C'est dans l'actuCulture

La fin de l'épisode 8 de «Game of Thrones» est-elle possible?

Grégor Brandy, mis à jour le 05.06.2014 à 9 h 09

Si vous n'avez pas encore vu l'épisode diffusé dimanche, ne lisez pas cet article. Ou alors, à vos risques et périls.

Game of Thrones / HBO

Game of Thrones / HBO

Dans l'épisode 8 de la saison 4 de Game of Thrones, diffusé dimanche 1er juin aux États-Unis, Gregor «The Mountain» Cleagane écrase la tête du Prince Oberyn avec ses mains. Peut-on vraiment faire exploser la tête de quelqu'un à mains nues?

Depuis deux jours, les articles se multiplient. Time, NBC, The Washington Post, Science Alert... beaucoup de médias se sont intéressés au sujet. La plupart d'entre eux s'inspirent d'un papier de Slate.com publié en 2013. Seul problème... les résultats varient selon les auteurs.

A Slate, après avoir passé de nombreuses heures à y réfléchir, on a le sentiment que non, cette scène n'aurait pas pu se produire, et voici pourquoi.

En fait, il y a deux conditions à prendre en compte: la première, c'est la résistance du crâne d'Oberyn. La deuxième, c'est la force de «The Mountain».

Une étude publiée dans le Journal of Neurosurgery, qui s’intéresse à la performance des casques de vélo, indique que lorsqu’il n'est pas protégé et comprimé par 470 livres-force, le crâne humain explose.

470 livres-force, cela représente 214 kilogrammes-force, ce qui nous donne 2.095 newtons, l'unité de mesure de la force. Pour faire exploser un crâne, il faudrait donc exercer dessus une pression proche de 2.095 newtons.

La meilleure explication vient en fait du Washington Post. Selon le journal américain, il faudrait plus du double, soit 500kgf (4.900N), pour fracturer le crâne. Concrètement, il faudrait qu'un homme pèse 235kg pour y arriver. Et encore... ce serait impossible de le faire, même si ces biceps représentaient 90% de son poids total.

De son côté, un homme normal ne peut exercer qu’une force de 1.000 newtons, soit  cinq fois moins que celle nécessaire pour faire exploser un crâne.

Alors certes, «The Mountain» n’est pas vraiment humain. Dans ses livres, George R. R. Martin le décrit comme faisant près de 2 mètres 40 et pesant 30 pierres, soit près de 190 kilogrammes. Il est donc encore loin des standards requis.

Et en mettant les doigts dans les yeux, «The Mountain» devrait à peine arriver à fracturer le plancher de l'orbite de sa victime, une blessure assez fréquente. Difficile donc d’imaginer qu’il puisse détruire un crâne humain de ses propres mains. Et ce, même s’il n’est fait que de muscles, ou presque.

Pour confirmer ces résultats, il faut revenir à la deuxième loi de Newton qui indique que la force (en newtons), la masse (en kilogrammes) et l'accélération (en m/s2) sont liés par cette formule: F=mxa.

Et même si un boxeur professionnel peut atteindre les 9.000N, et donc briser un crâne, il les atteint grâce à l'accélération, un facteur dont manque cruellement «The Mountain», dans ce cas.

Il semble donc compliqué que la tête d’Oberyn explose sous cette force. Et, même dans le cas où la pression serait suffisante, le crâne se fissurerait petit à petit, jusqu'à atteindre un seuil critique. Il n'y aurait alors pas d'explosion mais un écrasement, un peu comme avec un agrume.

Par contre, toute cette pression risque de laisser Oberyn avec un gros traumatisme crânien.

(Attention, ce gif peut choquer): --------------------------------------------->

 

 

 

 

 

Grégor Brandy
Grégor Brandy (439 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte