Culture / Culture

Mort de Dave Jennings, le journaliste qui avait «baptisé» les Daft Punk

Temps de lecture : 2 min

Les Daft Punk pendant le Santiago Urbano Electronico Festival à Santiago en 2006. REUTERS/Ivan Alvarado
Les Daft Punk pendant le Santiago Urbano Electronico Festival à Santiago en 2006. REUTERS/Ivan Alvarado

Dave Jennings, ancien journaliste musical au Melody Maker et au NME, est mort soudainement à l'âge de 54 ans, rapporte le site Louder than War.

Jennings était «une âme douce et discrète, passionnée par la musique, et qui écrivait sur une musique indépendemment des effets de mode ou de toutes autres distractions. Il n'avait pas peur de soutenir des groupes comme Wedding Present à une époque où ils n'étaient pas censés être cools», peut-on lire sur le site.

Surtout, on se souviendra probablement de Dave Jennings pour avoir involontairement baptisé les Daft Punk à travers une chronique expéditive, dans le Melody Maker, de la compilation Shimmies in Super 8, où figuraient deux de leurs titres enregistrés en 1993 sous le nom Darling. On pouvait y lire:

«The two Darlin' Tracks are a daft punky trash called "Cindy So Loud" [...]»

Une formule qui n'est pas forcément facile à traduire en français mais peut vouloir dire «une merde stupide [daft] et pourrie [punky]».

Charlotte Pudlowski Rédactrice en chef de Slate.fr

Newsletters

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

Regarder les photographies de New York prises par Robert Herman dans les années 1980, c’est un petit peu comme regarder un film. Une fois transportés vers une époque de New York de plus en plus aimée et mythifiée à mesure qu’on s’en éloigne, le...

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Moonwalk, anti-gravity lean, balancé testiculaire… Michael Jackson maîtrisait certes des «steps» hors de portée du commun des mortels, mais il a surtout introduit une certaine idée du métissage chorégraphique sur les dance floors.

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Le clip de Gangnam Style, le tube du sud-coréen Psy, a dépassé la barre des 2 milliards de vues sur Youtube cette semaine. Depuis le 12 juillet 2012, date de mise en ligne de la vidéo sur YouTube, nous aurions ainsi passé plus de 140 millions d...

Newsletters