Culture / Culture

Après «Game of Thrones», voilà la parodie porno de «Boardwalk Empire»

Temps de lecture : 2 min

Les séries HBO, déjà plutôt coquines à la base, restent une manne d'inspiration pour les réalisateurs de films X.

It's not HBO, it's porn. - DR
It's not HBO, it's porn. - DR

Alors que la cinquième et ultime saison de Boardwalk Empire est attendue pour la fin de l'année, la série HBO créée par Terence Winter et produite par Martin Scorsese vient d'atteindre le plus haut niveau de reconnaissance dans l'industrie hollywoodienne.

Non, pas un Emmy: une parodie porno.

Produite par les studios Hustler, cette parodie cheap (avec au casting des gens comme Scott Lyon, Cameron Dee, Cassandra Nix, Presley Hart, Belle Noir, Kimber Day, Alana Rains qu'on cite ici pour de pures raisons de référencement Google) se dévoile via une bande-annonce (totalement «safe for work», comme toutes les autres vidéos du présent article) tout juste publiée sur YouTube:

La chose est signée par un certain Stuart Canterbury, plutôt expert en matière de parodies pornos de série puisqu'il a signé celles de Nurse Jackie, Alerte à Malibu, Hawaii Five-O mais surtout, pour rester dans le giron des séries HBO, celles de Girls et de Curb Your Enthusiasm. Oui, il y a eu une parodie X de la série de Larry David:

La plus récente parodie coquine de show HBO sorti par Hustler avait fait preuve d'une certaine ambition en s'attaquant à Game of Thrones:

D'aucuns se demanderont si transformer une série HBO en film porno ne revient pas à vouloir changer du beurre en margarine, les séries d'origine n'étant généralement déjà pas avares en matière de coquineries.

L'occasion de conclure en pointant la récente campagne promotionnelle du service HBO GO (du replay accessible via tablette) qui exploite justement le caractère polisson des créations originales de la chaîne, comme ici avec True Blood:

Alexandre Hervaud

Alexandre Hervaud Journaliste

Newsletters

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

[BLOG You will never hate alone] Dans un long texte pudique et toute en retenue, Moses Farrow tient à dire sa vérité. À ses yeux, son père n'a jamais pu commettre les actes qui lui sont reprochés.

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Philip Roth n'aurait sans doute pas imaginé que son roman aiderait un homme transgenre confiné dans un refuge pour femmes victimes de violences conjugales.

Silence, on mange!

Silence, on mange!

Le cinéma français n’aime rien tant que casser la croûte. À tel point que la cuisine et la gastronomie sont devenues un élément central de ses chefs-d’œuvre. Ou de ses navets.

Newsletters