suicide assisté

8 articles
L'archevêque Desmond Tutu veut décider du jour de sa mort et tant pis si ça choque (les curés)

L'archevêque Desmond Tutu veut décider du jour de sa mort et tant pis si ça choque (les curés)

À 85 ans, le Sud-Africain ne craint pas de prendre la doxa religieuse à rebrousse poil. Il se déclare favorable à l'euthanasie active et au suicide assisté. Et veut pouvoir choisir les conditions de sa mort.

Euthanasie: «sédation qui tue» est un oxymore

Euthanasie: «sédation qui tue» est un oxymore

Vous avez été nombreux à réagir au texte de François Goldwasser sur la fin de vie. Le professeur en cancérologie poursuit la réflexion.

Fin de vie: aider au suicide est une redoutable régression éthique

Fin de vie: aider au suicide est une redoutable régression éthique

François Hollande a décidé d’aller plus loin que les propositions du Pr Sicard sur les conditions de la fin de vie. Un projet de loi est annoncé qui autorisera le suicide assisté. Dans le même temps, l’argent manque dans les hôpitaux publics. Comment rester aveugle devant cette coïncidence? Par le docteur François Goldwasser, professeur en cancérologie.

Euthanasie: le rapport Sicard entrouvre la porte au suicide assisté

Euthanasie: le rapport Sicard entrouvre la porte au suicide assisté

Le quotidien catholique La Croix publie en exclusivité les conclusions de la «mission de réflexion» que le Pr Didier Sicard remet ce 18 décembre au président de la République. C’est François Hollande qui avait demandé ce travail à l’ancien...

Suicide assisté: des médecins choisissent la neutralité

Suicide assisté: des médecins choisissent la neutralité

La dépénalisation de la pratique du suicide assisté ...

La vie après Kevorkian

La vie après Kevorkian

Il s'est battu pour le droit au suicide médicalement assisté. Et nous a laissé ce débat en héritage.

Le «docteur Mort» est décédé

Le «docteur Mort» est décédé

Le docteur Jack Kevorkian, médecin qui ...

Ne voir la Suisse que pour y mourir

Ne voir la Suisse que pour y mourir

La Confédération va-t-elle encore longtemps laisser prospérer ses entreprises de «suicides assistés»?

Newsletters