stéréotypes

95 articles
Les amours contrariées du cinéma latino-américain et des transidentités

Les amours contrariées du cinéma latino-américain et des transidentités

En Amérique latine, le cinéma a récemment vu se multiplier les thématiques et les interprètes trans*. Mais cette avancée cache trop souvent une vision stéréotypée et misérabiliste.

Vous ne verrez plus Apu dans «Les Simpson»

Vous ne verrez plus Apu dans «Les Simpson»

Pointé du doigt parce qu'il était trop caricatural, l'épicier d'origine indienne Apu Nahasapeemapetilon va disparaître par la petite porte. Une autre solution avait pourtant été proposée par le producteur Adi Shankar.

«Le Grand Bain»: le cinéma a besoin de héros sensibles

«Le Grand Bain»: le cinéma a besoin de héros sensibles

Le film de Gilles Lellouche met en scène des personnages masculins capables de partager sereinement leur émotions. Ce qui n'avait rien d'évident il y a encore peu de temps.

Pourquoi déteste-t-on les belles-mères?*

Pourquoi déteste-t-on les belles-mères?*

*Et pas les beaux-pères.

Pourquoi déteste-t-on les poètes?*

Pourquoi déteste-t-on les poètes?*

* Et les poétesses.

«Je sais pourquoi je ne pige pas un mot d’arabe, qui est pourtant ma langue maternelle»

«Je sais pourquoi je ne pige pas un mot d’arabe, qui est pourtant ma langue maternelle»

Et c'est de notre faute à tous et toutes.

Pourquoi déteste-t-on les Corses?*

Pourquoi déteste-t-on les Corses?*

*Ces êtres violents, fiers, assistés et racistes.

Que les Bleus gagnent ou perdent, la galère pour les «Frouzes» de Belgique

Que les Bleus gagnent ou perdent, la galère pour les «Frouzes» de Belgique

S'il y a bien un match à ne pas perdre pour les Françaises et Français exilés chez nos voisins, c'est cette demi-finale.

Ces clichés qui empêchent les hommes de porter des bermudas en été

Ces clichés qui empêchent les hommes de porter des bermudas en été

Récemment autorisé aux chauffeurs de bus parisiens en cas de canicule, le bermuda révèle bien plus que les mollets des hommes.

Pourquoi déteste-t-on les scouts?*

Pourquoi déteste-t-on les scouts?*

*Ou plus précisément, les jeannettes et les louveteaux, les éclaireuses et les éclaireurs, les guides et les scouts.

Pourquoi déteste-t-on les punks à chiens?*

Pourquoi déteste-t-on les punks à chiens?*

*Mais pas leurs chiens.

Peut-on réussir à la télé avec un «physique de radio»?

Peut-on réussir à la télé avec un «physique de radio»?

Les journalistes de télévision, dont le recrutement est supposé être basé sur les compétences, n’échappent pas à la pression des apparences –et surtout les femmes.

Pourquoi déteste-t-on les vieilles?*

Pourquoi déteste-t-on les vieilles?*

*Et pas tellement les vieux.

Les médias ont une part de responsabilité dans la perpétuation des clichés grossophobes

Les médias ont une part de responsabilité dans la perpétuation des clichés grossophobes

«On nous répète qu’on est de plus en plus gros en France, mais moi j’en vois pas, à la télé par exemple, ou dans les magazines. À croire que les obèses ne sortent pas de chez eux!»

Pourquoi déteste-t-on les premiers de la classe?*

Pourquoi déteste-t-on les premiers de la classe?*

*Et les premières de la classe.

Pourquoi déteste-t-on les journalistes?*

Pourquoi déteste-t-on les journalistes?*

*Télé, radio ou de presse écrite.

Pourquoi déteste-t-on les beaufs?*

Pourquoi déteste-t-on les beaufs?*

*Hommes ou femmes.

Pourquoi déteste-t-on les gros?*

Pourquoi déteste-t-on les gros?*

*Et les grosses.

Pourquoi déteste-t-on les cheminots?*

Pourquoi déteste-t-on les cheminots?*

*Et les cheminotes.

 Pourquoi déteste-t-on les Parisiens?*

Pourquoi déteste-t-on les Parisiens?*

*Et les Parisiennes.

Newsletters