programme du PS

17 articles
Hollande paie cash son habile campagne présidentielle

Hollande paie cash son habile campagne présidentielle

Si le président est exceptionnellement impopulaire aujourd'hui, c'est parce qu'il a été exceptionnellement rusé il y a six mois.

Sarkozy-Hollande: M. Incohérent vs M. Incertain

Sarkozy-Hollande: M. Incohérent vs M. Incertain

La campagne électorale n'est pas rassurante et les deux principaux candidats n'arrangent pas le tableau: personne ne peut prévoir avec garantie ce qu'ils feront vraiment.

Les fruits amers du prochain quinquennat

Les fruits amers du prochain quinquennat

Le gouvernement issu des urnes, de gauche comme de droite, n'aura d'autre choix que de réduire ses dépenses de façon cette fois forte, durable, sérieuse, bref très douloureuse. Rupture –pour le coup le mot va bien– avec trente-cinq ans de facilité. Nouvelle ère.

Le programme Hollande, un curieux mélange de prudence et d’ambition

Le programme Hollande, un curieux mélange de prudence et d’ambition

François Hollande a présenté officiellement son programme jeudi. Banc d'essai par deux des chroniqueurs économie de Slate, Gilles Bridier et Gérard Horny.

Le rigoureux cours de rigueur du professeur Hollande

Le rigoureux cours de rigueur du professeur Hollande

Quatre jours après son discours offensif du Bourget, le candidat socialiste s'est livré jeudi matin à un exposé prudent sur son programme.

Une présidentielle finalement forte en thèmes

Une présidentielle finalement forte en thèmes

Trois sujets économiques et sociaux sont au centre de la déprime française: l'austérité, la compétitivité et l'Europe. Et cette campagne va peut-être enfin permettre d'en discuter.

Le coût du projet de Sarkozy en 2007: 250 milliards

Le coût du projet de Sarkozy en 2007: 250 milliards

Le projet du candidat Sarkozy était une interminable liste de promesses dont une bonne partie a été oubliée. En reprenant la méthode de calcul de l'UMP pour le projet PS, surprise, on tombe quasiment sur le même chiffre.

PS: le coût du programme évalué à 25 à 30 milliards par an

PS: le coût du programme évalué à 25 à 30 milliards par an

L’Institut de l’entreprise, un think tank patronal, publie ...

La lettre de Montebourg à Martine et François

La lettre de Montebourg à Martine et François

«Chère Martine, cher François»: ainsi commence la lettre d'Arnaud Montebourg, obtenue par Libération, aux deux candidats Martine Aubry et François Hollande qui s'affronteront dimanche 16 octobre lors du second tour de la primaire socialiste....

Martine Aubry et le mirage des 50 milliards de niches

Martine Aubry et le mirage des 50 milliards de niches

La candidate à la primaire gage son programme sur la suppression de 50 milliards de niches fiscales, confortée par un rapport de l'Inspection des finances. Mais seront-ils vraiment au rendez-vous?

Derrière la remontée du chômage

Derrière la remontée du chômage

Quel impact auront à la rentrée les petites mesures prises par le gouvernement sur l’accompagnement des chômeurs de longue durée et sur l’apprentissage? Au-delà, que faire? Faut-il relancer un programme d’emplois aidés? Renoncer à la défiscalisation des heures supplémentaires?

Sauvons l'euro maintenant

Sauvons l'euro maintenant

La crise de l'euro est avant tout une crise politique. La crise n’est pas celle d’une économie défaillante mais celle d’une Europe impuissante.

Jusqu’où ira le PS sur la dette?

Jusqu’où ira le PS sur la dette?

Martine Aubry et François Hollande se rejoignent sur la question du déficit des finances publiques. Le PS, rattrapé par les conséquences de la crise grecque, est-il en train de revoir son programme?

Le PS saura-t-il revenir à la troisième voie?

Le PS saura-t-il revenir à la troisième voie?

DSK hors-course, quelles sont les idées du Parti socialiste?

L'Europe doit se défendre

L'Europe doit se défendre

Dans son programme, le PS s'attaque au libre-échangisme. Il faudrait profiter de la campagne présidentielle pour débattre de l'utilité et des modalités d'une «défense de l'économie européenne».

Le PS ne se sort pas du nucléaire

Le PS ne se sort pas du nucléaire

La position des socialistes sur le nucléaire évolue et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est mouvementé rue Solférino.

PS: un programme sérieusement décevant

PS: un programme sérieusement décevant

Il y a de bonnes choses dans les propositions socialistes, mais l'ensemble n'apporte pas de solution à la hauteur.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio