François Bayrou

270 articles
François Hollande, le député européen fantôme

François Hollande, le député européen fantôme

En 1999, l'actuel chef de l'État a fait un passage éclair de six mois à Strasbourg et Bruxelles. Le symbole d'une époque où les leaders des partis se sentaient obligés de diriger une liste aux européennes, mais manifestaient une grande désinvolture pour l'institution.

Le retrait de Borloo et la malédiction des seconds couteaux

Le retrait de Borloo et la malédiction des seconds couteaux

Encore une fois, on constate combien le Centre a des difficultés à s'incarner. Pourtant, cette famille est en lice à quasiment chaque présidentielle depuis 1965.

Pape Diouf: laissez venir à moi les abstentionnistes et les égarés du FN

Pape Diouf: laissez venir à moi les abstentionnistes et les égarés du FN

Pape Diouf, candidat hors-usinage à la mairie de Marseille, sème le trouble dans une élection donnée pour ultra ric-rac entre un cacique PS et un notable UMP arbitrée par le FN. Va-t-il, comme il en est convaincu, «changer la donne»?

On a essayé de comprendre la stratégie des centristes pour les municipales

On a essayé de comprendre la stratégie des centristes pour les municipales

L’univers de l’UDI et du Modem est «une sphère dont le centre est partout, la circonférence nulle part».

Jean Pichai, le candidat aux municipales de Pau dont vous entendrez forcément parler

Jean Pichai, le candidat aux municipales de Pau dont vous entendrez forcément parler

C'est aussi le plaisir des municipales: des candidats... surprenants. Jean Pichai en fait sans conteste partie. La première fois que j'en ai entendu parler, c'était samedi, via le compte Twitter de Slate.fr: ...

La grande pagaille des alliances municipales

La grande pagaille des alliances municipales

Une bataille rangée, le scrutin de mars 2014? Plutôt dérangée: PS, Front de gauche, Verts ou centristes font le grand écart entre des combinaisons diverses tandis que le FN risque d'adopter des stratégies différenciées au second tour.

La Ve République est morte, vive... quoi, au juste?

La Ve République est morte, vive... quoi, au juste?

Un président qui n’entraîne pas, un Premier ministre sans marge de manoeuvre, une majorité composite et dubitative: le laborieux début de quinquennat manifeste l'épuisement de notre système politique. Mais on ne voit pas bien ce qui point derrière.

Du danger de mener la politique du camp adverse

Du danger de mener la politique du camp adverse

La dérive droitière de François Hollande tient infiniment plus à une adaptation forcée aux contraintes de la période qu’à un savant calcul stratégique. Il ne suffira pas d'agiter le réflexe d'un vote utile à gauche pour se faire pardonner la politique suivie

Sur la Syrie, ne pas se tromper de combat

Sur la Syrie, ne pas se tromper de combat

Oui, le scepticisme des opinions publiques est réel. Oui, la Syrie est un théâtre d'opérations complexe. Oui, le scénario de l'après-riposte est opaque. Mais après les attaques chimiques de la fin août, ne rien faire serait la pire des solutions.

De Mitterrand à Hollande: l'ambiguïté protège, la contradiction mine

De Mitterrand à Hollande: l'ambiguïté protège, la contradiction mine

Le clair-obscur est une obligation du discours politique, mais le second président socialiste de la Ve République s'en acquitte moins bien que le premier.

Cholet, je t'aime, Cholet, je t'adore (même avec Bourdouleix)

Cholet, je t'aime, Cholet, je t'adore (même avec Bourdouleix)

La récente sortie de Gilles Bourdouleix sur les gens du voyage a braqué les regards sur la ville de Cholet, pas forcément pour le meilleur. Elle a bien mérité une déclaration d’amour de la part de l’un de ses enfants.

La chronologie interactive du scandale Bernard Tapie - Adidas

La chronologie interactive du scandale Bernard Tapie - Adidas

Alors que vient d'être annoncée une saisie par la justice de biens de l'homme d'affaires, explorez 23 années de péripéties politico-judiciaires avec notre chronologie enrichie de vidéos et de documents.

A droite, l'hystérisation permanente

A droite, l'hystérisation permanente

La radicalisation par la droite de son attitude est une erreur politique majeure car elle ne peut qu’accélérer la montée des populismes, lesquels seront toujours mieux incarnés par l’extrême droite que par la droite elle-même.

Syrie: deux ans après le début du conflit, l'aide aux rebelles s'intensifie

Syrie: deux ans après le début du conflit, l'aide aux rebelles s'intensifie

Après deux ans de conflit, les gouvernements occidentaux semblent décidés à apporter une aide décisive aux rebelles syriens dans leur combat contre le régime de Bachar el-Assad. Alors que la France et le Royaume-Uni ont annoncé qu’ils souhaitaient...

La droite, une grande famille qui a connu de nombreux divorces

La droite, une grande famille qui a connu de nombreux divorces

Scissions, sécessions, départs: l'histoire de la droite en France ne manque pas de déchirements, petits ou grands. Récapitulatif à l'heure où l'unité de l'UMP est remise en cause.

Enfin le vrai Hollande!

Enfin le vrai Hollande!

Au lendemain de la conférence de presse, on observe un phénomène presque analogue à celui qui avait saisi les observateurs lors du meeting du Bourget: hier, on avait découvert un candidat; cette fois, certains ont pu avoir la révélation d’un président.

Et si on revotait: Royal élue en 2007, Jospin en 2002

Et si on revotait: Royal élue en 2007, Jospin en 2002

Après le sondage du dimanche 14 octobre du JDD, qui a demandé à 1.600 personnes pour qui elles voteraient si le premier et le second tours de la présidentielle 2012 avaient lieu ce dimanche –c'est-à-dire pour qui ils auraient voté s'ils avaient su...

L'inexorable dérive des deux gauches

L'inexorable dérive des deux gauches

Tout porte à croire que le fossé qui sépare la gauche gouvernante de la gauche radicale va s’élargir inexorablement. Au point d'ouvrir à nouveau l'hypothèse d'une alliance avec le centre?

Le dextrisme ouvre un nouvel espace au centre

Le dextrisme ouvre un nouvel espace au centre

Plus l'UMP se droitise, plus Marine Le Pen force le trait et plus les centristes ont une chance de renaître de leurs cendres.

Le centre va finir par manquer à Hollande

Le centre va finir par manquer à Hollande

On sait pourquoi François Hollande n’a pas saisi la main de François Bayrou, entre les deux tours. Mais, du coup, la réalité électorale ne recouvre pas la réalité politique et il y a une forme d’entourloupe dictée par la logique des blocs.

Newsletters