Culture / Santé

Ecouter des chansons tristes peut vous rendre heureux

Temps de lecture : 2 min

Sad-Songs, Ray MacLean via Flickr CC, Licence by
Sad-Songs, Ray MacLean via Flickr CC, Licence by

Cela peut paraître surprenant, mais la musique triste peut provoquer une sensation de bien-être. Le Pacific Standard se fait l'écho d'une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Kent, Annemieke J.M Van den Tol et Jane Edwards et publiée dans Psychology of Music. Ils avancent qu’écouter une chanson triste peut nous éloigner du sentiment de tristesse. Mais, uniquement «si vous pouvez vous concentrer sur la beauté intrinsèque de l'œuvre», précise le Pacific Standard.

220 personnes de 26 nationalités différentes ont expliqué aux chercheurs pourquoi ils écoutaient de la musique triste quand ils étaient malheureux et les effets qu’elle provoquait sur leur humeur. Certains ont répondu qu’ils voulaient «ressentir la beauté des chansons tristes». Ces personnes-là ont été les plus susceptibles de se sentir de meilleure humeur après avoir écouté des chansons tristes. Par contre l’effet inverse s'est produit chez les personnes qui ont répondu qu’elles leur rappelaient de bons souvenirs ou des personnes en particulier.

Ne vous précipitez donc pas automatiquement sur de la musique triste en cas de baisse de moral. Les chercheurs ont confié à Pacific Standard qu’«écouter de la musique triste alors qu’on se sent triste va intensifier le sentiment de tristesse chez certaines personnes».

Les chercheurs concluent que «sélectionner une musique avec une grande valeur esthétique est la seule stratégie pour que la musique améliore l’humeur», peut-on lire dans le résumé de l’étude.

Comment savoir si une musique est triste? En 2012, nous vous parlions sur Slate de Someone like you d’Adele, élue chanson qui fait le plus pleurer de l’année par le Boston Globe (Everybody Hurts de R.E.M étant, toujours selon le Boston Globe, la chanson la plus triste de tous les temps). Le Wall Street Journal avait demandé à des neuroscientifiques et psychologues pourquoi cette chanson provoquait cet état de tristesse. Il ressortait de leurs réponses que les passages musicaux qui vont toucher des personnes sont ceux qui débutent calmement avant de monter en intensité. Le brusque changement d’octave au moment du refrain de Someone like you est «l’exemple parfait» de ce type de chanson.

D’autres études ont également cherché à comprendre pourquoi on aime la musique triste. En septembre 2013, nous vous avions parlé de la théorie d’un chercheur américain qui y voyait une réponse hormonale. Pour David Huron, ceux qui ont le plus haut taux de prolactine dans le sang sont ceux qui aiment écouter des musiques tristes. Mais pour d'autres chercheurs, tout cela est lié à la dopamine. C'est ce que rapportait le Washington Post dans son article sur Adele:

«Une musique intense en émotion provoque la libération de dopamine dans les parties du cerveau gérant le plaisir et la récompense, avec des effets similaires à ceux de la nourriture, du sexe ou de la drogue.»

Alexandra Le Seigneur

Newsletters

Les amours contrariées du cinéma latino-américain et des transidentités

Les amours contrariées du cinéma latino-américain et des transidentités

En Amérique latine, le cinéma a récemment vu se multiplier les thématiques et les interprètes trans*. Mais cette avancée cache trop souvent une vision stéréotypée et misérabiliste.

Festival Un état du monde : focus sur Joachim Trier et Fabcaro

Festival Un état du monde : focus sur Joachim Trier et Fabcaro

Avec le réalisateur norvégien et l’auteur de BD montpelliérain, le Forum des images met à l’honneur un chroniqueur du temps présent et un partisan d’une lecture ironique du réel.

La grosse déprime du Goncourt des lycéens 2018

La grosse déprime du Goncourt des lycéens 2018

Il est sympa, le jury lycéen, à repêcher un ouvrage recalé du Goncourt des vieux. Toutes nos félicitations à David Diop, récompensé pour «Frère d'âme».

Newsletters