Beyrouth

62 articles
Des médiocres, des brutes, des truands: le naufrage politique libanais

Des médiocres, des brutes, des truands: le naufrage politique libanais

Les revendications pour une justice sociale et une reconnaissance des responsabilités des dirigeants dans l'explosion du port de Beyrouth et la crise économique sont de plus en plus fortes, mais la situation reste bloquée.

«On t'a achetée comme une esclave»: au Liban, la situation des travailleuses domestiques s'aggrave

«On t'a achetée comme une esclave»: au Liban, la situation des travailleuses domestiques s'aggrave

Ces femmes, qui viennent pour la plupart d'Éthiopie, arrivent via des agences privées, qui font tourner, avec l'aval de l'État libanais, un véritable circuit de trafic d'êtres humains.

Les réfugiés au Liban, d'un pays en ruine à l'autre

Les réfugiés au Liban, d'un pays en ruine à l'autre

Les Palestiniens et les Syriens réfugiés comptent parmi les grands oubliés de la crise que traverse le pays. Dans des bidonvilles, des camps ou de petits appartements, ils font face à une précarité croissante, conjuguée à une hausse de la xénophobie.

Les hôpitaux de Beyrouth, à bout de souffle et à court de tout

Les hôpitaux de Beyrouth, à bout de souffle et à court de tout

La crise économique que connaît le Liban laisse un système de santé exsangue, confronté à de graves pénuries de médicaments. Immersion à l'hôpital universitaire Rafic Hariri de Beyrouth, le plus grand centre hospitalier du pays, en première...

Un an après l'explosion de Beyrouth, la douloureuse commémoration

Un an après l'explosion de Beyrouth, la douloureuse commémoration

Le 4 août, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de Beyrouth pour rendre hommage aux victimes de l'explosion du port, survenue un an plus tôt, et réclamer justice. Au recueillement ont succédé des affrontements plus...

Beyrouth, capitale du trauma

Beyrouth, capitale du trauma

Un an après l'explosion du port, le 4 août 2020, les habitants de la capitale libanaise demeurent prisonniers de la catastrophe qui a ravagé la ville. En ce jour de commémoration, les familles des victimes continuent de réclamer une justice qui ne vient pas.

La jeune hess de Beyrouth

La jeune hess de Beyrouth

Alors que le Liban traverse l'une des plus graves crises de l'histoire moderne, sa jeunesse étouffe. La précarité croissante est le fléau des jeunes générations, qui abandonnent peu à peu tout espoir de changement. Beaucoup attendent désormais de prendre le large.

Beyrouth, ville poussière

Beyrouth, ville poussière

La capitale du Liban portait déjà plusieurs strates de son histoire sur ses façades, nombreuses à garder les traces de la guerre civile. À présent, les immeubles en ruines sont aussi ceux qui ont été ébranlés par l'explosion du port, survenue le 4...

«Beyrouth est triste»: un an après l'explosion, la lente cicatrisation

«Beyrouth est triste»: un an après l'explosion, la lente cicatrisation

Il y a un an, Slate recueillait les témoignages à chaud de plusieurs victimes de l'explosion du port de Beyrouth. Un an plus tard, à l'approche de la commémoration du 4 août, elles sont nombreuses à avoir perdu tout espoir de changement. Alors qu...

Beyrouth, la débâcle après le chaos

Beyrouth, la débâcle après le chaos

Impasse politique, pénuries, chute de la livre libanaise, départ de la population… Un an après la terrible explosion du port de la capitale du Liban, le pays étouffe et s'enfonce toujours plus profondément dans une crise dont on peine à voir le bout.

Un mois après l'explosion de Beyrouth, des signes de vie repérés sous les décombres

Un mois après l'explosion de Beyrouth, des signes de vie repérés sous les décombres

Une équipe chilienne de secouristes a repéré ce qui pourrait être le corps d'un enfant toujours vivant, enseveli sous un immeuble. L'opération de sauvetage est toujours en cours, et tout le Liban est suspendu à l'espoir d'un miracle.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 29 août au 4 septembre 2020

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 29 août au 4 septembre 2020

Manifestation à Beyrouth, Tour de France, incendie dans un camp de réfugié·es dans la bande de Gaza... La semaine du 29 août au 4 septembre 2020 en images.

Les travailleuses domestiques au Liban ou la honte des invisibles de l'explosion

Les travailleuses domestiques au Liban ou la honte des invisibles de l'explosion

Immigrées, elles sont soumises au système d'exploitation de la kafala. Depuis la crise économique et sanitaire, beaucoup sont à la rue. L'explosion de Beyrouth a soufflé leurs derniers espoirs.

«On a trop longtemps romantisé la résilience des Libanais»

«On a trop longtemps romantisé la résilience des Libanais»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage d'Ayah Takidine, 19 ans, syrienne, quartier de Ras el-Naba'a.

«Beyrouth va revenir et va éclairer le monde, comme elle l'a toujours fait»

«Beyrouth va revenir et va éclairer le monde, comme elle l'a toujours fait»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Saïd, 32 ans, libanais, expatrié en France.

«Même si on se faisait tirer dessus, personne ne voulait partir»

«Même si on se faisait tirer dessus, personne ne voulait partir»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Mustafa, 26 ans, syrien, à Aïn el-Remmaneh.

«Cette explosion, c'est pire qu'une guerre»

«Cette explosion, c'est pire qu'une guerre»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Tracy Chahwan, 28 ans, libanaise, expatriée à New York.

«Macron est venu, je ne pense pas que les Libanais avaient besoin de ça»

«Macron est venu, je ne pense pas que les Libanais avaient besoin de ça»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Dunia, 23 ans, palestinienne, quartier de Clemenceau, à Hamra.

«En journée on a le balai pour nettoyer, le soir on a le casque pour faire la révolution»

«En journée on a le balai pour nettoyer, le soir on a le casque pour faire la révolution»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Jennifer el Hage, 30 ans, libanaise, quartier d'Achrafieh.

«Le gouvernement nous a fait exploser une bombe énorme dans la gueule»

«Le gouvernement nous a fait exploser une bombe énorme dans la gueule»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de David Hanna, 29 ans, libanais, quartier de Sin el-Fil.

«Les souvenirs de la guerre sont revenus, cette peur qui vous prend plus bas que le cœur»

«Les souvenirs de la guerre sont revenus, cette peur qui vous prend plus bas que le cœur»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Nayla Zreik Fahed, 52 ans, libanaise, quartier de Monot.

«Pourquoi doit-on deviner qui veut nous tuer à chaque fois?»

«Pourquoi doit-on deviner qui veut nous tuer à chaque fois?»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage d'Anthony Semaan, 34 ans, libanais, quartier de Gemmayzeh.

«Je me suis retrouvée par terre, la tête en sang, mais consciente»

«Je me suis retrouvée par terre, la tête en sang, mais consciente»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Mélanie Dagher, 30 ans, libanaise, quartier de Mar Mikhael.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 1er au 7 août 2020

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 1er au 7 août 2020

Explosions meurtrières au Liban, manifestations contre le port du masque en Allemagne et inauguration du nouveau pont à Gênes en Italie... La semaine du 1er août 2020 en images.

Liban: comment le nitrate d'ammonium a déclenché de telles explosions?

Liban: comment le nitrate d'ammonium a déclenché de telles explosions?

Pour qu'une catastrophe industrielle liée à ce corps chimique se produise, il faut que beaucoup de choses tournent mal.

Beyrouth...

Beyrouth...

Lettre ouverte à Monsieur le président Macron

Lettre ouverte à Monsieur le président Macron

[TRIBUNE] Le message d'une personnalité libano-française à Emmanuel Macron avant sa visite à Beyrouth.

Scènes d'apocalypse à Beyrouth

Scènes d'apocalypse à Beyrouth

Le Liban s'est réveillé sous le choc. Mardi 4 août, en fin d'après-midi, une double explosion a frappé de plein fouet Beyrouth, sa capitale, faisant plus de 100 morts selon la Croix-Rouge. Attribuées à un incident dans un stock de nitrate d...

À Beyrouth, la communauté queer écrit l’histoire

À Beyrouth, la communauté queer écrit l’histoire

Le mouvement queer de la capitale libanaise gagne peu à peu des espaces de libertés, portée par une vague de libération des mœurs sans précédent.

Comment le taboulé a-t-il pu évoluer d’une salade de persil à une salade de semoule?

Comment le taboulé a-t-il pu évoluer d’une salade de persil à une salade de semoule?

Rangez votre semoule, sortez les bottes de persil pour la vraie recette du taboulé libano-syrien.

La Résidence des pins, là où se joua l'histoire franco-libanaise

La Résidence des pins, là où se joua l'histoire franco-libanaise

Construit en 1916 sur le modèle d’un palais ottoman, «Qasr Es-Sanawbar» revêt une grande richesse esthétique et historique et fait partie d’un patrimoine commun aux deux pays.

C’est aussi la faute des lecteurs si on a moins entendu parler des attentats de Beyrouth

C’est aussi la faute des lecteurs si on a moins entendu parler des attentats de Beyrouth

Nombreux sont ceux qui se plaignent de la faible couverture par les médias des attentats de Beyrouth du 12 novembre. Sauf qu’il y a eu des articles et que peu de gens les lisent.

De Beyrouth à Paris, un même deuil et deux drapeaux sur la toile

De Beyrouth à Paris, un même deuil et deux drapeaux sur la toile

Alors que le Liban et la France ont été frappés à 28 heures d’intervalles par des attaques kamikazes, les Libanais ont partagé leur douleur avec le peuple français.

Le discours ému de l'ambassadeur de France au Liban après les attentats de Beyrouth et Paris

Le discours ému de l'ambassadeur de France au Liban après les attentats de Beyrouth et Paris

Il a souligné sa solidarité avec le peuple libanais, alors que certains dénoncent une différence de traitement entre les victimes de terrorisme.

Les Libanais se demandent où est leur «Safety check» sur Facebook

Les Libanais se demandent où est leur «Safety check» sur Facebook

Mise en place pour que les Parisiens puissent rassurer leurs proches après les attentats du 13 novembre, la fonctionnalité Safety Check de Facebook ne l'avait pas été à Beyrouth, après l'attentat du 12 novembre.

Les assauts simultanés, un mode opératoire courant de Daech

Les assauts simultanés, un mode opératoire courant de Daech

Si les attentats du 13 novembre sont d’une ampleur inédite en France, le mode opératoire utilisé l’a été fréquemment ailleurs dans le monde en 2015.

Le spectre de nouveaux attentats kamikazes plane sur le Liban

Le spectre de nouveaux attentats kamikazes plane sur le Liban

L’un des fiefs du Hezbollah a été secoué le 12 novembre par l’attentat le plus meurtrier de l’histoire du parti chiite. Bilan: au moins 43 morts et 239 blessés.

Un prince saoudien arrêté avec deux tonnes de captagon à Beyrouth

Un prince saoudien arrêté avec deux tonnes de captagon à Beyrouth

La plus importante saisie de drogue à l'aéroport international de Beyrouth implique un prince saoudien.

La pluie pourrait plonger le Liban dans une crise sanitaire sans précédent

La pluie pourrait plonger le Liban dans une crise sanitaire sans précédent

Depuis trois mois, les ordures ne sont plus ramassées dans le pays mais la situation est encore plus dramatique à la suite des orages de dimanche 25 octobre.

Un village libanais accueille à lui seul plus de réfugiés syriens que les Etats-Unis

Un village libanais accueille à lui seul plus de réfugiés syriens que les Etats-Unis

Depuis le début de la guerre en Syrie, en mars 2011, les Etats-Unis n'ont accueilli que 1.584 réfugiés. Le village de Ketermaya en comptait, lui, 1.954 dès 2014.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio