Saint-Tropez

16 articles
La grande cuisine française est toujours présente sur la Côte d'Azur et dans le Var

La grande cuisine française est toujours présente sur la Côte d'Azur et dans le Var

Voici trois destinations haut de gamme à inscrire sur vos agendas.

Quatre adresses à ne pas manquer pour les gourmets de Saint-Tropez

Quatre adresses à ne pas manquer pour les gourmets de Saint-Tropez

A la Vague d'Or, Arnaud Donckele, chef d'exception, régale les plus fins palais. Plus loin, l'hôtel de charme La Ponche, au passé légendaire, propose lui aussi un festival de saveurs locales.

Cet homme sait tout faire, tout magnifier et embellir

Cet homme sait tout faire, tout magnifier et embellir

Arnaud Donckele, petit génie, officie à la Vague d’Or de la Pinède à Saint-Tropez.

Saint-Tropez, la bulle de luxe et de snobisme qui ne dégonfle jamais

Saint-Tropez, la bulle de luxe et de snobisme qui ne dégonfle jamais

La station balnéaire n'a pas désempli de l'été.

Arnaud Donckele est-il le meilleur cuisinier de France?

Arnaud Donckele est-il le meilleur cuisinier de France?

Portrait sensible du chef de la Vague d’Or, un jeune maître de 38 ans.

Saint-Tropez, capitale du tourisme azuréen

Saint-Tropez, capitale du tourisme azuréen

Derrière l’orientation «show off» et les arnaques du port, on peut encore trouver des lieux au bon rapport prix-plaisir.

C’est arrivé près de chez vous: Quand Brigitte Bardot a arrêté le cinéma

C’est arrivé près de chez vous: Quand Brigitte Bardot a arrêté le cinéma

En 1973, l’icône aux yeux charbonneux et à la taille de guêpe annonce officiellement son départ à la retraite. Sait-on vraiment pourquoi?

Comment, à seulement 37 ans, Arnaud Donckele est devenu le très grand cuisinier de Saint-Tropez

Comment, à seulement 37 ans, Arnaud Donckele est devenu le très grand cuisinier de Saint-Tropez

Arnaud Donckele a intégré en 1995 la brigade de la Vague d’Or, le beau restaurant de la Pinède en bord de mer, à l’entrée de Saint-Tropez. Dix-huit ans plus tard, il décrochait la troisième étoile au terme d'une ascension fulgurante. ...

Saint-Tropez, le mythe est préservé en dépit de la crise

Saint-Tropez, le mythe est préservé en dépit de la crise

La cité du Bailli de Suffren s’apprête à accueillir cet été près de 4 millions de touristes pour 5.000 résidents en basse saison. Comment ce petit port de pêche varois peut-il gérer une telle affluence avec 30 hôtels et 2.000 lits, sans compter les maisons d’hôtes, l’hôtellerie de plein air, et les villas à louer?

Jean-Claude Delion, l'ouvrier plâtrier devenu prince de l'hôtellerie de luxe

Jean-Claude Delion, l'ouvrier plâtrier devenu prince de l'hôtellerie de luxe

La belle histoire du propriétaire de la Réserve à Beaulieu et de la Pinède à Saint-Tropez.

Saint-Tropez a un remède à la crise: les clients étrangers...

Saint-Tropez a un remède à la crise: les clients étrangers...

Le mythique «village de pêcheurs» subit lui aussi les aléas de la météo et de la finance mondiale. Mais son statut de «destination de rêve» le préserve...

Affaire Laguiole: à qui appartient le nom d’une commune?

Affaire Laguiole: à qui appartient le nom d’une commune?

Les Laguiolais sont furieux: un particulier a acheté la marque Laguiole et les empêche ainsi d'utiliser ce nom pour leurs produits. Une situation surréaliste mais légalement possible.

Les arnaques à Saint Tropez

Les arnaques à Saint Tropez

Les prix fous, les additions délirantes et la boule de glace à 4 euros font partie des coups de fusil détestables pour le moral et le portefeuille. Revue de détails.

Eddy Mitchell, l'homme tranquille

Eddy Mitchell, l'homme tranquille

Eddy Mitchell, qui commence sa tournée d'adieu et sort un dernier album, est l'autre face, avec Johnny Hallyday, d'une même pièce de la France des années 60 désormais à la porte de la maison de retraite.

Gastronomie: l'arnaque à Saint-Tropez

Gastronomie: l'arnaque à Saint-Tropez

Tout est bon à Saint-Tropez pour tondre le touriste affamé.

Saint-Trop', là où il faut être

Saint-Trop', là où il faut être

Pour les très riches, c'est là où il faut être cet été...et sur la plage, on pense à l'amie Bettencourt?

Newsletters