Culture

9575 articles
Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Journée internationale des droits des femmes, krach boursier et confinement de l'Italie... La semaine du 7 mars 2020 en images.

Dreyfus, Polanski, le déshonneur

Dreyfus, Polanski, le déshonneur

[TRIBUNE] Si, au nom de la nécessaire lutte féministe, on ne peut pour autant devenir sourdes aux dérapages antijuifs, doit-on au nom de la dénonciation de l'antisémitisme nous faire les complices des agressions contre les femmes?

Les raisons qui vous feront préférer «Survivor» à «Koh-Lanta»

Les raisons qui vous feront préférer «Survivor» à «Koh-Lanta»

Depuis maintenant vingt ans, le jeu phare de CBS trône dans les postes américains. Et c'est un peu plus que de l'excellente télé.

Rouge et noire, voici la grande magie blanche de «Kongo»

Rouge et noire, voici la grande magie blanche de «Kongo»

Tourné au côté d'un féticheur de Brazzaville, le documentaire d'Hadrien La Vapeur et Corto Vaclav se révèle un film d'aventures fantastiques dont chaque spectateur est le protagoniste.

La salle de classe, objet de fascination et de confusion

La salle de classe, objet de fascination et de confusion

L'adaptation théâtrale de La Journée de la jupe, signée par l'auteur-réalisateur Jean-Paul Lilienfeld, vient nous rappeler à quel point nous ne savons rien de ce qui se passe derrière les portes des collèges et lycées.

Virus, effondrement, accidents nucléaires, quelles leçons tirer des séries catastrophe?

Virus, effondrement, accidents nucléaires, quelles leçons tirer des séries catastrophe?

Depuis quelques mois les séries catastrophe ont envahi nos écrans: Chernobyl, La Guerre des mondes, Years and Years, L'Effondrement… Alors que le coronavirus Covid-19 sème la panique et que le monde réel semble de plus en plus...

Il n'y a pas d'affaire Woody Allen

Il n'y a pas d'affaire Woody Allen

[BLOG You Will Never Hate Alone] Woody Allen n'est pas un pédophile, et quiconque prétend le contraire est soit un menteur, soit un affabulateur.

Constance Debré, l'aventurière du dépouillement

Constance Debré, l'aventurière du dépouillement

À 48 ans, l'ancienne avocate a sorti son deuxième roman, «Love Me Tender». Elle y évoque l'amour maternel, mais aussi une quête de liberté sans superflu, à l'image de son style, actif et juste.

Lénine aura bientôt sa première statue dans l'ancienne Allemagne de l'Ouest

Lénine aura bientôt sa première statue dans l'ancienne Allemagne de l'Ouest

Le projet a suscité de vives controverses dans la ville de Gelsenkirchen, où sera érigée la statue de l'ancien leader communiste.

La longue Marx de Rahan, fils de Craô

La longue Marx de Rahan, fils de Craô

Rejoignant son scénariste fétiche Roger Lécureux, le talentueux dessinateur André Chéret a rejoint le royaume des ténèbres. Avec lui meurt Rahan, notre agent du Komintern favori.

Le doublage n’est pas un jeu d’enfant

Le doublage n’est pas un jeu d’enfant

Amazon Prime Video a fait découvrir à quelques heureux élus les secrets du métier de doubleur.

«Devs», techno-thriller envoûtant

«Devs», techno-thriller envoûtant

On attendait avec impatience la série d'Alex Garland, et on n'a pas été déçues.

«Si c'était de l'amour», ce serait nous tous avec la danse

«Si c'était de l'amour», ce serait nous tous avec la danse

Accompagnant une œuvre chorégraphique de Gisèle Vienne, Patric Chiha approche au plus juste les flux d'émotions entre des jeunes hommes et femmes, au-delà de la la danse et de leurs rôles.

Ce que la langue française doit à la lettre «e»

Ce que la langue française doit à la lettre «e»

Cette lettre, omniprésente à l'écrit mais discrète à l'oral, est aussi la plus imprévisible.


Il est temps de le dire: «Better Call Saul» est plus réussie que «Breaking Bad»

Il est temps de le dire: «Better Call Saul» est plus réussie que «Breaking Bad»

Personne ne soupçonnait que ce spin-off sur les débuts de Saul Goodman atteindrait le niveau de l'œuvre d'origine, et encore moins qu'il la dépasserait.

Aïssa Maïga a raison

Aïssa Maïga a raison

Il ne faut pas laisser le cinéma français tranquille.

«Personne ne me croira», récit d'une enfance sous oppression nazie

«Personne ne me croira», récit d'une enfance sous oppression nazie

Félix Spitz raconte sa jeunesse brisée par la guerre, l'apprentissage de la survie, et fait du témoignage un acte de résistance ultime.

«Hunters» prouve à nouveau que représenter la Shoah reste un sujet sensible

«Hunters» prouve à nouveau que représenter la Shoah reste un sujet sensible

En regardant la série, la première question qui vient à l'esprit est «Peut-on et doit-on créer des récits fictifs autour de la Shoah?»

«L'Enfer du dimanche», le film de sport ultime

«L'Enfer du dimanche», le film de sport ultime

Vingt ans après, jamais le résultat d'un match de football américain n'a autant été une question de vie et de mort pour tous les acteurs concernés.

Le mauvais coup des César

Le mauvais coup des César

L'attribution du prix de la meilleure réalisation à Polanski est un choix à la fois opaque et dangereux, qui aggrave la confusion autour des enjeux importants que mobilisent les films, et autour de la place du cinéma dans la société.

Newsletters