CultureCulture

L'incroyable audace de «Community», série mort-vivante

Alexandre Hervaud, mis à jour le 10.05.2014 à 12 h 53

L'hilarante série, pas encore renouvelée par la chaîne NBC, s'est permis de ridiculiser son diffuseur au cours de son dernier épisode.

Save Greendale!

Save Greendale!

La cinquième saison de la série Community (diffusée avec plus de trois ans de retard en France sur l'obscure chaîne de la TNT Numéro 23, le dimanche après minuit et uniquement en VF, youpi) s'est achevée jeudi dernier outre-Atlantique avec l'épisode Basic Sandwich (part 2).

Fidèle à son habitude de vilain petit canard aux audiences faiblardes mais à la fanbase fidèle, ce season finale pourrait parfaitement s'avérer être un series finale –les camarades de Slate.com rappellent à juste titre ce schéma répétitif dans la vie du programme– son diffuseur NBC n'ayant pas encore renouvelé la série pour une sixième saison aussi logique (le slogan «six seasons and a movie!» est devenu un running gag depuis la saison 2!) qu'inespérée.

Et régulièrement un trending topic sur Twitter, cf ce tweet du créateur de la série Dan Harmon publié avant la diffusion de l'épisode:

Une fois de plus, mais peut-être encore plus qu'en temps normal, Community a versé dans le meta à outrance, calquant les incertitudes autour de la série sur ses personnages, étudiants d'une fac de seconde zone qui pourrait disparaître car difficilement «marketable» et peu rentable...

Au-delà de ces nombreux clins d'oeil, le créateur Dan Harmon et son équipe de scénaristes n'y sont pas allés avec le dos de la cuillère pour moquer leur diffuseur NBC dans un grand élan de délire masochiste. Outre une vanne sur la série The Office, c'est surtout la toute fin parodique de l'épisode, diffusée pendant le générique, qui se pose là en matière de «fuck you» à l'encontre du network américain:

En dehors de la relative nullité des faux programmes annoncés dans ce teaser, c'est bien entendu la politique de programmation de la chaîne qui est moquée ici, Community ayant souffert d'invraisemblables retards à l'allumage, bazardée d'un bout à l'autre de la grille de NBC. On appréciera au passage la participation de l'acteur et scénariste B.J. Novak (acteur et producteur de The Office, l'ex-série phare de NBC) et du rappeur Questlove de The Roots, groupe accompagnant chaque soir Jimmy Fallon dans son Tonight Show également diffusé sur NBC.

Espérons que cette attitude de sale gosse permette à une sixième saison de voir le jour, d'autant que le show a retrouvé son mojo: après une quatrième décevante car privée de son créateur, la cinquième a régulièrement atteint un (très) haut niveau grâce au retour inespéré de Dan Harmon aux manettes. Il faut absolument lire l'interview (en deux parties) du gaillard sur le site Hitfix pour bien saisir les dessous d'un tel renouveau créatif.

Harmon, aussi égocentrique, fou et alcoolo que génial, a d'ailleurs récemment fait l'objet d'un documentaire à sa gloire, Harmontown, filmé après son éviction (temporaire) du show lors d'une tournée américaine de son podcast et projeté lors du dernier festival SXSW à Austin. On croise les doigts pour une sortie VOD mondiale prochaine:

Alexandre Hervaud

NB: si jamais Community venait hélas à disparaître, on se consolera toujours avec l'autre hilarante création de Dan Harmon dont on vous disait le plus grand bien dès son pilote, la tordante série animée Rick and Morty: son diffuseur Adult Swim l'a renouvelé pour une deuxième saison.

[MAJ, 10/05/2014] : C'est officiel, NBC a annulé Community qui n'aura donc pas droit à une sixième saison sur le network. Tristesse infinie.

 

Moi, devant ce tweet:

Alexandre Hervaud
Alexandre Hervaud (231 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte