Culture / Culture

«Star Wars: Episode VII»: qui est qui sur la photo du casting

Temps de lecture : 2 min

C'est sans doute la photo la plus partagée sur Internet depuis sa publication mardi 29 avril sur le site officiel de la franchise Star Wars. On peut y voir le casting du très attendu Star Wars: Episode VII lors d'une séance de lecture du scénario du film dont la sortie mondiale est d'ores et déjà annoncée pour le 18 décembre 2015.

Rarement un film aura suscité autant d'attente dans l'histoire du cinéma américain, non seulement à cause de la place de la franchise dans l'imaginaire et la culture populaire occidentale, mais aussi parce qu'il s'agira du premier opus depuis le rachat de Lucasfilms, la société de production de George Lucas, par Walt Disney pour un peu plus de 3 milliards d'euros en 2012.

La photo est accompagnée du texte suivant signé du réalisateur J.J. Abrams:

«Nous sommes heureux de partager enfin l'identité des acteurs de Star Wars: Episode VII. C'est à la fois palpitant et surréaliste de voir les acteurs originaux que l'on adore et ces jeunes acteurs brillants ensemble pour donner vie à ce monde une fois de plus. Nous commençons le tournage dans deux semaines, et tout le monde fait de son mieux pour rendre les fans fiers.»

Pour y voir plus clair, nous avons légendé ci-dessus la fameuse photo. Passez votre souris sur les différentes personnes présentes pour obtenir une rapide description de chacun et une scène de son rôle le plus marquant jusqu'ici.

Les protagonistes ont été classés en 5 catégories, en se fondant entre autres sur cet article du magazine américain The Atlantic:

  • Noir - Les réalisateurs, producteurs, scénaristes.
  • Bleu - Les acteurs de la trilogie originale qui effectuent leur retour.
  • Rouge - Les acteurs confirmés qui ont rejoint l'équipe.
  • Vert - Les jeunes acteurs dans le vent qui ont rejoint l'équipe.
  • Jaune - L'inconnue, Daisy Ridley, qui est aussi la seule nouvelle actrice féminine du casting dans une franchise qui a déjà été critiquée pour son peu de personnages féminins. Depuis la publication de la photo, le réalisateur J.J. Abrams a assuré qu'il restait un rôle important à attribuer, et que celui-ci était féminin.

Grégoire Fleurot Journaliste

Newsletters

L’humour très noir de «It Must Be Heaven» et les derniers feux du 72e Festival

L’humour très noir de «It Must Be Heaven» et les derniers feux du 72e Festival

Le film d’Elia Suleiman conclut en beauté une sélection globalement de très bon niveau. L’occasion de revenir aussi sur quelques outsiders marquants, sans oublier les inquiétudes à propos d’un système français menacé de fragilisation.

Vous ne savez pas ce qu'est le «male gaze»? Il suffit de voir le film de Kechiche

Vous ne savez pas ce qu'est le «male gaze»? Il suffit de voir le film de Kechiche

«Mektoub My Love: Intermezzo» pousse à l'extrême ce phénomène auquel nous sommes déjà soumis·es constamment, que ce soit au cinéma, à la télé ou dans les pubs.

«Le Traître» dans la nuit de Cosa Nostra, et la pénible expérience «Mektoub»

«Le Traître» dans la nuit de Cosa Nostra, et la pénible expérience «Mektoub»

Le film de Marco Bellocchio reconstitue un épisode décisif de la lutte contre la Mafia, tandis qu'Abdellatif Kechiche plonge le public dans une interminable boucle bruyante et comateuse.

Newsletters