meurtre

147 articles
«C'est malheureux à dire, mais ça m'a fait du bien de taper»

«C'est malheureux à dire, mais ça m'a fait du bien de taper»

[Épisode 3] Remontée contre sa collègue Marilyne Planche, Sophie Masala décide d'aller la voir à son domicile pour vider son sac.

«Marilyne, il y a un gros problème avec Sophie»

«Marilyne, il y a un gros problème avec Sophie»

[Épisode 2] La famille et les collègues de Marilyne Planche commencent à s'inquiéter. Ils ne l'ont pas vue depuis quelque temps, et ils reçoivent des messages étranges de son portable.

«Son bureau était un bordel innommable, mais paradoxalement, elle était très sérieuse»

«Son bureau était un bordel innommable, mais paradoxalement, elle était très sérieuse»

[Épisode 1] Marilyne, 54 ans, travaillait depuis plus de vingt ans à l'Agefiph de Toulouse. Jusqu'à son départ en arrêt maladie, le 19 avril 2016, elle y avait trouvé un «rythme de croisière».

«Je comprends qu'il y a quelqu'un, je prends le plus grand couteau»

«Je comprends qu'il y a quelqu'un, je prends le plus grand couteau»

[Épisode 4] Trouver un homme dans l'appartement qu'il habite avec sa petite amie, lui sauter dessus, plaider le crime passionnel. Charles Sievers a réalisé le scénario qu'il avait écrit six ans avant.

«Je préférerais un amour un peu moins excessif mais un quotidien plus serein»

«Je préférerais un amour un peu moins excessif mais un quotidien plus serein»

[Épisode 3] Dans le pas de deux destructeurs qu'était devenu le couple de Charles et Paolina, le besoin de séduire de l'un répondait à celui de se sentir aimée de l'autre.

«C'est un crime passionnel, ça se défend très bien au tribunal»

«C'est un crime passionnel, ça se défend très bien au tribunal»

[Épisode 2] 00h20, dans la nuit du 4 au 5 janvier 2017. Charles glisse la clé de son appartement dans la serrure. À l'intérieur, sa petite amie Paolina et un autre homme, nus sur le lit.

«Quand ils se sont mis ensemble, pour moi, c'était une catastrophe»

«Quand ils se sont mis ensemble, pour moi, c'était une catastrophe»

[Épisode 1] Charles et Paolina se connaissent depuis l'enfance. Quand ils se retrouvent, à l'âge adulte, les deux jeunes gens entament une relation amoureuse qui se révélera vite toxique.

Comment la mort violente du créateur des Trois Stooges a été digérée par Hollywood

Comment la mort violente du créateur des Trois Stooges a été digérée par Hollywood

La mort de Ted Healy est entourée d'un mystère. Pour certaines personnes, elle serait le symbole d'un Hollywood immoral, impitoyable et violent où tout est permis pour protéger les grandes stars.

Procès de Dominique Brunel: «Des deux fils, j'avais un ange et un démon»

Procès de Dominique Brunel: «Des deux fils, j'avais un ange et un démon»

[Épisode 4] En octobre 2016, les autorités judiciaires et les parents de Dominique Brunel font tout pour mettre la main dessus et obtenir des explications. L'initiative paie.

Meurtre par noyade, le crime parfait?

Meurtre par noyade, le crime parfait?

Plutôt rares, les meurtres aquatiques sont particulièrement difficiles à élucider.

Procès de Dominique Brunel: «Je ne pense pas qu'il y ait un livre du b.a.-ba du tueur»

Procès de Dominique Brunel: «Je ne pense pas qu'il y ait un livre du b.a.-ba du tueur»

[Épisode 3] Le 2 novembre 2015, le corps de Jean-Marc Brunel est découvert dans une housse mortuaire, au fond du puits situé sur sa propriété. Son frère aîné, Dominique, demeure introuvable.

Procès de Dominique Brunel: «Il s'est passé quelque chose, mais nous ne savons pas quoi»

Procès de Dominique Brunel: «Il s'est passé quelque chose, mais nous ne savons pas quoi»

[Épisode 2] Au domicile de Jean-Marc Brunel, des objets disparaissent ou changent de place. L'enquête, initialement ouverte pour «disparition inquiétante», prend une tout autre ampleur après une découverte des gendarmes.

Procès de Dominique Brunel: «Dès qu'il avait les moyens, il achetait une voiture de luxe»

Procès de Dominique Brunel: «Dès qu'il avait les moyens, il achetait une voiture de luxe»

[Épisode 1] Fin octobre 2015. Jean-Marc Brunel n'a pas répondu au téléphone de la semaine. Ses parents s'alarment: ça ne lui ressemble pas.

«Dans un village, il y a toujours les petits canards que l'on montre du doigt»

«Dans un village, il y a toujours les petits canards que l'on montre du doigt»

[Épisode 8] Quatre hommes, deux femmes. Entre leurs mains, le sort de Laurent Dejean, accusé du meurtre de Patricia Bouchon. L'heure du verdict a sonné.

«L'avocat général n'est l'avocat de personne»

«L'avocat général n'est l'avocat de personne»

[Épisode 7] Au terme de seize jours d'audience, l'heure est venue pour le ministère public d'annoncer son réquisitoire. David Sénat, l'avocat général, est tiraillé.

Laurent Dejean, un «monsieur Tout-le-Monde, mais pas un copier-coller»

Laurent Dejean, un «monsieur Tout-le-Monde, mais pas un copier-coller»

[Épisode 6] Sur le papier, Laurent Dejean est un accusé presque parfait: étrange, irascible, imprévisible. Mais un homme ne saurait jamais être résumé à ses seuls défauts.

«J'avais une Clio blanche, alors. Mais je ne sais pas où je l'ai mise»

«J'avais une Clio blanche, alors. Mais je ne sais pas où je l'ai mise»

[Épisode 5] Seul témoin oculaire dans l'affaire du meurtre de Patricia Bouchon, Nicolas Gélis a mentionné la présence d'une Clio sur les lieux du crime. Laurent Dejean en a-t-il possédé une?

«Laurent n’a jamais été comme les autres»

«Laurent n’a jamais été comme les autres»

[Épisode 4] Depuis la découverte du corps de Patricia Bouchon le 29 mars 2011, l'enquête semble patiner. Et puis à la fin 2013, tout s'accélère, et un homme est arrêté. Il s'appelle Laurent Dejean.

«On sait que c’est la fin de quelque chose, et le début d’une autre»

«On sait que c’est la fin de quelque chose, et le début d’une autre»

[Épisode 3] Le corps de Patricia Bouchon est découvert le 30 mars 2011. Deux ans et demi d'investigations infructueuses s'écouleront avant qu'un suspect ne soit formellement désigné.

«Ça ressemble à un cri humain, de femme»

«Ça ressemble à un cri humain, de femme»

[Épisode 2] Dans les instants qui suivent la disparition de Patricia Bouchon, le 14 février 2011 à l'aube, les témoignages affluent. Il y a ceux qui ont entendu, ceux qui ont cru voir et celui qui a vu.

Newsletters