Culture

On est le 4 mai: joyeux Star Wars Day à tous!

Temps de lecture : 2 min

Pour fêter ça, notre sélection d'articles à relire.

Extrait de Star Wars VIII.
Extrait de Star Wars VIII.

Nous sommes le 4 mai, donc, c'est journée Star Wars. Pourquoi le 4 mai? Est-ce la date de sortie du premier Star Wars? Non, ça, c'était le 25 mai 1977 (d'ailleurs, le 25 mai est aussi considéré comme un Star Wars Day depuis que le Los Angeles Council en a décidé ainsi le 25 mai 2007).

L'explication du 4 mai est beaucoup plus «star warsienne». Comme le rappelle notamment Wookieepedia, «le Star Wars Wiki», cela vient d'un jeu de mots autour de «Que la Force soit avec vous», en version originale: «May the Force be with you», devenu «May the Fourth be with you», donc, «Que le 4 mai soit avec vous». Mais cela ne vient pas de fans du film.

Wookieepedia explique:

«La phrase remonte au moins à 1979, le jour où Margaret Thatcher a été élue première femme Premier ministre de Grande-Bretagne. Son parti a acheté un encart dans le London Evening News qui disait “May the Fourth be with you, Maggie”.»

C'est en tout cas pour nous l'occasion de vous offrir quelques articles sur Star Wars publiés ces derniers mois:

Les détails que personne n'a vus dans la bande-annonce de «Star Wars VIII»

Dans la vraie vie, les sabres lasers seraient l’arme la plus dangereuse du monde

Grâce à Carrie Fisher, nous n'oublierons ni la princesse Leia ni la générale Organa

Peut-on être fan de «Star Wars» sans être un peu schizophrène?

La gauche radicale, «Star Wars» et la culture populaire

«Star Wars», le père spirituel du cinéma orphelin des années 1980

J’ai vu «Le Réveil de la Force» avec un profane: il attendait Dark Vador

Voici l'histoire du tout premier scénario de «L'Empire contre-attaque»

Je suis ton père (et ce soir, on regarde «Star Wars»)

May the Fourth be with you.

Newsletters

La Berlinale, confinée mais ouverte au monde et aux formes

La Berlinale, confinée mais ouverte au monde et aux formes

​Dans des conditions contraintes, le Festival de Berlin 2021 a présenté un panorama stimulant, où respirent de multiples idées du cinéma.​

Non, le Dr. Seuss n'est pas victime de «cancel culture»

Non, le Dr. Seuss n'est pas victime de «cancel culture»

Six des livres du créateur du «Grinch» ne seront pas republiés, mais c'est simplement lié à leur contenu.

Camille du Gast, la première femme à obtenir un certificat de capacité, l'ancêtre du permis de conduire, en 1898

Camille du Gast, la première femme à obtenir un certificat de capacité, l'ancêtre du permis de conduire, en 1898

Ce sésame en poche, elle est aussi devenue la première Française à participer à une course automobile, le Paris-Berlin.

Newsletters