CultureCulture

86e cérémonie des Oscars: le triomphe de «12 Years a Slave»

Slate.fr, mis à jour le 03.03.2014 à 7 h 14

Lauréat de l'Oscar du meilleur film, le long-métrage de Steve McQueen est le grand vainqueur de la soirée avec «Gravity», qui remporte l'Oscar du meilleur réalisateur et une moisson de récompenses techniques.

REUTERS/Lucy Nicholson.

REUTERS/Lucy Nicholson.

Meilleur film: 12 Years a Slave de Steve McQueen
Meilleur réalisateur: Alfonso Cuarón pour Gravity
Meilleure actrice: Cate Blanchett dans Blue Jasmine
Meilleur acteur: Matthew McConaughey dans Dallas Buyers Club
Meilleur second rôle féminin: Lupita Nyong'o dans 12 Years a Slave
Meilleur second rôle masculin: Jared Leto dans Dallas Buyers Club
Meilleur scénario original: Spike Jonze pour Her
Meilleure adaptation: John Ridley pour 12 Years a Slave
Meilleur film étranger: La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino
Meilleurs costumes: Catherine Martin pour Gatsby le magnifique
Meilleurs maquillages: Adruitha Lee et Robin Mathews pour Dallas Buyers Club
Meilleurs effets spéciaux: Tim Webber, Chris Lawrence, Dave Shirk et Neil Corbould pour Gravity
Meilleur mixage: Skip Lievsay, Niv Adiri, Christopher Benstead et Chris Munro pour Gravity
Meilleur montage sonore: Glenn Freemantle pour Gravity
Meilleure photo: Emmanuel Lubezki pour Gravity
Meilleurs décors: Catherine Martin et Beverley Dunn pour Gatsby le magnifique
Meilleur montage: Alfonso Cuarón et Mark Sanger pour Gravity
Meilleure musique: Steven Price pour Gravity
Meilleure chanson: Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez pour Let It Go dans Frozen
Meilleur long métrage d'animation: Frozen, de Chris Buck, Jennifer Lee et Peter Del Vecho
Meilleur documentaire: 20 Feet from Stardom de Morgan Neville, Gil Friesen et Caitrin Rogers
Meilleur court métrage de fiction: Helium, de Anders Walter et Kim Magnusson
Meilleur court métrage d'animation: M. Hublot, de Laurent Witz et Alexandre Espigares
Meilleur court métrage documentaire: The Lady in Number 6: Music Saved My Life de Malcolm Clarke et Nicholas Reed

6h00 12 Years a Slave de Steve McQueen remporte l'Oscar du meilleur film. Le cinéaste britannique est le premier réalisateur noir à voir son film couronné. Comme l'an dernier, les quatre Oscars principaux (film, réalisation, acteur, actrice) vont donc à quatre films différents.

5h50 Matthew McConaughey gagne l'Oscar du meilleur acteur pour Dallas Buyers Club. Leonardo DiCaprio repart donc une nouvelle fois bredouille pour Le Loup de Wall Street.

Pas grave, dans notre monde idéal, il a déjà gagné un double Oscar en 2010 pour Shutter Island et Inception (comment ça, c'est pas possible?) et bonne nouvelle aussi pour les fans du meme Leonardo DiCaprio/Oscar. Mais bon, il a quand même dû donner l'accolade au vainqueur du soir...

Par ailleurs, McConaughey, très remarqué actuellement pour son rôle dans la série True Detective, est très bon dans le film, comme il l'était déjà dans Mud de Mike Nichols ou dans un petit rôle dans Le Loup de Wall Street.

5h45 Cate Blanchett remporte l'Oscar de la meilleure actrice pour Blue Jasmine de Woody Allen, film que nous avions chaudement recommandé à sa sortie. En pleine affaire Woody Allen, l'actrice a cité son réalisateur dans son discours de remerciements.

5h40 Alors qu'on voyait bien Steve McQueen monter sur scène recevoir l'Oscar du meilleur réalisateur, Sidney Poitier, le premier acteur noir à avoir reçu l'Oscar du meilleur acteur, étant un des remettants, c'est finalement Alfonso Cuaron qui est distingué pour Gravity. Il est le premier cinéaste latino couronné.

5h20 Vainqueur de l'Oscar de la meilleure chanson avec son épouse, Kristen Anderson-Lopez, pour Let It Go dans Frozen, Robert Lopez est désormais titulaire d'un EGOT. C'est à dire d'un Grand Chelem des récompenses de la culture américaine: trois Tony Awards (théâtre), deux Emmy (télévision), un Grammy (musique) et donc un Oscar. Voici la liste des «lauréats», où on compte notamment John Gielgud, Audrey Hepburn, Whoopi Goldberg...

5h15 Encore un Oscar pour Gravity, cette fois-ci celui de la musique pour Steven Price. Vous pouvez écouter la BO ci-dessous.

5h10 Disparu samedi, Alain Resnais n'a pas été inclus dans le traditionnel montage rendant hommage aux disparus de l'année, ce dont s'émeut le Guardian.

Cette séquence a été par ailleurs l'occasion pour Bill Murray de rendre hommage à Harold Ramis.

5h00 Pendant ce temps-là (bis), le selfie de Bradley Cooper et Ellen DeGeneres est devenu la photo la plus retweetée de l'histoire. Tout simplement.

