Tech & internetCulture

Plongez dans l'ordinateur du film «Jurassic Park»

Andréa Fradin, mis à jour le 04.03.2014 à 16 h 12

Page d'accueil du site Jurassicsystems.com

Page d'accueil du site Jurassicsystems.com

Retour dans les années 1990, époque où règnait Jurassic Park et ses dinos à couper le souffle (du moins à l'époque) et ces bons vieux ordinateurs sur lesquel la notion même de disque dur à plusieurs gigaoctets était illusoire.

A ce propos, un petit malin a justement eu l'excellente idée de recréer l'environnement informatique qui s'affiche à un moment du film culte, sur le site «Jurassic systems».

Une création d'un certain Tully Robinson, qui explique s'inspirer de la scène où le personnage campé par Samuel L. Jackson tente de pénétrer le système protégé par Dennis Nedry, le responsable informatique du parc, qui finira en quatre heure d'un Dilophosaurus –doté pour les besoins du film d'une collerette et d'une propension à cracher du venin sur tout ce qui bouge:

Très abouti et captant parfaitement l'ambiance de l'informatique sauce nineties, le site Jurassic systems propose aussi quelques interactions. Pour ceux qui ne veulent pas chercher (en s'inspirant à tout hasard du film), on vous donne quelques astuces données par le créateur du site:

  • «Help»: en tapant le mot dans le terminal, vous affichez les différentes lignes de commandes possibles
  • «Access» permet d'accéder à un endroit du réseau de Jurassic Park
  • «system» permet de vérifier le statut actuel de l'ensemble du système
  • «ls» permet de lister les fichiers sur l'ordinateur
  • «display» permet d'ouvrir les fichiers en question (par exemple une mystérieuse «zebra girl»...)

Comme l'explique le site spécialisé Mashable, vous pouvez par exemple essayer de déverrouiller le système de sécurité en tapant «Access security». Essayez donc trois fois de suite, vous ne serez pas déçu... L'immersion est totale, les effets sonores en plus!

Dans la même veine, nous nous faisions l'écho il y a quelques mois de «Movie code», un TumblR qui cherche à déchiffrer les lignes de code qui s'affichent parfois dans les films qui causent informatique, hackers et autres génies des ordinateurs...

Il nous tarde qu'une autre initiative de ce genre lève un jour le grand mystère d'X-Files: mais qui est le monsieur Internet que Dana Scully appelle dans la version française de l'épisode 6 de la saison 3?

Andréa Fradin
Andréa Fradin (204 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte