Le dictionnaire des 52 nuances de genre de Facebook

Capture d'écran de Facebook

Capture d'écran de Facebook

Etes-vous «Cis Male» ou «Cis Female», «Trans» ou «Trans*», «Gender Fluid»...

Comment s’y retouver dans la liste des 52 options en matière d’identité de genre désormais proposée par Facebook? La liste est longue, elle reste ouverte, mais elle ne vient pas de nulle part. Elle se laisse réorganiser en fonction de grands blocs qui se recoupent: celui des identités pathologisées et réprimées par la médecine que sont les trans et les intersexes, celui des nouvelles identités de genres y compris trans’ qui ont fait irruption dans les années 1990 pour contrer le système sexe/genre binaire et normatif que nous connaissons.

Il y a au moins 20 dénominations pour qui s’identifie comme trans’. La liste a été établie à partir des expériences et des débats qui ont agité les LGBTQ. Elle porte donc l’empreinte des guerres culturelles internes et récentes comme celle qui a opposé transsexuels.les et transgenres.

A l’arrivée, une pléthore d’autodéfinitions qui permettent de mettre ou non l’accent sur son identité de trans ou d’insister sur son genre choisi mais aussi de revendiquer son statut de genderfucker: celui/celle qui nique les genres établis.

Il y a même une option «anti-binaire» comme pour dire clairement que les identités de genres et sexuelles ne sont pas fixes ou naturelles mais qu’elles sont changeantes et proliférantes et que l’on peut cocher plusieurs cases. C’est ce qui fait la richesse et la pertinence de la liste, même si elle sera sans doute perçue comme «anglo-saxonne».

Ce qui est assez drôle, c’est de voir ce qui manque: «hétérosexuel» par exemple (au profit de «cisgenre»). C’est aussi une liste très blanche: peu d’options qui mixent ethnicité et genres à part l’option «two-spirit» qui correspond à une dénomination américaine pour les «gays» ou les «transgenres» chez les Natives Americans.

Bref, si elle n’est pas parfaite, elle a le mérite d’être cumulative et de faire sauter le modèle de la différence sexuelle au profit d’un panorama revu et abondé par les cultures et la pensée queer.

Ce n’est pas celui de l’abolition des genres que l’on nous serine en France depuis les rives d’un féminisme binaire ou dans les ministères qui prétendent, non sans hypocrisie, que les genres ça sert avant tout à réduire les inégalités homme/femme. Les genres, ça sert précisément à sortir du cadre de la différence sexuelle qui correspond au carcan homme/femme générateur d’inégalités et c’est ce que montre magistralement la proposition de Facebook.

Le fait de pouvoir choisir son identité de genre sur Facebook est donc une bonne nouvelle, puisqu’il s’agit d’autodéfinitions pratiquées par les personnes concernées. Il ne s’agit pas simplement de reconnaissance, mais d’un droit à l’autodétermination de genre, à exprimer son identité de genre. 

Qu’il s’agisse de revendiquer une identité existante comme celle d’«homosexuel», de «transsexuel» ou de «gay» ou d’identités sexuelle et de genre nouvelles directement issue des subcultures LGBTQI comme «genderqueer» ou «genderfluid», les autodéterminations de genre offertes sur le réseau social s’inscrivent dans ce mouvement de visibilisation et d’irruption dans l’espace public des minorités sexuelles et de genre et des identités qu’elles génèrent.

C’est important, parce que même ceux qui ne vivent pas dans ces subcultures comme tous ceux et toutes celles qui étouffent dans des formes de masculinité ou de féminités imposées vont voir qu’il existe non pas 2 sexes/2genres mais n genres et n sexes et pouvoir l’afficher et le vivre.

Agender: personne qui s’identifie comme étant sans genre ou non génré.e. Voir Neutrois.

Androgyne, Androgynous: personne qui revendique une identité de genre entre le masculin et le féminin ou comme étant ni homme ni femme.

Bigender: personne qui revendique deux identités genres ou plus (trigender).


Cis/Cisgender: personnes qui vivent une identité de genre alignée avec le sexe assigné à la naissance. Coïncide en grande partie avec les identités de genres hétéro-normatives. Source de privilèges par rapport aux autres identités de genres minoritaires ou perçues comme anormales. Opposé à Transsexuel pour Cis et à Transgenre pour Cisgenre.


Cis Male/ Cis Man/Cisgender Male/ Cisgender Man: homme avec une identité de genre masculine.


Cis Female/Cis Woman/Cisgender Female/Cisgender Woman: femme avec une identité de genre féminine.

Female to Male: personne trans dans le sens fille vers garçon, femme vers homme mais qui marque une progression sur un continuum entre féminin et masculin et non nécessairement la bascule dans «l’autre» genre ou le genre «opposé».


FTM: abréviation pour Female to Male qui présente l’avantage de ne pas repréciser les deux genres «masculin» et «féminin».

Genderfluid: avoir une identité de genre fluide ou plurielle et qui transgresse la frontière entre masculin et féminin.

Gender Nonconforming: personnes qui refusent de se conformer au genre assigné à la naissance et au système sexe/genre normatifs imposé par l’environnement social et culturel.