4h40 Le directeur de la photo Roger Deakins, nommé cette année pour Prisoners, en est à sa onzième nomination sans victoire. Consolation: il est encore loin du record, détenu par le spécialiste du mixage Kevin O'Connell, avec vingt nominations.

4h30 Pendant ce temps-là... Gravity empile les récompenses: meilleurs effets spéciaux, montage, mixage, montage sonore et photo. Au point de devenir favori pour les récompenses suprêmes?

4h15 Moment d'émotion avec l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour Lupita Nyong'o dans 12 Years a Slave. Pour en savoir plus sur son personnage, Patsey, relire notre article sur l'histoire qui a inspiré le film.

Lupita Nyong'o rejoint la liste des interprètes qui ont remporté un Oscar pour leur premier long-métrage: Barbra Streisand, Eva Marie Saint, Julie Andrews, Anna Paquin...

4h05 Le selfie qui valait 3 milliards.

3h55 Paolo Sorrentino remporte l'Oscar du meilleur film étranger pour La Grande Bellezza. Il rejoint une longue liste de vainqueurs italiens, dont notamment Vittorio de Sica et Federico Fellini. Le dernier vainqueur italien était Roberto Benigni, pour La Vie est belle en 1999.

3h45 Frank Underwood a fait le déplacement ce soir. On va commencer à se poser des questions sur le caractère libre et sans pressions du vote...

3h40 Notre consoeur de Slate.com Dana Stevens recommande très fortement The Lady in Number 6, qui a remporté l'Oscar du court métrage documentaire. «Ce documentaire sur la plus vieille survivante de l'Holocauste», Alice Herz-Sommer, qui vient de nous quitter, «constitue 38 minutes de pure joie», écrit-elle.

3h35 Pas d'Oscar pour le second candidat français de la soirée, Avant que de tout perdre de Xavier Legrand, qui avait remporté vendredi soir le César du meilleur court métrage.

3h15 Un Oscar français! M. Hublot, de Laurent Witz et Alexandre Espigares, remporte la récompense du meilleur court-métrage d'animation.

«Je n'arrive pas encore à réaliser ce qui nous arrive, c'est ma sœur qui m'a appris la nouvelle par SMS, racontait il y a quelques jours de sa nomination Alexandre Espigares lors d'une rencontre avec la presse à Los Angeles. Je n'avais même pas prêté attention à la short-list finale.»

3h00 Gatsby le magnifique a obtenu l'Oscar des meilleurs costumes, mais on est plutôt d'accord avec Matt Yglesias, le chroniqueur économique de Slate.com.

2h55 Les Oscars, c'est aussi des rencontres improbables.

2h45 Sans surprise, le premier Oscar, celui du meilleur second rôle masculin, va à Jared Leto dans Dallas Buyers Club. A relire, le papier que nous avions publié sur le film au moment de sa sortie: «Le sida au cinéma, chroniques de morts annoncées».

Un de nos contributeurs aux États-Unis, Félicien Cassan, nous précise que l'équipe a raconté, lors d'une rencontre avec les journalistes la semaine dernière, avoir dépensé l'incroyable somme de... 400 dollars de maquillage seulement pour tout le film.

2h35 Et l'Oscar du photobomb est attribué à...

2h30 Et c'est parti! (via Buzzfeed)

2h20 Pour fêter la présence de Gravity à cette 86e cérémonie, la Nasa a mis en ligne une impressionnante série de photos rappelant les images du film.

2h05 Pourquoi les Oscars ont-ils été créés? Le site Mental Floss nous apporte la réponse en citant Louis B. Mayer, le magnat de la Metro-Goldwyn-Mayer:

«Je me suis rendu compte que la meilleure façon de les gérer [les cinéastes], c'est de pendre des médailles à leur cou. [...] Si je leur obtenais des trophées et des distinctions, ils se tueraient à la tâche pour donner ce que je veux. C'est la raison pour laquelle les Oscars ont été créés.»

1h40 Comme l'an dernier, Jennifer Lawrence (nommée pour le meilleur second rôle dans American Bluff) a trébuché. La différence, c'est que cette fois-ci, ça n'était pas pour aller chercher l'Oscar.

1h30 Puisque c'est le moment robes, révisons nos connaissances avec toutes celles portées par les lauréates de l'Oscar de la meilleure actrice au cours de l'histoire (via MediaRun).

1h15 C'est Ellen de Generes qui présente la cérémonie. Au passage, elle en profite pour nous faire voir la principale attraction de la soirée.

0h40 Cette soirée des Oscars, c'est l'occasion de rappeler qu'Alain Resnais, disparu samedi, avait vu un de ses films remporter une statuette. Il s'agit de Van Gogh (1949), un court-métrage, qui avait remporté l'Oscar du court métrage de fiction en deux bobines en 1950. La statuette n'a été officiellement pas attribuée à Resnais, mais à ses producteurs, Gaston Diehl et Robert Haessens. (Merci à @IMtheRookie, qui nous a signalé l'info.)

0h20 Un grand merci à nos amis de Vodkaster, qui accueillent ce soir notre envoyé spécial sur le tapis rouge. Pour suivre leur live, ça se passe ici. Et si vous voulez pronostiquer, vous pouvez aller sur le concours de Trois Yaourts.

0h00 Pour attendre le début de la cérémonie, une petite supercut des films en lice.

Pour patienter, une petite sélection d'articles à lire sur la cérémonie, sur Slate:

Et ailleurs:

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte