CultureCulture

César 2014: la razzia de Guillaume, le doublé impossible d'Adèle

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 01.03.2014 à 0 h 36

Adèle Exarchopoulos dans «La Vie d'Adèle» d'Abdellatif Kechiche.

Adèle Exarchopoulos dans «La Vie d'Adèle» d'Abdellatif Kechiche.

Il y a peut-être un problème avec le règlement actuel des César, et il est apparu dès les deux premières récompenses de la soirée. Premier César, celui du meilleur espoir féminin: Adèle Exarchopoulos pour La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche, Palme d’or au dernier Festival de Cannes. Deuxième César, celui du meilleur premier film: Guillaume Gallienne pour Les Garçons et Guillaume, à table!

Le sociétaire de la Comédie française a ensuite reçu, non seulement le César de la meilleure adaptation et du meilleur acteur, mais aussi celui du meilleur film. Il devient le second réalisateur à recevoir à la fois le César du meilleur premier film et celui du meilleur film depuis Les Nuits fauves de Cyril Collard, mort en 1993 quelques jours avant la cérémonie. A être en même temps le jeune premier et le talent (déjà) confirmé.

Mais Adèle Exarchopoulos, oubliée de la catégorie «meilleure actrice» au profit, notamment, de sa consoeur Léa Seydoux, n'a elle pas eu droit à une seconde chance de monter sur scène recevoir une statuette, de réussir un doublé des prix d'interprétation. Et le film d'Abdellatif Kechiche est reparti bredouille dans les sept autres catégories où il figurait.

Deux hypothèses: soit l'actrice ne figurait de toute façon pas dans les cinq nominées distinguées par les votants dans la catégorie «meilleure actrice», auquel cas on peut s'interroger sur la sûreté de leur choix s'agissant d'une comédienne qui, contrairement à Léa Seydoux, incarne le coeur de La Vie d'Adèle. Une actrice que, avec la même Léa Seydoux, le jury présidé par Steven Spielberg avait choisi de copalmer à Cannes, après une prestation qui avait stupéfié le festival.

Soit elle a été victime de l’article 7 du règlement des César, qui interdit à un acteur d’être nommé simultanément dans plusieurs catégories:

«Si, à l’issue du premier tour, un acteur ou une actrice obtient, pour un même film, suffisamment de voix pour être nommé(e) dans plusieurs catégories "interprétation", à savoir: Meilleur(e) Acteur(rice), Meilleur(e) Acteur(rice) dans un Second Rôle, ou Meilleur Espoir (Masculin ou Féminin), il ou elle sera nommé(e) uniquement dans la catégorie pour laquelle il ou elle aura obtenu le pourcentage de vote le plus important (nombre de suffrages obtenus divisé par le nombre de suffrages décomptés pour la catégorie).»

Un tel doublé était auparavant possible, mais le règlement a changé après la double victoire de Tahar Rahim pour Un Prophète en 2010. En clair, si Adèle Exarchopoulos n'a pas eu le droit de concourir, c’est possiblement parce qu’elle a tellement écrasé la catégorie «meilleur espoir féminin» (dont elle faisait figure d’immense favorite, même si, parmi les autres nominées, Marine Vacth réussissait une prestation bluffante dans Jeune et jolie de François Ozon) que les voix, même nombreuses, qu'elle a recueilli dans la catégorie «meilleure actrice» n'ont pas été prises en compte.

Alors bien sûr, elle se serait peut-être quand même inclinée face à Sandrine Kiberlain, très bien dans Neuf mois ferme d'Albert Dupontel, pour lequel elle a été distinguée, mais aussi formidable dans Tip-Top de Serge Bozon, totalement oublié des César. Mais le détail des votes n'étant pas rendu public, on ne saura jamais pour quelle raison on a peut-être été privés d'un beau doublé, ô combien justifié au vu du film.

En janvier, nos confrères de Slate.com suggéraient à l'académie des Oscars de rendre le détail des votes public à l'avenir. Chers organisateurs des Césars, chiche!

J.-M.P.

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (944 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte