Cannes 2014 / Culture

Le livetweet photo des délibérations et les dernières rumeurs avant palmarès

Temps de lecture : 2 min

Le juré Nicolas Winding Refn lors des délibérations du jury cannois, le 24 mai 2014. Photo: Gilles Jacob.
Le juré Nicolas Winding Refn lors des délibérations du jury cannois, le 24 mai 2014. Photo: Gilles Jacob.

Ce samedi 24 mai, les neuf jurés du Festival de Cannes, dont la présidente Jane Campion, étaient rassemblés dans une villa des hauteurs de la ville pour établir le palmarès du 67e Festival. Les dernières rumeurs et pronostics éclairés font état de la possible/probable présence au palmarès de Xavier Dolan (Mommy), Naomi Kawase (Still the Water), Nuri Bilge Ceylan (Sommeil d'hiver), Bennett Miller (Foxcatcher), Jean-Luc Godard (Adieu au langage) et, pour un prix d'interprétation, Julianne Moore (Maps to the Stars, de David Cronenberg). Réponse à partir de 19h.

Comme chaque année depuis son arrivée sur Twitter, le président de la manifestation Gilles Jacob a livetweeté –ou livephototweeté, surtout– les délibérations. Et ce alors qu'il s'apprête lui-même à tirer sa révérence dans quelques heures, sur un air d'Ettore Scola.

Ces photos ne nous disent bien sûr pas avant l'heure qui recevra la Palme d'or, mais permettent de voir au travail (car c'en est un) les jurés Jane Campion, Gael Garcia Bernal, Nicolas Winding Refn...

Pour ce qui est de savoir ce qu'ils se sont dit, il faudra sans doute attendre un peu: au fil des années et des indiscrétions, on finit en effet souvent par apprendre comment est attribuée une des plus prestigieuses récompenses du cinéma mondial. Comment Pialat a obtenu la Palme pour Sous le soleil de Satan, comment le jury de Kusturica a fini par palmer L'Enfant des frères Dardenne, ou encore comment Nanni Moretti a embobiné la présidente Adjani en 1997 pour couronner d'une double Palme Shohei Imamura et Abbas Kiarostami...

Jean-Marie Pottier Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).

Newsletters

Xavier Dolan: Palme du coeur, palme cliché

Xavier Dolan: Palme du coeur, palme cliché

A Cannes, les critiques attribuaient au réalisateur québécois la «palme du coeur». A quoi correspond-elle?

Un palmarès bancal pour un 67e Festival de Cannes bouillonnant d'énergie

Un palmarès bancal pour un 67e Festival de Cannes bouillonnant d'énergie

Palme étouffante, Prix du jury gadget... Hormis le Grand Prix au réjouissant et imparfait «Les Merveilles», de la jeune Italienne Alice Rohrwacher, aucun des prix décernés par le jury présidé par Jane Campion ne paraît vraiment cohérent.

Le 67e Festival de Cannes sacre «Sommeil d'hiver» de Nuri Bilge Ceylan

Le 67e Festival de Cannes sacre «Sommeil d'hiver» de Nuri Bilge Ceylan

Pour la grande dernière du président Gilles Jacob, le jury du 67e Festival, présidé par la réalisatrice Jane Campion, a remis sa distinction suprême au réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan. Il s'agit de la deuxième Palme d'or turque après Yol, de...

Newsletters