CultureCulture

Jack White remporte le record du monde de l’enregistrement de disque

, mis à jour le 21.04.2014 à 10 h 54

Jack White, l’ancien membre des White Stripes désormais en solo, a fêté le Record Store Day en réussissant à enregistrer, presser, assembler et commercialiser un 45t en 3h55minutes et 21 secondes. Record documenté sur les réseaux sociaux et par le journal local, The Tennessean, on peut remonter donc remonter ce temps: White est monté sur scène samedi matin à 10h dans ses studios de Nashville, Third Man Records', accompagné par le Whirlwind Heat, un groupe notamment composé de Fats Kaplin et Daru Jones:

Deux titres sont alors enregistrés, en public: Lazaretto, morceau qui sera aussi le titre de son 4e album solo à venir —le 10 juin— et Power of My Love, une reprise d’une chanson d’Elvis Presley sortie il y a 45 ans. Le résultat est directement ensuite envoyé et pressé par une entreprise locale, les pochettes produites à partir des photos du concert, et les disques distribués aux fans rassemblées devant le studio.

Il y a donc désormais un débat: Jack White a-t-il battu le record du monde de la sortie la plus rapide d’un disque? Oui, puisque le record était jusqu’à présent détenu — et le Guinness Book l’a homologué— par le groupe suisse Vollgas Kompanie qui a enregistré son disque live le 15 août 2008 et diffusé au public le lendemain. Non, si l’on considère que le groupe suisse est toujours détenteur de la catégorie album.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte