Beyrouth

52 articles
Un mois après l'explosion de Beyrouth, des signes de vie repérés sous les décombres

Un mois après l'explosion de Beyrouth, des signes de vie repérés sous les décombres

Une équipe chilienne de secouristes a repéré ce qui pourrait être le corps d'un enfant toujours vivant, enseveli sous un immeuble. L'opération de sauvetage est toujours en cours, et tout le Liban est suspendu à l'espoir d'un miracle.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 29 août au 4 septembre 2020

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 29 août au 4 septembre 2020

Manifestation à Beyrouth, Tour de France, incendie dans un camp de réfugié·es dans la bande de Gaza... La semaine du 29 août au 4 septembre 2020 en images.

Les travailleuses domestiques au Liban ou la honte des invisibles de l'explosion

Les travailleuses domestiques au Liban ou la honte des invisibles de l'explosion

Immigrées, elles sont soumises au système d'exploitation de la kafala. Depuis la crise économique et sanitaire, beaucoup sont à la rue. L'explosion de Beyrouth a soufflé leurs derniers espoirs.

«On a trop longtemps romantisé la résilience des Libanais»

«On a trop longtemps romantisé la résilience des Libanais»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage d'Ayah Takidine, 19 ans, syrienne, quartier de Ras el-Naba'a.

«Beyrouth va revenir et va éclairer le monde, comme elle l'a toujours fait»

«Beyrouth va revenir et va éclairer le monde, comme elle l'a toujours fait»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Saïd, 32 ans, libanais, expatrié en France.

«Même si on se faisait tirer dessus, personne ne voulait partir»

«Même si on se faisait tirer dessus, personne ne voulait partir»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Mustafa, 26 ans, syrien, à Aïn el-Remmaneh.

«Cette explosion, c'est pire qu'une guerre»

«Cette explosion, c'est pire qu'une guerre»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Tracy Chahwan, 28 ans, libanaise, expatriée à New York.

«Macron est venu, je ne pense pas que les Libanais avaient besoin de ça»

«Macron est venu, je ne pense pas que les Libanais avaient besoin de ça»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Dunia, 23 ans, palestinienne, quartier de Clemenceau, à Hamra.

«En journée on a le balai pour nettoyer, le soir on a le casque pour faire la révolution»

«En journée on a le balai pour nettoyer, le soir on a le casque pour faire la révolution»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Jennifer el Hage, 30 ans, libanaise, quartier d'Achrafieh.

«Le gouvernement nous a fait exploser une bombe énorme dans la gueule»

«Le gouvernement nous a fait exploser une bombe énorme dans la gueule»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de David Hanna, 29 ans, libanais, quartier de Sin el-Fil.

«Les souvenirs de la guerre sont revenus, cette peur qui vous prend plus bas que le cœur»

«Les souvenirs de la guerre sont revenus, cette peur qui vous prend plus bas que le cœur»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Nayla Zreik Fahed, 52 ans, libanaise, quartier de Monot.

«Pourquoi doit-on deviner qui veut nous tuer à chaque fois?»

«Pourquoi doit-on deviner qui veut nous tuer à chaque fois?»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage d'Anthony Semaan, 34 ans, libanais, quartier de Gemmayzeh.

«Je me suis retrouvée par terre, la tête en sang, mais consciente»

«Je me suis retrouvée par terre, la tête en sang, mais consciente»

Le jour où le port de Beyrouth a été soufflé, raconté par les habitant·es de la capitale du Liban. Témoignage de Mélanie Dagher, 30 ans, libanaise, quartier de Mar Mikhael.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 1er au 7 août 2020

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 1er au 7 août 2020

Explosions meurtrières au Liban, manifestations contre le port du masque en Allemagne et inauguration du nouveau pont à Gênes en Italie... La semaine du 1er août 2020 en images.

Liban: comment le nitrate d'ammonium a déclenché de telles explosions?

Liban: comment le nitrate d'ammonium a déclenché de telles explosions?

Pour qu'une catastrophe industrielle liée à ce corps chimique se produise, il faut que beaucoup de choses tournent mal.

Beyrouth...

Beyrouth...

Lettre ouverte à Monsieur le président Macron

Lettre ouverte à Monsieur le président Macron

[TRIBUNE] Le message d'une personnalité libano-française à Emmanuel Macron avant sa visite à Beyrouth.

Scènes d'apocalypse à Beyrouth

Scènes d'apocalypse à Beyrouth

Le Liban s'est réveillé sous le choc. Mardi 4 août, en fin d'après-midi, une double explosion a frappé de plein fouet Beyrouth, sa capitale, faisant plus de 100 morts selon la Croix-Rouge. Attribuées à un incident dans un stock de nitrate d...

À Beyrouth, la communauté queer écrit l’histoire

À Beyrouth, la communauté queer écrit l’histoire

Le mouvement queer de la capitale libanaise gagne peu à peu des espaces de libertés, portée par une vague de libération des mœurs sans précédent.

Comment le taboulé a-t-il pu évoluer d’une salade de persil à une salade de semoule?

Comment le taboulé a-t-il pu évoluer d’une salade de persil à une salade de semoule?

Rangez votre semoule, sortez les bottes de persil pour la vraie recette du taboulé libano-syrien.

La Résidence des pins, là où se joua l'histoire franco-libanaise

La Résidence des pins, là où se joua l'histoire franco-libanaise

Construit en 1916 sur le modèle d’un palais ottoman, «Qasr Es-Sanawbar» revêt une grande richesse esthétique et historique et fait partie d’un patrimoine commun aux deux pays.

C’est aussi la faute des lecteurs si on a moins entendu parler des attentats de Beyrouth

C’est aussi la faute des lecteurs si on a moins entendu parler des attentats de Beyrouth

Nombreux sont ceux qui se plaignent de la faible couverture par les médias des attentats de Beyrouth du 12 novembre. Sauf qu’il y a eu des articles et que peu de gens les lisent.

De Beyrouth à Paris, un même deuil et deux drapeaux sur la toile

De Beyrouth à Paris, un même deuil et deux drapeaux sur la toile

Alors que le Liban et la France ont été frappés à 28 heures d’intervalles par des attaques kamikazes, les Libanais ont partagé leur douleur avec le peuple français.

Le discours ému de l'ambassadeur de France au Liban après les attentats de Beyrouth et Paris

Le discours ému de l'ambassadeur de France au Liban après les attentats de Beyrouth et Paris

Il a souligné sa solidarité avec le peuple libanais, alors que certains dénoncent une différence de traitement entre les victimes de terrorisme.

Les Libanais se demandent où est leur «Safety check» sur Facebook

Les Libanais se demandent où est leur «Safety check» sur Facebook

Mise en place pour que les Parisiens puissent rassurer leurs proches après les attentats du 13 novembre, la fonctionnalité Safety Check de Facebook ne l'avait pas été à Beyrouth, après l'attentat du 12 novembre.

Les assauts simultanés, un mode opératoire courant de Daech

Les assauts simultanés, un mode opératoire courant de Daech

Si les attentats du 13 novembre sont d’une ampleur inédite en France, le mode opératoire utilisé l’a été fréquemment ailleurs dans le monde en 2015.

Le spectre de nouveaux attentats kamikazes plane sur le Liban

Le spectre de nouveaux attentats kamikazes plane sur le Liban

L’un des fiefs du Hezbollah a été secoué le 12 novembre par l’attentat le plus meurtrier de l’histoire du parti chiite. Bilan: au moins 43 morts et 239 blessés.

Un prince saoudien arrêté avec deux tonnes de captagon à Beyrouth

Un prince saoudien arrêté avec deux tonnes de captagon à Beyrouth

La plus importante saisie de drogue à l'aéroport international de Beyrouth implique un prince saoudien.

La pluie pourrait plonger le Liban dans une crise sanitaire sans précédent

La pluie pourrait plonger le Liban dans une crise sanitaire sans précédent

Depuis trois mois, les ordures ne sont plus ramassées dans le pays mais la situation est encore plus dramatique à la suite des orages de dimanche 25 octobre.

Un village libanais accueille à lui seul plus de réfugiés syriens que les Etats-Unis

Un village libanais accueille à lui seul plus de réfugiés syriens que les Etats-Unis

Depuis le début de la guerre en Syrie, en mars 2011, les Etats-Unis n'ont accueilli que 1.584 réfugiés. Le village de Ketermaya en comptait, lui, 1.954 dès 2014.

Moustafa Badreddine, le fantôme à la tête des opérations du Hezbollah en Syrie

Moustafa Badreddine, le fantôme à la tête des opérations du Hezbollah en Syrie

Le Daily Beast revient sur la personnalité sulfureuse de cet homme qui, «officiellement, existe à peine».

13 avril 1975: 40 ans plus tard, le feu couve toujours sous la cendre au Liban

13 avril 1975: 40 ans plus tard, le feu couve toujours sous la cendre au Liban

Quatre décennies après le début de la Guerre du Liban (1975-1990), la paix civile dans ce pays aux 18 communautés religieuses reste fragile. Les tensions ont néanmoins changé de terrain. Elles sont désormais inter-musulmanes.

Conducteurs de car, ils font le trajet Liban-Syrie, en dépit du danger

Conducteurs de car, ils font le trajet Liban-Syrie, en dépit du danger

En pleine guerre civile, certains transports en commun continuent de fonctionner en Syrie. Une journaliste du quotidien The Telegraph a interviewé Mohammed, un conducteur de car qui fait régulièrement le trajet de Beyrouth à Alep. Son véhicule est...

Les hipsters libanais en ont marre d'être pris pour des terroristes

Les hipsters libanais en ont marre d'être pris pour des terroristes

C’est dur d’être un hipster à Beyrouth. Et pas seulement à cause de l’entretien méticuleux que nécessite une belle barbe. Une journaliste de la radio publique américaine NPR a traîné dans un quartier branché de l’Est de la ville, et les hipsters...

Au Liban, le design comme acte de rébellion

Au Liban, le design comme acte de rébellion

Deux créatrices libanaises Hoda Baroudi et Maria Hibri ont lancé une marque engagée, Bokja.

Droits LGBT: des juges confortent l'exception libanaise en contournant la loi

Droits LGBT: des juges confortent l'exception libanaise en contournant la loi

Dans un pays où les homosexuels sont largement plus tolérés que dans le reste du monde arabe, l’article 534 du code pénal, condamnant les «relations contraires à la nature», fait l’objet d’une jurisprudence sans précédent.

Pourquoi le Liban n'est-il toujours pas une fédération?

Pourquoi le Liban n'est-il toujours pas une fédération?

L’idée d’un système politique fédéral a refait son apparition au Liban il y a quelques mois à travers des graffitis dans les quartiers est de la capitale et de sa banlieue. Une initiative clandestine qui intervient dans un double contexte d’échec(s) politique(s) sur le plan local et de montée de l’islamisme à l’échelle régionale.

Au Liban, l'héritage complexe d'Ariel Sharon, criminel et allié

Au Liban, l'héritage complexe d'Ariel Sharon, criminel et allié

Auteur de l’invasion israélienne de 1982, responsable des massacres de Sabra et Chatila, Ariel Sharon est aussi, dans la mémoire collective libanaise, celui qui aura œuvré en faveur d’une alliance entre les juifs d’Israël et les chrétiens du Liban. Son action y a paradoxalement renforcé les ennemis de l’Etat hébreu.

Etre gay en Syrie

Etre gay en Syrie

Coincée entre le régime de Bachar el-Assad et les islamistes, la communauté gay de Syrie doit lutter pour sa survie. Ce qui, pour ces hommes qui n'ont nulle part où aller, veut bien souvent dire quitter la Syrie, pour un ailleurs peu sûr.

Sorj Chalandon: «Voler deux heures à la guerre»

Sorj Chalandon: «Voler deux heures à la guerre»

Dans «le quatrième mur», nouveau roman de Sorj Chalandon, un réalisateur de théâtre espère créer une trêve poétique dans le Liban en guerre des années 80. En réalité, le journaliste qui a couvert de nombreux conflits pour Libération, cherche à en finir avec ses propres douleurs accumulées sur les terrains d’opérations.

Newsletters