Culture

Les catholiques intégristes de Civitas veulent empêcher la diffusion du film «Tomboy» sur Arte

Temps de lecture : 2 min

Malonn Lévana, Zoé Héran dans «Tomboy»
Malonn Lévana, Zoé Héran dans «Tomboy»

Dans Tomboy, le remarquable film de Céline Sciamma, Laure, une fillette d’une dizaine d’années se fait passer pour un garçon auprès de ses nouveaux voisins.

Le long métrage est sorti en salles en 2011, a recueilli de nombreux prix, mais c’est à l’automne dernier, après des mois de crispations autour du mariage pour tous, qu’il est devenu un «objet de scandale».

Le film est en effet diffusé (avec des centaines d’autres) dans certains établissement scolaires dans le cadre du programme «Ecole et cinéma».

Le 28 novembre, une pétition est lancée sur Citizengo.org et réclame «l’arrêt de la diffusion de Tomboy dans les écoles».

Le 9 décembre, dans un article intitulé «Tomboy a-t-il sa place à l'école?», Le Courrier de l'Ouest rapporte les propos d’une mère de famille qui juge «dangereux de laisser penser à des enfants de 9 ans que l'on peut changer de sexe, qui plus est sans dommage». Ce qui n’est, faut-il le préciser, pas du tout le propos du film.

Mais si selon des associations catholiques et militantes, Tomboy n’a pas sa place à l’école, il n’aurait pas non plus sa place sur les écrans de télévision.

Nouvelles News rapporte en effet que les catholiques intégristes de Civitas s’indignent contre la diffusion prévue de Tomboy mercredi soir sur Arte. Sur son site, l’institut invite à «protester poliment mais fermement» contre ce qu’ils appellent «un film de propagande pour l’idéologie du genre».

Sur leur site, ils diffusent adresses mail, numéros de téléphone et de fax de plusieurs personnes responsables d’Arte France.

Reste à savoir si les protestations seront aussi polies que celles tweetées par la branche jeunesse (sic) de Civitas, qui en octobre dernier, adressait ce message à la chaîne fanco-allemande.

Newsletters

«Memory Box» sur les chemins d'un passé qui ne passe pas

«Memory Box» sur les chemins d'un passé qui ne passe pas

Les cinéastes libanais Joana Hadjithomas et Khalil Joreige s'aventurent dans le labyrinthe des souvenirs d'une époque de guerre et d'espoirs, à la lumière des émotions d'aujourd'hui.

Parce qu'il n'y a pas que Houellebecq dans la vie, douze livres pour bien démarrer 2022

Parce qu'il n'y a pas que Houellebecq dans la vie, douze livres pour bien démarrer 2022

L'année littéraire démarre très fort grâce aux romans de Justine Bo, Maaza Mengiste ou Jón Kalman Stefánsson. Et à quelques autres titres tout à fait recommandables.

Les deux meilleures stratégies pour jouer à Wordle

Les deux meilleures stratégies pour jouer à Wordle

Deux méthodes très différentes, et autant de façons d'aborder l'existence.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio