banque centrale européenne

80 articles
La croissance économique, notre amie l’Arlésienne

La croissance économique, notre amie l’Arlésienne

L’Europe pratique une danse du ventre pour stimuler l’activité. Mais ce n’est pas aussi simple...

À quoi sert encore la Banque de France?

À quoi sert encore la Banque de France?

Alors qu’un nouveau gouverneur a été nommé pour la diriger, l’institution voit son rôle évoluer dans un Eurosystème en perpétuelle évolution. Ses missions demeurent, mais une transformation est en cours.

Il faut réformer l’Eurogroupe (la crise grecque en est la preuve)

Il faut réformer l’Eurogroupe (la crise grecque en est la preuve)

L’Europe est confrontée à des remises en question fondamentales révélées par la crise grecque et plus complexes encore que la crise elle-même.

La France approuve l'accord sur la dette grecque

La France approuve l'accord sur la dette grecque

Les dernières informations sur l'évolution de la situation en Grèce.

Qu’est-ce que le FMI fait dans cette galère grecque?

Qu’est-ce que le FMI fait dans cette galère grecque?

Le FMI s’est trouvé mêlé dans une bataille où il n’a rien à faire et il sera, si les circonstances tournent au pire, le vrai responsable du drame qui suivrait un défaut grec.

Les Grecs retirent leur argent des banques

Les Grecs retirent leur argent des banques

Alors que le gouvernement tarde à trouver un terrain d’entente avec ses créanciers, les Grecs sont de plus en plus nombreux à vider leurs comptes en banque.

Tsipras face à l'Europe: sera-t-il le James Dean de «La Fureur de vivre»?

Tsipras face à l'Europe: sera-t-il le James Dean de «La Fureur de vivre»?

Le Premier ministre grec et les «institutions» pratiquent le «chicken game». Une stratégie dangereuse au bord du gouffre du «Grexit».

L'Europe au bord de la falaise démocratique

L'Europe au bord de la falaise démocratique

Le plan de rachat massif de dettes souveraines de la BCE et la victoire électorale de Syriza en Grèce s'inscrivent dans deux logiques opposées. Une contradiction insoutenable à terme. Une tribune de Nicolas Leron, président du think tank EuroCité.

Et si l’on se refaisait une crise financière?

Et si l’on se refaisait une crise financière?

De l’argent qui coule à flots tandis que la montagne de la dette grandit: la croissance mondiale dont la zone euro commence à bénéficier elle aussi ne repose-t-elle pas sur des bases très fragiles?

La chute de l'euro est une bonne nouvelle pour l'Europe

La chute de l'euro est une bonne nouvelle pour l'Europe

La dépréciation d’une monnaie n’affaiblit pas nécessairement un pays. Dans certains cas, au contraire, elle renforce son économie.

Mario Draghi et les Grecs, c'est César contre les Hellènes

Mario Draghi et les Grecs, c'est César contre les Hellènes

En fermant ses guichets aux banques grecques, la BCE a pris une décision rude, vue d'Athènes, mais pleinement justifiée. Mario Draghi trace la voie la plus saine de sortie de la crise: à chacun son rôle, son travail et ses efforts.

Attention à ne pas décourager les Allemands

Attention à ne pas décourager les Allemands

Pour Berlin, les politiques budgétaire et monétaire sont des artifices dangereux: seule compte la compétitivité des entreprises. L'action de la BCE et le vote grec risquent de nourrir l'euroscepticisme outre-Rhin.

Syriza: avec l'automne viendra la déception

Syriza: avec l'automne viendra la déception

Au mieux, le gouvernement d'Alexis Tsipras pourra revenir de Bruxelles avec 2 milliards, 3 milliards d'euros? En tous cas, pas les 12 milliards nécessaires à l'application de son programme.

Syriza, une chance pour Hollande

Syriza, une chance pour Hollande

Evidemment, les soutiens français les plus évidents de la gauche radicale grecque sont plutôt Cécile Duflot, Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon. Mais si le parti d'Alexis Tsipras accède au pouvoir, Hollande pourrait se retrouver dans la position qu’il adore: celle du médiateur et du conciliateur entre deux orientations extrêmes, celui qui fait la synthèse.

Euromilliards

Euromilliards

L'Europe retrouve le goût de la synthèse, en attendant que la France s'y mette vraiment

L'Europe retrouve le goût de la synthèse, en attendant que la France s'y mette vraiment

Réaménager la dette grecque, laisser la BCE racheter des titres d'Etat, autoriser le dérapage temporaire des déficits: partout, en Europe, la culture du compromis s'installe pour sortir de la crise. La France doit suivre.

Dette grecque: on peut trouver des solutions qui ne tuent pas la Grèce

Dette grecque: on peut trouver des solutions qui ne tuent pas la Grèce

Syriza réclame un allègement de la dette et plus de liberté dans la politique budgétaire. Non seulement ces deux revendications ne sont pas illégitimes mais encore, elles ont une véritable justification économique.

Economie: quelques raisons d’espérer... mais pas pour tout de suite!

Economie: quelques raisons d’espérer... mais pas pour tout de suite!

Un peu d'optimisme.

La France doit-elle imiter l’Angleterre et redécouvrir les vertus de Keynes?

La France doit-elle imiter l’Angleterre et redécouvrir les vertus de Keynes?

Alors que les conservateurs britanniques redécouvrent les vertus de leur économiste le plus célèbre, les socialistes français, eux, sont obligés d'appliquer une théorie et une pratique monétaire qui datent de l'époque de la République de Weimar.

L'Europe peut repartir... si l'Allemagne le veut

L'Europe peut repartir... si l'Allemagne le veut

On en revient toujours à la même constatation: si Berlin ne souhaite pas s'engager dans des politiques qu'elle réprouve, il faudrait au moins qu'Angela Merkel permette à ses partenaires de ne pas mener des politiques budgétaires inutilement restrictives.

Newsletters