déficit public

39 articles
Il faut supprimer le ministère de l'Education nationale

Il faut supprimer le ministère de l'Education nationale

Pour que l'école retrouve son sens, il faut en finir avec ce qui symbolise les déchirements partisans dont elle n’a que faire et les influences démagogiques.

Tous ruinés dans dix mois?

Tous ruinés dans dix mois?

Si les hommes politiques se conduisent enfin en hommes d'Etat et prennent la mesure de la gravité de la situation, les solutions existent pour sortir l'Europe de la crise.

Fausse rigueur

Fausse rigueur

Le gouvernement fait toujours preuve d'irresponsabilité budgétaire. L'effort de réduction du déficit ne peut porter presque exclusivement sur les dépenses.

Une taxe en moins, du déficit en plus

Une taxe en moins, du déficit en plus

Le coup de rabot sur les niches fiscales compensera à peine la suppression de la taxe professionnelle.

Jacques Attali: la France donne un spectacle lamentable

Jacques Attali: la France donne un spectacle lamentable

Tous les prétextes sont bons pour ne pas affronter les choix dont dépend l'avenir du pays.

L'austérité sarkozienne: info ou intox?

L'austérité sarkozienne: info ou intox?

Le problème de l'Etat français, c'est qu'il est d'abord un «Etat social». Couper dans le budget pour cesser enfin de vivre au-dessus de ses moyens signifie réduire les dépenses sociales..

Derrière la rigueur, la réinvention de l'Etat social

Derrière la rigueur, la réinvention de l'Etat social

La crise et les Grecs auront obtenu ce qu'aucun gouvernement français n'ose depuis 35 ans: imposer une rigueur spartiate. L'Etat, les collectivités locales, les organismes de sécurité sociale et de retraite vont devoir se serrer la ceinture à fond...

De l'agriculture au logiciel libre (et autres propositions)

De l'agriculture au logiciel libre (et autres propositions)

100 milliards, c'est la somme que doit rassembler la France pour combler son déficit budgétaire. Mission impossible? Nous attendons vos propositions.

Jean-François Copé: les Allemands prouvent que les déficits ne sont pas une fatalité

Jean-François Copé: les Allemands prouvent que les déficits ne sont pas une fatalité

L'annonce, mercredi 31 mars, d'un déficit français record, 7,5% du PIB en 2009, remet à la Une de l'actualité l'enjeu majeur des finances publiques. Alors que la crise réduit les recettes des Etats tout en les poussant à augmenter leurs dépenses,...

La crise grecque a donné le pouvoir à l'Allemagne

La crise grecque a donné le pouvoir à l'Allemagne

Berlin dirige aujourd'hui clairement l'Europe économique. La période du laxisme budgétaire et des «arrangements» statistiques est terminée. La France n'en sortira pas indemne.

Grand emprunt: le pire a été évité

Grand emprunt: le pire a été évité

Le Grand emprunt n'en reste pas moins avant tout une opération de communication qui met encore un peu plus à mal les finances publiques.

Un grand emprunt pas mal dosé (MàJ)

Un grand emprunt pas mal dosé (MàJ)

Les investissements proposées par Juppé et Rocard sont a priori malins, mais la question des déficits reste posée.

Jacques Attali: le déficit doit être détruit avant qu'il nous détruise

Jacques Attali: le déficit doit être détruit avant qu'il nous détruise

Le déficit public est devenu une folie suicidaire qui entraînera, si on ne réagit pas vite, le pays dans un déclin dont il ne se relèvera pas.

Déficit public record en France

Déficit public record en France

Le déficit public de la France atteindra 140 milliards d'euros en 2009, soit 8,2% du produit intérieur brut (PIB), annonce François Fillon dans une interview dans Le Journal du Dimanche (JDD). Un niveau sans précédent depuis plus de soixante ans. ...

Dette des Etats: inutile de s'en faire

Dette des Etats: inutile de s'en faire

Nous pouvons nous permettre d'être plus égoïste vis-à-vis des générations à venir qui seront plus riches et travailleront moins.

Italie: rondes noires et chemises grises (MàJ)

Italie: rondes noires et chemises grises (MàJ)

Le discours sécuritaire et les coupes budgétaires favorisent l'émergence de milices qui rappellent le passé de l'Italie.

Grand emprunt d'aujourd'hui, grands impôts de demain, par François Hollande

Grand emprunt d'aujourd'hui, grands impôts de demain, par François Hollande

Nul n'ignore que l'Etat depuis plusieurs années emprunte non seulement pour financer ses dépenses d'investissement mais pour couvrir ses charges de fonctionnement. En 2009, le déficit atteindra près de 8% du PIB, soit 40% du budget. ...

François Hollande: Emprunter plus pour payer plus

François Hollande: Emprunter plus pour payer plus

«Réveille-toi, J.M. Keynes, ils sont devenus fous». A vouloir éviter la crise des années 30, des gouvernants imprudents laissent filer leur déficit public à des niveaux rarement connus depuis un demi-siècle. Ainsi, le budget fédéral des Etats-Unis...

Veritas

Veritas

Newsletters