Culture / Culture

Si la série «Mad Men» avait été un film de la Blaxploitation des années 1970

Temps de lecture : 2 min

La série Mad Men a longtemps été critiquée pour son approche hésitante des questions raciales, et il n’est donc pas surprenant que plusieurs parodies du monde imaginaire de Matthew Weiner, adoptant une perspective noire, soient nées ces dernières années.

Le résultat en a été tour à tour perspicace, idiot ou légèrement décevant, mais la dernière parodie en date pourrait être la plus drôle jusqu’ici.

Le trailer de Don-O-Mite est un catalogue de quatre minutes de références pointues à la Blaxploitation, adaptées aux détails de l’univers de Mad Men. Le narrateur aux pitchs parfaits nous présente des personnages comme Black Peggy, Pete «the Soup Man» Campbell et Sugar Hills Holloway, chacun étant une parfaite traduction cool de son équivalent dans Mad Men.

Ce trailer est en fait une publicité pour une agence de publicité, Leroy & Clarkson, mais c’est probablement pour cette raison que ça fonctionne aussi bien: l’écriture est intelligente et maîtrise les racines de la Blaxploitation, tandis que le jeu d’acteurs, les costumes et les décors sont impeccables. Difficile de ne pas éprouver un peu d’attachement pour l’agence capable de créer quelque chose de si dyn-a-mitant.

Aisha Harris

Traduit par Jean-Laurent Cassely

Aisha Harris Journaliste

Newsletters

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

Regarder les photographies de New York prises par Robert Herman dans les années 1980, c’est un petit peu comme regarder un film. Une fois transportés vers une époque de New York de plus en plus aimée et mythifiée à mesure qu’on s’en éloigne, le...

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Moonwalk, anti-gravity lean, balancé testiculaire… Michael Jackson maîtrisait certes des «steps» hors de portée du commun des mortels, mais il a surtout introduit une certaine idée du métissage chorégraphique sur les dance floors.

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Le clip de Gangnam Style, le tube du sud-coréen Psy, a dépassé la barre des 2 milliards de vues sur Youtube cette semaine. Depuis le 12 juillet 2012, date de mise en ligne de la vidéo sur YouTube, nous aurions ainsi passé plus de 140 millions d...

Newsletters