Science & santéCulture

Selon 44.000 votants sur Internet, le sept est le nombre le plus aimé au monde

Grégor Brandy, mis à jour le 10.04.2014 à 18 h 22

morberg via Flickr CC Licence by

morberg via Flickr CC Licence by

«Et toi c’est quoi ton chiffre préféré?»

Voilà la question qu’Alex Bellos, bloggeur au Guardian, a posée dans un sondage sur un site Internet, il y a quelques années. Il a depuis reçu plus de 44.000 réponses et publié les résultats.

Et le vainqueur est... - roulement de tambours - le sept!

Pas très surprenant, même pour Alex Bellos qui explique «qu’aucun autre nombre n’avait une chance». Avec presque 10% des votes, il devance le trois (7,5%) et le huit (6,7%), qui s’explique par sa popularité en Chine où il est synonyme de prospérité.

Voici le classement des dix premiers.

·      7

·      3

·      8

·      4

·      5

·      13

·      9

·      6

·      2

·      11

Pourtant, personne, pas même le bloggeur du Guardian n’explique pourquoi le sept est si populaire.

«L’argument qu’on donne le plus souvent, et qui je pense n’est pas crédible, est qu’il y a sept planètes visibles et sept jours dans la semaine.»

Nautilus qui l’a interviewé, rapporte qu’il pense que c’est parce que sept est le seul nombre compris entre deux et dix et qui n’est ni un multiple, ni un facteur des autres. D’une certaine manière, il sort du lot. Et il a toute une histoire derrière lui, explique-t-il sur Pri.

«Le nombre sept a toujours été le préféré des cultures. Quand on remonte à nos plus anciens écrivains, on réalise qu’il y a plus de sept que de n’importe quel autre nombre.»

En parallèle aux réponses, il avait demandé aux votants de dire pourquoi ils choisissaient ce nombre précisément. Sur Nautilus qui l’a interviewé à ce sujet, le bloggeur du Guardian explique que «les raisons non-mathématiques sont plus fréquentes que les raisons mathématiques». Ainsi, les réponses en relation avec des dates sont les plus communes.

Et en général, les nombres pairs s’en sortent mieux que les nombres impairs.

Sur son blog sur le Guardian, Alex Bellos fait un petit résumé des résultats.

«Environ la moitié des soumissions l’était pour des chiffres entre 1 et 10. Chaque nombre entre 1 et 100 a été choisi. 472 nombres entre 1 et 1.000 ont été choisis. Le plus petit nombre à ne pas avoir été choisi est 110. Si nous devions nommer un "nombre le moins apprécié", ce serait 110. Et cela nous révèle quelque chose de plus grand au niveau des données recueillies. Les nombres ronds sont rarement choisis comme les préférés. Ceux qui se terminent par 0 sont particulièrement malaimés, tout comme ceux qui finissent par 5 (à l’exception de 5 lui-même).

Pourquoi ça? Je dirais que c’est parce qu’on les utilise souvent comme des approximations. Ils sont à la fois trop communs et trop vagues pour que l’on se connecte à eux. Nous sommes sensibles aux schémas arithmétiques et leur répondons de façon émotionnelle.»

Parmi les réponses, il y avait aussi celle des scientifiques. Ceux qui ont donné 3,14 (pi), racine de -1, dit «(i)», 2,71828 (la constante de Néper) ou 1,618 (le nombre d’or). Au total, ces quatre-là ont rassemblé 3% des réponses. C’est bien plus que les 37 (0,1%) qui ont choisi le nombre de la bête, 666 ou les 30 qui ont voté pour 1337 revendiquant ainsi connaître le leet speak.

Enfin, 746 ont été assez originaux pour que personne ne choisisse leur nombre. Il faut dire que certains l’ont cherché. Qui peut dire que 2.199.023.255.552 est son nombre préféré?

Grégor Brandy
Grégor Brandy (439 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte