CultureCulture

Quand la CIA utilisait le Docteur Jivago comme arme de guerre

Charlotte Pudlowski, mis à jour le 10.04.2014 à 12 h 56

Dans l'adaptation cinématographique du Docteur Jivago, par David Lean, avec Omar Sharif et Julie Christie

Dans l'adaptation cinématographique du Docteur Jivago, par David Lean, avec Omar Sharif et Julie Christie

Des documents de la CIA récemment déclassifiés, et récupérés par deux chercheurs qui s'apprêtent à publier L'Affaire Jivago, montrent comment le roman russe de Boris Pasternak a été utilisé par la CIA pendant la guerre froide, rapporte le Guardian.

Le best-seller relatant la brûlante histoire d'amour du médecin Iouri Jivago avait d'abord été publié en Europe, en 1957: l'écrivain, qui recevrait le prix Nobel de littérature l'année suivante, était persuadé que personne en URSS ne le publierait; après tout il mettait en cause la révolution de 1917, ce que les autorités russes évidemment, réprouvaient. Il avait donc confié le manuscrit à une maison d'édition italienne, et de là le livre avait gagné le monde occidental.

C'est alors que la Cia avait décidé de l'utiliser en imprimant des exemplaires en russe, et en les distribuant sur le territoire soviétique. Le Washington Post rapporte un document de la CIA qui se trouve dans L'Affaire Jivago, on y lit:

«Ce livre a une grande valeur de propagande, pas seulement pour son message intrinsèque et sa nature provocante, mais aussi en raison des circonstances de sa publication: nous avons là l'occasion de faire s'interroger les Soviétiques, qu'ils se demandent ce qui ne tourne pas rond avec leur gouvernement pour qu'une grande oeuvre littéraire, signée d'un homme connu pour être le plus grand auteur russe vivant, n'est même pas disponible dans leur propre langue».

Charlotte Pudlowski
Charlotte Pudlowski (741 articles)
Rédactrice en chef de Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte