Culture

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Temps de lecture : 2 min

Le clip de Gangnam Style, le tube du sud-coréen Psy, a dépassé la barre des 2 milliards de vues sur Youtube cette semaine. Depuis le 12 juillet 2012, date de mise en ligne de la vidéo sur YouTube, nous aurions ainsi passé plus de 140 millions d'heures, soit 16.000 ans, à regarder Psy monter un cheval imaginaire avec son lasso.

The Economist s'est demandé ce que nous aurions tous pu faire à la place. Donc, plutôt que de faire rentrer Psy dans le Livre des records, nous aurions pu (re)construire vingt Empire State Building, six tours Burj Khalifa (actuellement la plus haute tour du monde) mais aussi quatre pyramides de Gizeh.

Sachant que ses données ne prennent pas en compte les performances live ni les diffusions télévisées (mais sachant aussi que le chiffre de 140 millions d'heures part du postulat, loin d'être évident, que les 4'12'' du clip ont été regardées en entier à chaque fois), on aurait peut-être même pu faire mieux. Mais mieux vaut ne pas trop y réfléchir et se replonger une énième fois dans le Gangnam de Psy.

Newsletters

«West Side Story»: Steven Spielberg désespère de l'Amérique, en chantant

«West Side Story»: Steven Spielberg désespère de l'Amérique, en chantant

Le remake de la comédie musicale d'il y a 60 ans retrouve le tonus du show de l'époque tout en procédant à de multiples ajustements, pour proposer une vision d'ensemble bien différente.

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

La résistance des femmes aux assauts sexuels des ces messieurs a longtemps été perçue comme un acte feint, destiné à pimenter le jeu érotique et à flatter la force masculine.

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Une trentaine de détenus du centre pénitentiaire de Vezin-Le-Coquet, près de Rennes, ont pu vivre à leur manière la 43e édition du festival.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio