on a lu pour vous

98 articles
«Le chocolat est un humanisme»

«Le chocolat est un humanisme»

C'est ce que défend le sociologue Serge Guérin dans son dernier ouvrage sur le chocolat.

Et Bachar el-Assad qu'est-ce qu'il pense de tout ça?

Et Bachar el-Assad qu'est-ce qu'il pense de tout ça?

Parfois, mieux vaut passer par un roman pour saisir l'actualité. Le livre d'Isabelle Hausser, «Les couleurs du Sultan», est une bonne porte d'entrée pour comprendre le dirigeant syrien.

Le Ritz sous l’Occupation allemande, un miroir de la société de l’époque

Le Ritz sous l’Occupation allemande, un miroir de la société de l’époque

L’historienne américaine Tilar Mazzeo a pu accéder à des archives secrètes françaises, allemandes et américaines touchant l’histoire du palace de la place Vendôme durant la Seconde Guerre mondiale.

Le mystérieux et désespéré appel au peuple de Mélenchon

Le mystérieux et désespéré appel au peuple de Mélenchon

Dans son dernier livre, «L'Ere du peuple», sa réflexion le conduit à des ruptures idéologiques d'importance. Homme de partis s’il en est, Mélenchon s’en remet désormais à la mise en mouvement spontanée des «nuées humaines urbanisées».

1981-2012: les Trente (peu) Glorieuses

1981-2012: les Trente (peu) Glorieuses

Le livre de François Roux, «Le Bonheur National Brut», narre l’histoire amère de la génération Mitterrand, à travers le prisme de quatre destins de 1981 à 2012. Quatre amis, qui passent leur bac lorsque François 1er est élu, qui font leur bilan de quinquas lorsque François II l’est à son tour. Entre ces deux élections, il s’est écrit une tragédie tranquille: le lent désenchantement de mai 1981.

L'entreprise est beaucoup moins high-tech que ses salariés? Ce n'est pas grave

L'entreprise est beaucoup moins high-tech que ses salariés? Ce n'est pas grave

Avant, les objets innovants étaient bien trop cher pour qu'on les acquière sans passer par sa boîte. Aujourd'hui, c'est l'inverse qui se produit, les salariés se comportant un peu comme des bêta-testeurs.

La guerre pour l'argent

La guerre pour l'argent

Dans un livre sombre, Jean-Hervé Lorenzi et Mickaël Berrebi tirent le signal d'alarme: toutes les conditions sont réunies pour la résurgence des guerres. La raison? A terme, le manque d'argent, une ressource que finiront par se disputer les puissances. La solution? Transformer nos sociétés de rentiers en sociétés d'investisseurs.

Les dribbleurs brésiliens, enfants d’esclaves aux semelles de vent

Les dribbleurs brésiliens, enfants d’esclaves aux semelles de vent

Olivier Guez, auteur de l'«Eloge de l'esquive», est peut-être blanc de peau, mais son Brésil lui fait comme une ombre portée dont il n’est pas prêt de se remettre.

J'ai lu un livre de Jean-François Copé

J'ai lu un livre de Jean-François Copé

Ce que m'a appris «Ce que je n’ai pas appris à l’ENA», sorti en 1999? Jean-François Copé a toujours été Jean-François Copé.

Tout le monde n'a pas connu l'open-space, une histoire du lieu de travail

Tout le monde n'a pas connu l'open-space, une histoire du lieu de travail

En 1880, moins de 5% des travailleurs américains avaient un emploi qui n’était pas manuel. Avec l'augmentation du nombre d'employés de bureau est venue la question de l’optimisation de l’efficacité, et dans certains cas, de l’optimisation du confort dans ce nouvel environnement de travail.

J'ai lu tout Guillaume Musso

J'ai lu tout Guillaume Musso

Dix romans et autant de best-sellers. Année après année, le succès de Guillaume Musso ne se dément pas. Mais qu’y a-t-il dans ses livres qui fascine autant les lecteurs?

«La Femme parfaite est une connasse»: ce livre est une connasse

«La Femme parfaite est une connasse»: ce livre est une connasse

Un coup éditorial consternant. «La Femme parfaite est une connasse» est un des best-sellers de 2013. Le titre est amusant, sinon alléchant, mais le livre ne contient rien. Sinon les stéréotypes qu’il prétend dénoncer.

«En finir avec Eddy Bellegueule»: Eloge de l'école publique et des garçons qui pleurent

«En finir avec Eddy Bellegueule»: Eloge de l'école publique et des garçons qui pleurent

Edouard Louis nous raconte ce que c’est «d’être un homme», mais aussi le pouvoir subversif de l’école. En 200 pages, il résume tout ce que craignent ceux qui ont manifesté leur «Colère» le 26 janvier.

La France a un problème avec ses «petits blancs»

La France a un problème avec ses «petits blancs»

Les petits blancs en France, minorité opprimée? C'est le message du livre d'Aymeric Patricot, partout salué comme une enquête dépassionnée...

Notre sélection des meilleurs livres de 2013

Notre sélection des meilleurs livres de 2013

Littérature, politique, histoire, économie, culture... Slate a demandé à ses contributeurs de choisir chacun un ouvrage qui a marqué leur année. Autant d'idées cadeaux pour les fêtes.

Quel genre de parent défaillant êtes-vous?

Quel genre de parent défaillant êtes-vous?

«Traumatiser votre enfant, 7 méthodes infaillibles pour en faire un être inadapté et génial», de Jen Bilik et Jamie Thompson Stern pointe les méthodes éducatives forcément foireuses que nous utilisons avec notre progéniture. Oui, nous tous.

JFK, un dernier jour passionnant

JFK, un dernier jour passionnant

Dans un récit haletant, François Forestier donne quelques clés… surprenantes.

L'histoire de Jeff Bezos, fascinant et inquiétant patron d'Amazon

L'histoire de Jeff Bezos, fascinant et inquiétant patron d'Amazon

Un livre, sorti aux Etats-Unis, lui est consacré. Malheureusement, il passe à côté du caractère réellement révolutionnaire de celui qui est le plus grand homme d'affaires américain actuel et des zones d'ombres de sa boutique en ligne.

«Arrêtons de manger de la merde!»: le réquisitoire de Jean-Pierre Coffe contre les horreurs alimentaires

«Arrêtons de manger de la merde!»: le réquisitoire de Jean-Pierre Coffe contre les horreurs alimentaires

L'ancien animateur dénonce les scandales de l’industrie agroalimentaire comme le poulet de batterie tandis qu’il a entrepris de conseiller Leader Price pour qui il a modifié la composition de 2.000 produits de bouche. Une enquête impitoyable.

Le Conseil de l'Europe, le petit rebelle de l'Europe

Le Conseil de l'Europe, le petit rebelle de l'Europe

Une institution s'alarme de la réduction des rémunérations, en rend responsable le libéralisme, dénonce la concentration des richesses, propose un revenu de base, veut garantir l'accès au minimum vital. Elle est européenne, mais ne fait pas partie de l'UE.

Newsletters