Culture

La New York Public Library publie 20.000 cartes téléchargeables gratuitement

Temps de lecture : 2 min

Carte de l'Empire Français Divisé en 133 Départements, 1811, via NYPL
Carte de l'Empire Français Divisé en 133 Départements, 1811, via NYPL

A Slate, on adore les cartes, toutes les cartes: celles qui éclairent l'actualité, celles qui racontent l'Histoire, celles qui expliquent la société. On ne pouvait donc qu'accueillir chaudement l'initiative Open Access Maps de la bibliothèque publique de New York qui vient de rendre accessibles à tous une véritable mine de cartes, plus de 20.000, rapportée par le site Open Culture.

L'institution souligne que les cartes n'ont pas de restriction de droits d'auteurs aux Etats-Unis, et qu'elles sont donc téléchargeables et utilisables sous une licence Creative Commons dédiée au domaine publique. En d'autres termes, «vous pouvez avoir les cartes, toutes les cartes si vous voulez, gratuitement et en haute résolution» écrit la New York Public Library (NYPL).

Pour vous plonger dans les cartes dès maintenant, c'est par ici. Vous pouvez aussi passer des heures sur l'outil de «warping» qui permet de «rectifier» les cartes historiques pour les faire correspondre aux dimensions de cartes actuelles comme celles de Google Earth.

Newsletters

Jusqu'au XIXe siècle, le couvre-feu était la norme

Jusqu'au XIXe siècle, le couvre-feu était la norme

Ce qui s'apparente à une mesure militaire est, au regard du temps long, d'abord une mesure de police chrétienne visant à mieux différencier le cycle du jour de celui de la nuit.

«Où suis-je?» de Bruno Latour, un conte pour mordre sur nos habitudes de pensée

«Où suis-je?» de Bruno Latour, un conte pour mordre sur nos habitudes de pensée

Le nouveau livre du philosophe poursuit sa réflexion pour répondre à l'état climatique actuel, à la fois aggravé et éclairé par la pandémie.

Tout ce que l'on sait de la vie sexuelle des Néandertaliens

Tout ce que l'on sait de la vie sexuelle des Néandertaliens

Il y a des milliers d'années, les hommes et femmes de la Préhistoire avaient une vie sexuelle. Logique, sinon nous ne serions pas ici pour en parler.

Newsletters