Viktor Orban

38 articles
La démocratie «illibérale» et chrétienne prônée par Orbán semble convenir à Wauquiez

La démocratie «illibérale» et chrétienne prônée par Orbán semble convenir à Wauquiez

Entre la droite française et l’extrême droite européenne, le cœur du président LR balance.

Malgré le camouflet du Parlement européen, n’enterrons pas Orbán trop vite

Malgré le camouflet du Parlement européen, n’enterrons pas Orbán trop vite

Le vote du 12 septembre appelant au déclenchement de sanctions sans précédent contre la Hongrie de Viktor Orbán conforte la vulgate anti-migrants et antidémocratique du dirigeant magyar.

Orbán et Salvini ont chacun leur propre vision anti-migrants

Orbán et Salvini ont chacun leur propre vision anti-migrants

Bien qu’ils aient joué aux tourtereaux ce mardi face caméra, les deux têtes de pont du front anti-migrants et «illibéral» en Europe s’affrontent sur la manière d’imposer leur ligne devenue dominante.

La Slovénie illustre les limites de l'exportation du modèle Orbán

La Slovénie illustre les limites de l'exportation du modèle Orbán

La victoire à la Pyrrhus du conservateur slovène Janez Jansa, soutenu par Budapest, marque un premier coup d’arrêt à la politique «illibérale» adoubée de Rome à Bratislava.

Italie: l'«orbanisation» de l'Europe avance à grands pas

Italie: l'«orbanisation» de l'Europe avance à grands pas

Une alliance contre-nature, mais conforme au message des électeurs, se met en place à la tête de l’Italie, rassemblant le Mouvement 5 Étoiles et la Ligue.

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Le travail de sape d'Orbán pour pousser Soros hors de Hongrie

Les fondations du milliardaire-philanthrope américano-magyar quittent Budapest où elles travaillaient depuis 1984. Un départ accéléré par vingt-quatre mois d’intense campagne gouvernementale anti-Open Society.

Le dilemme de la presse hongroise: marche pour Orbán ou crève

Le dilemme de la presse hongroise: marche pour Orbán ou crève

Propriété de l'ancien oligarque favori de Viktor Orbán, le quotidien Magyar Nemzet, historiquement conservateur et devenu critique à l'égard du pouvoir, vient de s'éteindre.

George Soros, l'épouvantail favori du gouvernement hongrois de Viktor Orbán

George Soros, l'épouvantail favori du gouvernement hongrois de Viktor Orbán

Parce qu’ils s’opposent à un gouvernement autoritaire, les leaders de la jeune opposition hongroise sont accusés d’être à la solde de puissances étrangères.

En Hongrie, Viktor Orbán mise sur les «partis bidons» pour assurer sa réélection

En Hongrie, Viktor Orbán mise sur les «partis bidons» pour assurer sa réélection

Ultrafavori à sa propre succession, le président Orbán peut compter sur une galaxie de partis louches qui devraient siphonner quelques précieuses voix aux législatives, ce dimanche 8 avril.

La Hongrie, cet État de l’Union européenne qui préfère Poutine

La Hongrie, cet État de l’Union européenne qui préfère Poutine

Marginalisé au sein de l’UE et à Bruxelles pour sa fermeté anti-migrants et son «illibéralisme» autoritaire, Viktor Orbán courtise ouvertement le maître du Kremlin, vu comme un modèle. Au risque de précipiter à nouveau Budapest dans les bras de Moscou.

Marton Gulyas, le YouTubeur hongrois qui cartonne en démontant Viktor Orban

Marton Gulyas, le YouTubeur hongrois qui cartonne en démontant Viktor Orban

Entre vidéos critiques et happenings politiques, ce militant d’opposition jadis acteur de théâtre fédère des dizaines de milliers de Magyars devant sa chaîne YouTube et incarnait l’une des figures du «Printemps Hongrois». Portrait d’un «artiviste» iconoclaste.

Le populisme pour les nuls

Le populisme pour les nuls

Le populisme revêt différents visages en fonction des pays, mais la recette est toujours la même.

Imaginez 2022, le cauchemar européen

Imaginez 2022, le cauchemar européen

Ceci est une œuvre de fiction.

Comment Orban a vendu la Hongrie à ses amis

Comment Orban a vendu la Hongrie à ses amis

Du football au BTP en passant par l’industrie du cinéma et les médias, le leader souverainiste hongrois s’appuie sur un bataillon d’obligés confortant sa suprématie au-delà d'une arène politique qu’il étouffe.

Le gouvernement hongrois lance une croisade contre sa société civile

Le gouvernement hongrois lance une croisade contre sa société civile

Après les migrants, Viktor Orbán lance une offensive contre le philanthrope George Soros, qui l’a pourtant façonné. Et l’élection de Donald Trump lui facilite la tâche...

Le Donald Trump européen s'appelle Viktor Orbán

Le Donald Trump européen s'appelle Viktor Orbán

Le Premier ministre hongrois affirme «protéger la civilisation chrétienne» face aux attentats islamistes, manifeste un respect très relatif de la liberté de la presse et lorgne avec admiration de l'autre côté de l'Atlantique.

Les «panneaux bleus», l'arme fatale anti-réfugiés de Viktor Orbán

Les «panneaux bleus», l'arme fatale anti-réfugiés de Viktor Orbán

De curieuses affiches taclant Bruxelles ou les migrants ont envahi l’espace public hongrois à l'approche du référendum anti-quotas de réfugiés. Un matraquage auquel participent largement radios et télévisions.

En Europe, seule Merkel s'oppose à la domination culturelle de l’extrême droite

En Europe, seule Merkel s'oppose à la domination culturelle de l’extrême droite

Même défaite lors d'une élection régionale par l'AfD, la chancelière allemande n'a pas dévié de son cap. Nous devrions l'en féliciter.

Le beau parcours hongrois à l’Euro est le meilleur allié de Viktor Orbán

Le beau parcours hongrois à l’Euro est le meilleur allié de Viktor Orbán

Pour sa première participation depuis 1972, la Hongrie a réussi à atteindre le stade des huitièmes de finale. Une performance qui pourrait profiter à son fan numéro 1...

Pourquoi la Hongrie aura toujours besoin d’Imre Kertész

Pourquoi la Hongrie aura toujours besoin d’Imre Kertész

Parce qu’il a mis en mots l’horreur de l’Holocauste, qui a coûté la vie à près de 440.000 juifs magyars. Parce que son nom signifie «jardinier» et que ses semis ont fait germer des dizaines d’écrivains. Parce que sans lui, ce passé risque de se désagréger car Orbán triture l’Histoire.

Newsletters