et le FN. Voici leurs éléments de langage.

Municipales à Bondy, Sevran, Bobigny... Pas de quartiers pour les sortants de gauche

Municipales à Bondy, Sevran, Bobigny... Pas de quartiers pour les sortants de gauche

Militants de gauche issus des quartiers populaires, ils s'estiment mal représentés dans les conseils municipaux. Alors ils montent des listes épines dans le pied du PS et du PCF.

Municipales: le second tour a déjà commencé

Municipales: le second tour a déjà commencé

Avant même les résultats du premier tour, le PS appelle à un front républicain que l'UMP ne veut plus appliquer, pendant que le FN lance ses premiers appels du pied et que l'UDI met en garde ses partenaires.

Municipales 2014: tous les résultats, ville par ville, arrondissement par arrondissement

Municipales 2014: tous les résultats, ville par ville, arrondissement par arrondissement

Retrouvez ici les résultats du premier tour des élections.

L’étrange complaisance du PS vis-à-vis des Verts

L’étrange complaisance du PS vis-à-vis des Verts

L’influence des écologistes dans la majorité est sans commune mesure avec leur poids électoral. Cette complaisance socialiste s’explique par l’emprise idéologique des seconds sur les premiers, comme s’il existait un complexe d’infériorité progressiste du PS face aux Verts

Il faut lutter contre l’hégémonie culturelle libérale

Il faut lutter contre l’hégémonie culturelle libérale

Pour paraphraser Freud, les socialistes vont-ils finir par céder sur les choses après avoir déjà cédé sur les mots?

Ne vous trompez pas, Copé ne vise pas les journalistes, mais «ses amis» de l'UMP

Ne vous trompez pas, Copé ne vise pas les journalistes, mais «ses amis» de l'UMP

La tactique choisie par le patron de l'UMP met en évidence le climat délétère qui règne à l'intérieur de l'UMP, la guerre des fractions, la suspicion et la paranoïa qui rodent, le sur-place politique que fait le parti depuis la défaite de 2012.

Municipales: le PS va-t-il se prendre la vague?

Municipales: le PS va-t-il se prendre la vague?

L'hypothèse d'une raclée pour la majorité est revenue à la mode ces dernières semaines. Mais trois autres possibilités sont encore présentes sur la table: une raclée «décalée», une absence de raclée voire un découplage complet entre politique nationale et locale.

Municipales, européennes: le crépuscule de la stratégie électorale du PS

Municipales, européennes: le crépuscule de la stratégie électorale du PS

Pour tenter de comprendre le choc électoral qui s’annonce pour la majorité, il est indispensable d’aller chercher bien au-delà de la victoire de 2012 la cause des difficultés du PS et de ses alliés.

«Seine-Saint-Denis», LA saga des municipales

«Seine-Saint-Denis», LA saga des municipales

Vous avez aimé le feuilleton du 92 en 2008? Vous adorerez celui du 93 en 2014.

Marseille 2014: simulez les résultats du second tour des municipales

Marseille 2014: simulez les résultats du second tour des municipales

En apparence, tout pourrait être simple. En 2008, l'UMP avait sauvé la mairie de Marseille pour moins de 1.000 voix, celles qui séparaient au second tour, dans le IIIe secteur (la ville est divisée en huit secteurs regroupant chacun deux...

La politique française dans le cercle vicieux de l'hystérie et du fatalisme

La politique française dans le cercle vicieux de l'hystérie et du fatalisme

Entre éruptions polémiques sur des sujets d'une importance inégale et manque de débat sur des questions de fond, le débat public prend un tour aussi troublant qu’étrange.

Florian Philippot veut accorder l'asile à Edward Snowden: ce n'est pas surprenant

Florian Philippot veut accorder l'asile à Edward Snowden: ce n'est pas surprenant

Dans l'émission Des paroles et des actes du jeudi 6 février, Florian Philippot a profité d'un débat sur le droit d'asile pour évoquer le cas d'Ewdard Snowden. Face à Manuel Valls, le vice-président du Front national a glissé (à 1:40:35): ...

Paris 2014: simulez les résultats du second tour des municipales

Paris 2014: simulez les résultats du second tour des municipales

À Paris, le chiffre magique n'est pas 50% + 1 voix mais 82 sièges, le seuil de la majorité absolue au conseil municipal. Celui qui permettrait à Nathalie Kosciusko-Morizet de faire rebasculer la capitale à droite, dimanche 30 mars, treize ans...

Peter Hartz à l'Elysée: comment une fausse information révèle la schizophrénie du PS

Peter Hartz à l'Elysée: comment une fausse information révèle la schizophrénie du PS

Vite démentie, l'annonce de l'arrivée de l'ancien conseiller de Gerhard Schröder auprès de François Hollande a entraîné des réactions qui reflètent les tiraillements du parti entre social-démocratie et social-libéralisme

Municipales: à Lyon, c'est balle au centre

Municipales: à Lyon, c'est balle au centre

Si les mouvements d'extrême droite sont bien implantés dans la ville, où le FN tiendra congrès fin novembre, cela ne se traduit pas dans les urnes. Pour Collomb comme pour ses prédécesseurs, la capitale des Gaules se gagne au centre... mais pas par un candidat du centre.

PS, les jambes sans la tête

PS, les jambes sans la tête

Le parti majoritaire n'a pas de chef ni d'instances productrices d'idées, mais reste une redoutable machine électorale.

La grande pagaille des alliances municipales

La grande pagaille des alliances municipales

Une bataille rangée, le scrutin de mars 2014? Plutôt dérangée: PS, Front de gauche, Verts ou centristes font le grand écart entre des combinaisons diverses tandis que le FN risque d'adopter des stratégies différenciées au second tour.

Pour l'Internationale socialiste, c'est vraiment la lutte finale

Pour l'Internationale socialiste, c'est vraiment la lutte finale

L'organisation fondée par Engels vient d’être supplantée par une autre bien plus œcuménique, l’Alliance progressiste. Un reflet de la façon dont Blair, Schröder et maintenant Hollande ont poussé la social-démocratie vers le centre.

Les raisons de croire encore à la réussite de François Hollande

Les raisons de croire encore à la réussite de François Hollande

Le climat est délétère. Le Président fait l'erreur de se mêler de tout alors que son «job» n’est pas d’être constamment en première ligne. Son dispositif politique est faible. Il a jusqu'aux échéances du printemps pour reprendre pied.

Newsletters