dialogue social

33 articles
Solutions envisagées par le gouvernement

Solutions envisagées par le gouvernement

Comment le gouvernement risque de torpiller sa propre réforme du Code du travail

Comment le gouvernement risque de torpiller sa propre réforme du Code du travail

La réforme en cours est nécessaire et les orientations qui semblaient se préciser allaient dans le bons sens, mais Manuel Valls, en voulant brûler les étapes, n’a réussi qu’à provoquer un rejet massif, y compris parmi les syndicats réformistes. Il ne va pas être facile de remettre le projet sur ses rails.

La loi El Khomri sur le travail doit être améliorée: voilà comment

La loi El Khomri sur le travail doit être améliorée: voilà comment

Critiqué à gauche, sur quelle majorité le Premier ministre peut-il s’appuyer pour faire adopter le projet de loi El Khomri qui doit réformer le droit du travail? Un difficile débat parlementaire se profile... bien tard dans le quinquennat de François Hollande.

En avoir ou pas

En avoir ou pas

La France se déchire alors qu'elle devrait recoudre

La France se déchire alors qu'elle devrait recoudre

La France modérée est en train de perdre la partie face à la France excédée. Ce qui domine aujourd'hui, c'est la tentation de tout déchirer, depuis les chemises des DRH jusqu'à «l'Europe allemande». Il faut au contraire recoudre.

Air France: l’ambiguïté des usages de la violence ne sert pas la gauche

Air France: l’ambiguïté des usages de la violence ne sert pas la gauche

Les réactions aux récents événements d'Air France en disent long sur l'impasse politique d'une partie de la gauche.

La confrontation pourrait coûter à Air France plus qu’une chemise

La confrontation pourrait coûter à Air France plus qu’une chemise

Une compagnie aérienne fonde sa réputation sur la confiance de ses passagers. Après l’explosion de colère, Air France doit impérativement relancer le dialogue social.

Droit du travail: le rapport «choc» qui ne le sera pas?

Droit du travail: le rapport «choc» qui ne le sera pas?

Un rapport mesuré, des réceptions politiques encore plus prudentes... Fallait-il en faire autant autour du rapport sur la réforme du droit du travail et la négociation collective remis au Premier ministre ce mercredi?

Le changement, c’est maintenant… en Italie

Le changement, c’est maintenant… en Italie

Matteo Renzi n’avait a priori ni marges de manœuvre politiques ni moyens financiers mais il a un projet, de l’énergie et sait contourner les obstacles.

Dialogue social: patrons et syndicats, encore un effort!

Dialogue social: patrons et syndicats, encore un effort!

Il est de bon ton de dire que le projet de loi Rebsamen sur le dialogue social ne fâche personne et ne changera pas grand-chose. Mais appartient-il au gouvernement d’imposer des réformes auxquelles le pays n’est pas prêt? Si l’on veut aller plus loin, il faut d’abord que les partenaires sociaux évoluent.

Les réformes économiques bousculent le calendrier de Hollande

Les réformes économiques bousculent le calendrier de Hollande

Le chef de l'Etat avait imaginé une mandature en deux temps: d’abord pour réformer, ensuite pour engranger. La reprise n’ayant pas été au rendez-vous, le temps des réformes mord sur celui de la consolidation. Panorama des mesures économiques adoptées ou en gestation.

Réformes: le rêve, la réalité et le cauchemar français

Réformes: le rêve, la réalité et le cauchemar français

Les Français sont favorables aux réformes et le gouvernement se dit enfin prêt à les lancer. Seuls les parlementaires de tous bords y font obstacle. Dans ce contexte, trois scénarios sont possibles pour les mois qui viennent.

Le salariat français malade de la division syndicale

Le salariat français malade de la division syndicale

Le contraste entre la division des représentants des salariés et la solidarité dont sait faire preuve le patronat est pour le moins frappante.

Si la conférence sociale était une œuvre de théâtre, cela serait une pièce absurde

Si la conférence sociale était une œuvre de théâtre, cela serait une pièce absurde

Lors de la dernière conférence, il n'y avait pas de vrai enjeu dramatique, les absents ont joué les premiers rôles et le public ne suivait pas la pièce. Mais heureusement, en coulisses, l'intrigue est toute autre...

Et si le patronat devenait lui aussi social-démocrate?

Et si le patronat devenait lui aussi social-démocrate?

Les contreparties demandées par François Hollande en échange des nouvelles baisses de charges des entreprises sont une mascarade. Pour autant, le patronat ne peut s'exonérer de ses responsabilités.

En France, séquestrer son patron est souvent rentable

En France, séquestrer son patron est souvent rentable

Les Américains appellent ça le «bossnapping»; en bon français, il s’agit d’une séquestration de dirigeant. Une méthode employée lundi 7 janvier par les salariés de l’usine Goodyear d’Amiens, et «qui s’avère être un outil de négociation fort...

Oui, la CFDT est fière d'avoir signé l'accord sur la sécurisation de l'emploi

Oui, la CFDT est fière d'avoir signé l'accord sur la sécurisation de l'emploi

Les salariés les plus fragilisés auront des droits nouveaux. Dans beaucoup de pays européens frappés par la crise, ces dispositions seraient saluées unanimement. Chez nous, les postures tactiques et conservatrices de tout bord nous font encore perdre du temps quand nous n'en avons déjà plus. Par Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.

Anticiper l'emploi en entreprise, un échec français

Anticiper l'emploi en entreprise, un échec français

Depuis 2005, les entreprises de plus de 300 salariés doivent négocier sur la meilleure façon de faire évoluer l'emploi et les compétences de leurs salariés. Huit ans plus tard, des chercheurs tirent un premier bilan (mitigé) de cette tentative de cogestion de l'emploi à la française.

La vie sans Chérèque, Thibault, Parisot...

La vie sans Chérèque, Thibault, Parisot...

François Chérèque anticipe la fin de son mandat, Bernard Thibault n’en briguera pas un autre, pas plus que Laurence Parisot. En l’espace de six mois, les leaders des deux principales fédérations de salariés et du premier syndicat patronal vont changer. La continuité est possible, pas certaine.

François Hollande a-t-il le temps?

François Hollande a-t-il le temps?

Il y a urgence parce que la compétitivité de la France est dégradée, que l'emploi est menacé et que les comptes publics sont dans le rouge.

Newsletters