Gender Questioning: s’identifier comme en phase d’interrogation ou d’indécidabilité par rapport à son genre et aux genres.

Gender Variant: désigne des variations d’expressions de genre qui peuvent être synonymes de synonyme de «Gender Non Conforming» mais non nécessairement.


Genderqueer: identités de genre qui se situent en dehors du –et en réaction au– binarisme homme/femme hétérosexuel et aux stéréotypes de genre ou personnes qui cumulent plusieurs identités de genres. Terme qui regroupe toutes les identités de genre volontairement dissidentes en relation ou non avec une volatilité en matière d’orientation sexuelle. Les genderqueer peuvent s’identifier comme transgenres.

Intersex: personnes dont le sexe ne peut être assigné en fonction des critères de détermination homme/femme médicaux (chromosomes, apparence du tissu génital, appareil génital et reproducteur). Identité choisie et/ou militante pour les personnes qui refusent les assignations de sexe précoces (hormonothérapie et chirurgie) sur les enfants intersexes.


Male to Female: personne trans dans le sens garçon vers fille, homme vers femme.


MTF: abréviation pour Male to Female qui présente l’avantage de ne pas préciser les deux genres.


Neither: personne qui ne s’identifie ni comme homme ni comme femme.


Neutrois: personne qui s’identifie comme étant sans genre ou non génré.é. Voir Agender.

Non-binary: personne qui refuse les identifications de genre qui se conforment au schéma binaire où sexe et genre doivent être alignés: homme/femme («sexe») // masculin/féminin (genres).


Other: personne dont la ou les identités de genre se situent en dehors du système sexe/genre binaire ou en tant que 3e ou tout autre genre.

O: case alternative à H/F sur les documents administratifs.


Pangender: personnes qui refusent le binarisme des genres (homme/femme hétéronormatif et correspondant à la différence sexuelle) parce qu’ils s’identifient à ou pratiquent tous ou plusieurs genres. Proche de genderqueer.


Trans: terme générique qui regroupe les personnes trans (transexuel.les et transgenres) et les personnes qui s’identifient comme trans en tant que tels.

Trans*: terme chapeau qui permet de regrouper les personnes trans dans leur diversité et de ne pas opposer transsexuels.les et transgenres comme l’indique l’astérisque quelque fois remplacée par une apostrophe. Proche de «Trans».

Trans* Female: personne de sexe non féminin qui revendique à la fois une identité trans et une identité de genre féminine.


Trans* Male: personne de sexe non masculin qui revendique à la fois une identité trans et une identité de genre masculine.


Trans* Man: personne de sexe non masculin qui revendique à la fois une identité trans et une identité d’homme.


Trans* Person: personne qui revendique à la fois une identité trans et une identité de genre en dissonance avec le sexe assigné à la naissance.


Trans* Woman: personne de sexe non féminin qui revendique à la fois une identité trans et une identité de femme.


Transgender: terme qui regroupe les personnes qui ne souhaitent pas s’identifier comme transsexuels/les en raison de la connotation médicale et pathologisante du terme ou qui revendiquent d’autres identités de genres liées ou non à la construction de sexes alternatifs.


Trans Female: personne trans féminine ou identifiée femme.


Trans Male: personne trans masculine ou identifiée masculine.

Trans Man: personne transsexuelle ou transgenre qui a été assignée femme à la naissance mais qui s’identifie comme homme.


Trans Person: personne trans au sens générique ou personne trans qui revendique son identité de trans tout autant que son identité de genre.


Trans Woman: personne transsexuelle ou transgenre qui a été assignée homme à la naissance mais qui s’identifie comme femme.

Transgender Femalequi a une identité de genre féminine mais qui à la différence des personnes transsexuelles n’a pas forcément recours à la chirurgie ou à l’hormonothérapie pour aligner son sexe et son genre ou qui fait appel à l’une ou à l’autre.

Transgender Male: qui a une identité de genre masculine mais qui, à la différence des personnes transsexuelles, n’a pas recours à la chirurgie ou à l’hormonothérapie pour aligner son sexe et son genre ou qui fait appel à l’une ou à l’autre. 


Transgender Man: personne qui s’identifie comme homme trans mais non transsexuel.


Transgender Person: personne qui s’identifie comme transgenre; plus large que transsexuel ou transgenre et en déconnexion avec son sexe assigné à la naissance ou avec son sexe «biologique».

Transgender Woman: personne qui s’identifie comme homme trans mais non transexuelle.

Transsexual: personne qui s’identifie comme transsexuel selon la définition médicale et a généralement recours à l’hormonothérapie et à la chirurgie pour faire coïncider, sexe, genre et présentation de soi.

Transsexual Female, Transsexual Woman: femme transsexuelle.


Transsexual Male, Transsexual Man: homme transsexuel.


Transsexual Person: personne transsexuelle.


Two-spirit: terme générique qui désigne des hommes qui pratiquent une identité de genre féminine et des femmes qui pratiquent une identité de genre masculine chez les Native Americans.

Marie-Hélène Bourcier

Partager cet article