Lambert Wilson

5 articles
«Les Traducteurs»: une histoire sordide, mais pas si éloignée de la réalité

«Les Traducteurs»: une histoire sordide, mais pas si éloignée de la réalité

Pas moyen de dézinguer le film de Régis Roinsard.

«Grace de Monaco»: A quoi sert un film d’ouverture(?)

«Grace de Monaco»: A quoi sert un film d’ouverture(?)

Le film est si terne que tout le monde s’en fiche. Ce n'est pas une bonne nouvelle

Chez Alain Resnais, l'affiche est un roman

Chez Alain Resnais, l'affiche est un roman

De «Mon Oncle d'Amérique» à «Aimer, boire et chanter», retour sur la façon dont le cinéaste, disparu début mars, et les illustrateurs Bilal, Floc'h et Blutch ont utilisé cet outil pour intriguer le spectateur ou semer des indices sur le film.

Resnais = Azéma + Arditi + Dussollier + Wilson. Ou l'art de la combinaison d'acteurs

Resnais = Azéma + Arditi + Dussollier + Wilson. Ou l'art de la combinaison d'acteurs

Resnais aurait probablement aimé faire jouer tous les personnages de tous ses films par les deux mêmes acteurs.

J’ai vu (presque) toutes les comédies françaises de 2013, et j’ai survécu

J’ai vu (presque) toutes les comédies françaises de 2013, et j’ai survécu

Le genre de tous les records n’a pas fait recette l'année dernière. Retour sur vingt films qui ont marqué l'année, entre les perles et les navets désespérants.

Newsletters