Culture

Quelle est l'histoire de Deep Note, le son du THX, l'un des sons les plus connus du cinéma?

Temps de lecture : 2 min

)

Le «Deep Note» de THX est le son diffusé au cinéma pour signaler la qualité du son du film qui s'apprête à être projeté. Parodié par Les Simpsons et samplé par Dr. Dre, à l'apogée de sa popularité il était diffusé dans 4.000 cinémas par jour, rapporte FastCoDesign.

Le site explique son origine: une invention personnelle de James A. Moorer, employé de la division informatique de Lucasfilm. «THX était à l'époque le nouveau standard d'authentification de la qualité audio de Lucasfilm, un projet jailli de l'envie de George Lucas d'assurer que Le Retour du Jedi serait diffusé en salles avec la meilleure qualité possible. Alors que Le Jedi allait bientôt sortir, l'équipe de THX était occupée à chercher un symbole pour signaler son existence, à montrer avant le film, et ils voulaient qu'un son spécifique l'accompagne.»

Moorer travailla avec un microprocesseur optimisé tout juste construit par Lucasfilm: l'ASP, utilisé pour mixer les sons du Jedi, d'Indiana Jones et quelques autres de leurs productions des années 1980.

Avec ce microprocesseur, «manipulant le son d'un violoncelle comme base, Moorer écrivit une "partition" consistant en 20.000 lignes de code, qui crachait ensuite un nouveau son à chaque fois que le programme était enclenché». Il fit un choix parmi ces sons: élisant celui que tout le monde aimait. Que vous connaissez.

Newsletters

Dans les salles de concert, le public manque à l'appel

Dans les salles de concert, le public manque à l'appel

Alors que les annonces de tournée se multiplient, les ventes de billets sont loin de ce que les programmateurs et tourneurs espéraient.

Quand la baguette de pain a-t-elle été inventée?

Quand la baguette de pain a-t-elle été inventée?

La réponse vous surprendra: c'était il y a très peu de temps.

17 octobre 1961: quelles traces reste-t-il du massacre des Algériens à Paris?

17 octobre 1961: quelles traces reste-t-il du massacre des Algériens à Paris?

Dans un documentaire sonore produit par Binge Audio, Tristan Thil exhume des archives poignantes.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio