Lu, Vu & EntenduCulture

L'hommage d'André Dussolier à Alain Resnais

Charlotte Pudlowski, mis à jour le 17.03.2014 à 11 h 33

«-Mais pourquoi tu ne fais pas des films comme les autres? vous a demandé un jour votre mère. - Parce que les autres les font.»

André Dussolier dans «Les Herbes Folles»

André Dussolier dans «Les Herbes Folles»

Lors de l'enterrement du réalisateur Alain Resnais, décédé le 1er mars 2014 à l'âge de 91 ans, plusieurs hommages ont été rendus. Par ses proches, sa troupe, ses acteurs. André Dussolier notamment, l'un de ses acteurs fétiches, présent dans son dernier film (Aimer boire et chanter) comme dans tant d'autres (L'Amour à mort, Coeurs, On connaît la Chanson, Les Herbes folles...). L'acteur a prononcé un discours, une lettre adressée à Resnais, que la Cinémathèque reprend sur son site:

«La première fois que j’ai tourné avec vous, habitué à ce que tout au cinéma se passe dans l’urgence et sans précautions, je vous ai vu descendre les deux étages de la maison où était installée la caméra pour venir me faire une suggestion à l’oreille comme un secret à partager.

Vous parliez au cœur: on ne pouvait que vous l’offrir.
 (...)

 - Mais pourquoi tu ne fais pas des films comme les autres? vous a demandé un jour votre mère.
-  Parce que les autres les font. »

Charlotte Pudlowski
Charlotte Pudlowski (741 articles)
Rédactrice en chef de Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte